{JEU ONLINE} ARCHIVES DE L'ABBAYE SAINT-ARNVALD DE NOIRLAC, MERE DE L'ORDRE CISTERCIEN

FORUM D'ARCHIVES DE L'ORDRE CISTERCIEN, RELIE AU JEU ONLINE LES ROYAUMES RENAISSANTS.
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Calendrier des cérémonies  ConnexionConnexion  RomeRome  BerryBerry  Cistercian networkCistercian network  FORUM LIE AU JEU "RR" (pas la réalité)  

Partagez | 
 

 [Essai] Théorie sur l'amour

Aller en bas 
AuteurMessage
frère roger
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 4123
Date d'inscription : 24/05/2005

MessageSujet: [Essai] Théorie sur l'amour   Jeu 8 Fév - 9:59

Citation :
Théorie sur l’Amour
D’après le texte de la Création VII : L’amour

L’amour encore là résulte de plusieurs choses. Dieu nous a enseigné à s’aimer les uns et les autres à se respecter. Il y a quelques fois où nous nous emportons. C’est normal personne n’est parfait. Voici ce que Olane répondit au Très-Haut : «Mais il n’y a pas de fort ni de faible. Personne ne rabaisse ni ne piétine les autres. Nous sommes tous unis dans la vie et nous sommes tous Tes humbles serviteurs. Car Tu es notre créateur.». Dieu aime tous ces enfants également, il ne fait ainsi aucune différente entre les vagabonds et érudit, entre les pauvres et riches, en santé ou dans la maladie nous sommes tous aimé de Dieu. Olane a aussi dit : « De ce fait, il n’y a pas de créature préférée de Toi, ô Très Haut ». Alors vous devez aimer, aider et respecter vos frères et sœurs. Car aimer s’est être avec Dieu. Nous devons d’aimer pour croire en lui. Quand un maire se présentera et changera tout, détruira toute l’économie vous lui direz : Ô toi mon frère, tu es aimé de Dieu et nous t’aimons quand même malgré tes erreurs. Si vous rencontrez un mendiant dans la rue. Que lui direz vous, Dieu n’est pas avec toi ? Et bien non, vous lui direz, Pauvre de toi, ne décourage point, Dieu t’aidera car il t’aime et je peux te donner quelques écus, car je t’aime moi aussi comme mon propre frère. N’ayez pas peur d’aimer les enfants de Dieu, vos frères et sœurs. Car ceci rapproche du Paradis, ainsi de Dieu. Le Tout-Puissant a répondu à Olane : «Ainsi, tu sais que le talent de ton espèce est sa capacité à M’aimer et à aimer tes semblables ». Nous avons tous ce talent, car nous sommes tous enfant de Dieu. Alors aimez vous les uns et les autres, c’est la clé du Paradis. Faites attention à vos remarques pour ne pas blesser les autres, car vous devrez redoubler d’amour. Si vous suivez les demandes de Dieu, vous serez sauvé et protéger.

Que Dieu vous garde

Je vous aimes mes frères et sœurs

Père Pobelcourt, ptre o.c.

Fait en l'Abbaye cistercienne de NoirLac, par Pobelcourt, le 26 juin 1454

_________________


Silencieux & aux aguets, l'évêque in partibus d'Héliopolis surgit toujours par surprise ...
Revenir en haut Aller en bas
 
[Essai] Théorie sur l'amour
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
{JEU ONLINE} ARCHIVES DE L'ABBAYE SAINT-ARNVALD DE NOIRLAC, MERE DE L'ORDRE CISTERCIEN  :: Bibliothèque Cistercienne Sainte Illinda :: Textes de références : Mémoires-
Sauter vers: