{JEU ONLINE} ARCHIVES DE L'ABBAYE SAINT-ARNVALD DE NOIRLAC, MERE DE L'ORDRE CISTERCIEN

FORUM D'ARCHIVES DE L'ORDRE CISTERCIEN, RELIE AU JEU ONLINE LES ROYAUMES RENAISSANTS.
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Calendrier des cérémonies  ConnexionConnexion  RomeRome  BerryBerry  Cistercian networkCistercian network  FORUM LIE AU JEU "RR" (pas la réalité)  

Partagez | 
 

 [Lorelei] Une messe pour un séminaire.

Aller en bas 
AuteurMessage
Loreleï
Retraitant
avatar

Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: [Lorelei] Une messe pour un séminaire.   Mar 6 Mar - 21:53

Ce matin la, comme bien souvent ces derniers temps, je me réveillais aux aurores. Aujourd’hui était un jour particulier, aujourd’hui j’allais célébrer ma première cérémonie. Après les ablutions matinales, je m’habillais chaudement. L’époque n’était guère encore à la chaleur printanière. Je posais sur mes épaules cette étole rouge, celle que le Père Franck avait un jour posé sur mes épaules. Je souriais à son souvenir. Mais bientôt, le sourire s’effaça pour ne laisser place qu’à la tristesse, cette sensation de manque. Mes yeux se levèrent vers le ciel, comme pour l'y chercher. Un discret sourire se dessina sur mon visage. Je savais qu'il me voyait de la ou il se trouvait maintenant. D'un pas assuré, je me rendais à l'abbatiale. Les cloches sonnèrent pour inviter les fidèles à pénétrer dans l’édifice. En y entrant moi-même, je fis une génuflexion et me signais. Une fois cela fait, je me tournais vers les fidèles présents, un sourire figé sur mon visage. Ce jour était un grand jour. Du moins pour moi. Ce jour, j'allais célébrer ma première messe et j'en étais fière.

[Je lance ça ce soir, même si rp parlant la messe est demain. Comme je ne serais dispo que demain dans la soirée, ça vous laisse le temps d'arriver. En espérant que ça ne pose pas de souci.]
Revenir en haut Aller en bas
Makcimus.
Retraitant
avatar

Nombre de messages : 86
Date d'inscription : 03/08/2008

MessageSujet: Re: [Lorelei] Une messe pour un séminaire.   Mer 7 Mar - 11:07

Il était venu rencontrer les responsables du séminaire et il fut informé que la Reiterin Lorelei était mis à l'honneur se matin afin de célébrer une messe.

Étape haut combien importante du séminaire et moment important dans une vie. Nul doute que cette étape en la formation, donnait à certains jeunes Teutoniques, l'envie de s'investir et de "combattre" a Son service par le verbe et uniquement le verbe.

L'Hochmeister ne pouvait pas venir pour tout le monde, mais l'occasion était belle et la jeune Reiterin, déjà investit en l'ordre mérite un petit encouragement.


Une génuflexion, un signe de croix et le voila s'installant sur un prie-Dieu. Son regard finit par se poser en celui de Loreleï... Elle avait l'air sur d'elle, le sourire qu'elle affichait montrait son envie et la fierté qui devait l'habiter. En tout cas... L'Hochmeister était heureux d'être là..
Revenir en haut Aller en bas
mili_cia
Retraitant
avatar

Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: [Lorelei] Une messe pour un séminaire.   Mer 7 Mar - 11:10

notre sœur allé faire une messe elle se dépêché pour pas arriver ne retard la soutenir c'est ce qui fallait faire, entre dans l’église ce signe fis un sourire a sa sœur et son frère qui venais d'arriver puits alla s'asseoir le temps tout le monde arrive
Revenir en haut Aller en bas
psy_barbie
Grand-Prieur
avatar

Nombre de messages : 2580
Age : 30
résidence ds les RR : en voyage
Date d'inscription : 12/08/2009

MessageSujet: Re: [Lorelei] Une messe pour un séminaire.   Mer 7 Mar - 11:19

Psy entendit les cloches sonner depuis sa cellule , elle se prépara pour aller assister à l'office de son élève , le tout premier c'était toujours un grand moment pour eux .
La gratifiant d'un sourire , elle entra et se signa dans l'Abbatiale avant de s'installer à sa place et d'écouter la suite de la cérémonie .
Revenir en haut Aller en bas
Vonafred
Retraitant
avatar

Nombre de messages : 48
résidence ds les RR : Périgord Angoumois
Date d'inscription : 13/01/2010

MessageSujet: Re: [Lorelei] Une messe pour un séminaire.   Mer 7 Mar - 16:30

Le Comte Teutonique eu plaisir à revenir en Noirlac. Que de pieux souvenirs...
Ses pas le porterent naturellement à l'abbatiale, là ou lui même jeune aspirant avait un jour dit sa première...Messe.
Il pénetra silencieusement sous la nef et remontant la travée s'installa tout pres de Makc.

Un hochement de tête façon Teutonne...
-Mes devoirs Herr Hochmeister, merci pour ta lettre mon frère.
Un sourire en diréction de Milicia suivi d'une bref et courtois salut à une soeur qu'il ne connaissait point.
Et de s'agenouiller tout en fixant l'officiante.
Lorelei...
Dure était la déstinée de ceux de sa Maisonnée.
Le mérite par sois même telle était la règle implacable imposée par le Comte périgourdin à tous ceux qui prétendaient à son nom.C'est par le don de sois et vie exemplaire que l'on s'imposait Salmo Salar, rien d'autre ne trouvait grâce à ses yeux.
Le passage en Noirlac était une étappe des plus importantes pour la jeune Reiterin, premier pas vers Lui, celui pour qui l'on était prêt à tous les sacrifices...





Revenir en haut Aller en bas
Henry_de_Silly
Retraitant
avatar

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 07/03/2012

MessageSujet: Re: [Lorelei] Une messe pour un séminaire.   Mer 7 Mar - 20:18

Les teutons petits navires ...
Les teutons petits navireuuuh ...

Il était sur la route toute la sainte journée, le pauvre héraut commençait à fatiguer.
Parce que Sarlat-Noirlac, c'était pas la porte à coté !
Et pour une fois qu'il n'avait pas à officier en Berry c'était ballot mais heureusement, grâce au Très Haut la route s'était passée sans encombre.

C'est serein qu'Henry atteint les portes du monastère, heureux d'être arrivé à temps, et bien décidé à profiter de la première cérémonie qu'allait donner le félin vampirique de Sarlat ...

Dans la nef, le jeune homme se sentit tout intimidé parmi cette assemblée de teutons.
Heureux de voir un visage connu, Henry alla trouver la compagnie du comte du PA

Ah, Votre Grandeur quelle joie de vous trouver icelieu !
Si j'avais su j'aurais voyagé avec vous !


Ca aurait surement été plus confortable d'ailleurs ...
Revenir en haut Aller en bas
Loreleï
Retraitant
avatar

Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: [Lorelei] Une messe pour un séminaire.   Mer 7 Mar - 20:29

Un moment perdu dans mes pensées, je me reprenais soudain. Les fidèles arrivaient et je les saluais d'un signe de tête. Un sourire plus appuyé pour ceux dont la présence me réchauffait le cœur. Un frère, une sœur, une enseignante qui me supportaient maintenant depuis de longs mois. Un père. Je ne réalisais pas immédiatement sa présence. Mes yeux regardèrent un instant le pavé du saint lieu puis je les posais de nouveau sur lui. Un père ... qui me fixait sans ciller. Je déglutis partagée entre la joie de le voir et la peur de décevoir. Mais ce flottement ne dura qu'une brève seconde. Je me repris rapidement. Il était temps de commencer. Je pris une grande inspiration interrompue par une nouvelle arrivée. Je plissais le nez puis souriais en reconnaissant l'homme. Une idée me vint. Je lançais un sonore.

SHHHHHHHHTTT !

Souvenir impérissable du Père Franck. Un sourire, un salut et je repris plus sérieusement.


Mes amis, soyez remerciés de votre présence en ce lieu. Aujourd’hui est un grand jour pour moi. Je vais célébrer ma première messe, et je suis touchée de votre présence en ces lieux pour l'occasion.

Je les regardais un à un, un sourire tendre aux lèvres. Oui j'étais fière et heureuse à cet instant. La sérénité m'avait de nouveau gagné. Je me sentais enfin à ma place. Je reprenais.


J'aimerais que tous ensemble, ici, nous nous repentions de nos péchés. Clamons ensemble notre pardon pour toutes nos fautes.


Je récitais alors la confession d’une voix forte et intelligible.

Revenir en haut Aller en bas
Henry_de_Silly
Retraitant
avatar

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 07/03/2012

MessageSujet: Re: [Lorelei] Une messe pour un séminaire.   Mer 7 Mar - 21:00

SHHHHHHHHTTT !

Aaaah non ça n'allait pas commencer ...
Déjà elle recommençait à lui faire des histoires !

Ne se laissant pas démonter, Henry se retourna


SHHHHHHHHTTT !

Suivant le début de la cérémonie, il fallait à présent confesser ses péchés ...
Quel homme ne péchait pas ?
Et le héraut de murmurer pieusement son confiteor


Confiteor Deo omnipoténti,
Et omnes sanctis
Et vobis, fratres,
Quam peccávi nimis
Cogitatióne, Verbo et ópere.

Mea culpa, mea culpa, mea máxima culpa,
Ideo precor omnes Sanctos, et vos, fratres,
Oráre pro me ad Dóminum Deum nostrum
Amen.
Revenir en haut Aller en bas
ramon
Retraitant
avatar

Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 05/03/2008

MessageSujet: Re: [Lorelei] Une messe pour un séminaire.   Mer 7 Mar - 21:32

Ramon avait reçu une invitation de la rieter, celle-ci semblait fière de donner sa première cérémonie et cela était bien normal. Cela faisait bien longtemps que le chevalier n’était pas venu en ce lieu et il s’était quelque peu tromper dans le chemin à prendre. Il se pressa donc en voyant qu'il était en retard.
Il poussa la petite porte et s'inclina tout en se signant et tenta de ne pas faire trop de bruit.
Il ne savait pas trop ou la cérémonie en était et essaya de saisir le fil.
Revenir en haut Aller en bas
psy_barbie
Grand-Prieur
avatar

Nombre de messages : 2580
Age : 30
résidence ds les RR : en voyage
Date d'inscription : 12/08/2009

MessageSujet: Re: [Lorelei] Une messe pour un séminaire.   Mer 7 Mar - 21:44

La future Grande Prieuse se confessa à son tour

Revenir en haut Aller en bas
Eloin
Recteur de l'Ordre de Cîteaux
avatar

Nombre de messages : 5505
Age : 30
résidence ds les RR : Abbaye Ste-Illinda, Guyenne
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: Re: [Lorelei] Une messe pour un séminaire.   Jeu 8 Mar - 9:12

La Légate arriva peu après la Grande Prieure, attirée par le son des cloches. Il était toujours agréable d'ouïr une messe dite par quelqu'un d'autre que soy-mesme, cela permettait d'entendre d'autres sermons, et d'encourager ceux qui seraient peut-estre de futurs diacres, ou curés.

L'abbesse se signa à l'entrée de l'abbatiale, remonta discrètement la nef par la dextre, et alla prendre place dans la stalle qu'elle avait coutume d'occuper dans le chœur. Alors qu'elle joignait ses mains pour la prière du pardon, son regard accrocha un visage qu'elle n'avait plus vu depuys longtemps, et qu'elle avait plaisir à reconnaître : le Hochmeister Makcimus. Celuy qui restait le plus aristotélicien de tous ses filleuls avait fait son chemin, depuys, et elle était fière de luy pour cela.

Ce fut donc après savoir salué d'un hochement de teste le teutonique, un léger sourire flottant sur les lèvres, qu'elle fit acte de contrition.



_________________
Vice Chancelière de la Congrégation des Affaires du Siècle, Rectrice de l'Ordre Cistercien
Illustrations Religieuses
Revenir en haut Aller en bas
Makcimus.
Retraitant
avatar

Nombre de messages : 86
Date d'inscription : 03/08/2008

MessageSujet: Re: [Lorelei] Une messe pour un séminaire.   Jeu 8 Mar - 10:05

Makcimus vit arriver Mili-cia, elle ne changeait pas et était et resterait toujours la pour les frères et soeurs. Il la salua d'un hochement de tête et d'un sourire.

Vint un autre Ritter et il salua la présence du Chevalier Ramon. Alors qu'il joignait les mains, son frère et ami Vonafred le rejoint. Un large sourire apparut sur son visage...
Mon frère, prends place. En regardant l'officiante.. Quelle joie de te voir et sans le moindre doute, je ne suis pas le seul. Félicitations mon frère, et j'espère que tu pourras accéder au Trône de France. Quelle fierté de voir un teutonique postuler a ce titre et cette fonction si importants pour la paix sur terre. Sache mon frère, que tu as le soutien de tes frères et soeurs.

Le moment de demander pardon approchait et c'est alors que Makcimus aperçut sa Maraine. Diantre, il faillit se lever pour aller la saluer et s’il n'y avait pas eu toutes ces années, qui lui avaient appris la patience, il l'aurait fait sans réfléchir et immédiatement envoyant valser tout les protocoles. Une sensation de bonheur l'envahit en apercevant le subtil sourire sur les lèvres de cette femme extraordinaire. Il ne la connaissait pas plus que cela... Mais il connaissait son oeuvre, sa marraine incarnait ce pour quoi il avait décidé de Servir le Tout-Puissant. C'était pour aider et protéger, des frères et soeurs comme Eloin qu'il avait prêté serment et décidés de donner sa vie a Son service. Il déglutit et inclina la tête pour la saluer comme il se doit.

Il ferma les yeux...

Revenir en haut Aller en bas
Hélène Blackney
Maître de chorale
avatar

Nombre de messages : 639
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: [Lorelei] Une messe pour un séminaire.   Jeu 8 Mar - 11:17

Entendant les cloches je me hâtais de me diriger vers l'abbatiale, laissant les entrées de l'abbaye pour un temps. Il faisait frais en ce jour, bien couverte dans mon mantel de brocard rouge, j'entrais discrètement dans la chapelle, la messe avait débuté. En arrière, je baissais la tête pour prier à l'unisson, écoutant scrupuleusement les paroles prononcées.
Revenir en haut Aller en bas
HAWGEM
Retraitant
avatar

Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 25/10/2009

MessageSujet: Re: [Lorelei] Une messe pour un séminaire.   Jeu 8 Mar - 21:35

Le barbu entra dans l'abbatiale et se dépêcha de rejoindre ses frères teutoniques non sans jeter un regard au préalable vers Loreleï .
C'était un grand jour pour la reiterin et le Bruder n'aura raté cette cérémonie pour rien au monde !
Il salua le Hochmeister Makcimus et le Bruder Vonafred et s'installa près de sa soeur de sang comme d'habitude .
Revenir en haut Aller en bas
Loreleï
Retraitant
avatar

Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: [Lorelei] Une messe pour un séminaire.   Ven 9 Mar - 21:03

J'étais bercée par ces voix assemblées, réunies pour une même cause. Mes yeux allaient de l'un à l'autre en souriant, pour finalement se tourner vers Lui. Faire acte de contrition. Repartir sur de nouvelles bases. Tendre vers la vertu. Une fois la confession fini, je laissais planer un instant de silence. Puis je reprenais par une lecture.

Citation :
Et oui ! Cet homme là semblait capable de prodiges. Sa foi était si forte qu'il semblait être en communion avec le Très Haut. Lorsque nous cherchions à mieux le comprendre, et que nous l’interrogions, il nous répondait toujours, inlassablement :

" Mes amis, Dieu habite toute chose car il en est le créateur, qu'il s'agisse d'humains, de brins d'herbe, de papillons, de nuages, de la brise du vent... "

Mais Christos, lui, contrairement à nous, semblait presque atteindre la perfection divine ; il ressentait l'existence divine avec tant de foi qu'aucun prodige ne semblait lui être impossible.

Ainsi, après le départ mystérieux des soldats romains, qui, aujourd’hui, je m’en rends compte mes amis, devaient être tout simplement partis chercher du renfort, Christos nous guida vers une grande maison cossue et bourgeoise qui faisait taverne et gîte pour la nuit. Il avait décidé que nous nous établirions là pour loger jusqu’au lendemain.

Or, la fille de nos hôtes vint avec une cruche pour nous servir du pain et du vin, et Christos reconnut celle qui se nommait Natchiachia, et qui lui avait adressé la parole précédemment, lorsqu’elle était dans la foule.

Natchiachia versa le vin de sa cruche dans la corne de Christos, et lui demanda :
" Maître, je suis en proie à un profond tourment de l’âme. Je voudrais te suivre dans tes enseignements, mais j’aime un homme qui habite ici et qui se nomme Yhonny, je l’aime d’un amour pur comme le diamant… Que dit Aristote sur cette question que dois-je faire ? "

Christos lui répondit: " Lorsque deux êtres s’aiment d’un amour pur et qu’ils souhaitent perpétuer notre espèce par la procréation, Dieu leur permet, par le sacrement du mariage, de vivre leur amour. Cet amour si pur, vécu dans la vertu, glorifie Dieu, parce qu’Il est amour et que l’amour que les humains partagent est le plus bel hommage qui puisse lui être fait. Mais, comme le baptême, le mariage est un engagement à vie, aussi, Natchiatchia, choisis judicieusement, car une foi que tu auras épousé Yhonny, vous ne pourrez plus vous y soustraire. "

Comme cette dernière parole frappa d’étonnement l’assemblée, car l’époque était à l’inconstance… Natchiatchia reprit :

" Mais, Maître, serons-nous assez forts pour respecter ce choix et vivre sans pécher ? "

Alors, Christos répondit :
" Sachez que l’humain doute par nature, que l’amour qu’il éprouve pour Dieu et pour son prochain peut connaître autant d’aléas que la vie comporte d’épisodes. Mais la vie vertueuse est un idéal vers lequel l’homme doit tendre. Et, dans son chemin, il peut s’aider de la prière. La prière peut en effet être le moyen pour tous de renforcer cet amour lorsque cela est nécessaire. N’oubliez pas non plus la puissance de la miséricorde, qui est accordée grâce à la repentance. "

Que dire de ce texte ... L'exercice n'était guère aisé. Pourtant je me laissais porter, espérant que les mots sortiraient tous seuls.

Chaque jour que le Très Haut nous offre est béni. Chaque jour, nous devons vivre dans l'amour vertueux et dans la sagesse. N'oubliez jamais cela. Dieu habite toute chose. Nous devons respecter chaque parcelle de vie sur cette terre. Et leur offrir aide et conseil même si ils se fourvoient. Qu'importe les croyances, les affinités ou les origines. Chaque être est différent et chacun doit apprendre et entendre la parole du Très Haut pour retrouvez sa voie. Œuvrez chaque jour pour Lui. Transmettez sa parole et tendez vers la vertu. C'est ainsi que vous parviendrez peut être à rejoindre le Paradis Solaire par dela la mort.

Quelle horreur ... Je n'étais pas claire le moins du monde. J'évitais de plisser le nez. Il fallait au moins faire semblant. Puis je me dirigeais vers l’autel. Rompant le pain, je leur dis.

Je vous invite maintenant à la communion, symbole de l’amitié entre les fidèles et de cet amour entre les hommes. Gardez toujours cela en mémoire.


Je les regardais s'approcher.
Revenir en haut Aller en bas
mili_cia
Retraitant
avatar

Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: [Lorelei] Une messe pour un séminaire.   Mar 13 Mar - 5:09

elle écouté la messe quelle en avait oublier le pardon elle se repris et doucement vue quelle été en retard le récita elle vue approcher son frère de sang qui été en retard fis un sourire en le voyant




puis elle s'approcher sa sœur lorelei
Revenir en haut Aller en bas
Makcimus.
Retraitant
avatar

Nombre de messages : 86
Date d'inscription : 03/08/2008

MessageSujet: Re: [Lorelei] Une messe pour un séminaire.   Mar 13 Mar - 16:49

L'hochmeister aperçut son frère et ami Hawgem arriver en Abbatiale. Il ne fut pas étonné à vrai dire... Son frère était un des Teutoniques les plus présents lorsqu'il sagit d'aider les membres ou membres en devenir Teutonique. Sa présence à la messe de Loreleï ne l'étonna pas. Il le salua d'un large sourire et inclina la tête.

Le moment venu il écouta avec une attention toute particulière, la Reiterin Loreleï. Il médita un instant sur sa lecture. Makcimus écouta l'Homélie qu'il trouva un petit peu courte. Nul doute que l'exercice n'était pas facile et pour une première, il lui sembla qu'elle s'en était bien sorti.

Il se leva donc et s'approcha pour communier.




Revenir en haut Aller en bas
Loreleï
Retraitant
avatar

Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: [Lorelei] Une messe pour un séminaire.   Mar 13 Mar - 20:31

Je regardais les fidèles venir à moi un par un, les remerciant dans un sourire d'être la pour moi, en ce jour si important. A chacun, je leur fis don d’un morceau de pain, symbole de cette amitié. Les mots furent prononcés pour chacun d’eux, avec tout l'amour que je leur portais.

Que la Paix soit avec vous,
Et avec votre Esprit.
Louons Dieu et ses Prophètes Aristote et Christos.


Une fois que chacun eut regagner sa place, je repris.

Reprenons maintenant tous ensemble le credo, symbole de notre indéfectible foy.



Revenir en haut Aller en bas
Bender.B.Rodriguez
Retraitant
avatar

Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 01/05/2010

MessageSujet: Re: [Lorelei] Une messe pour un séminaire.   Mer 14 Mar - 1:01

Les portes de l'abbatiale étaient closes. Le padré était en retard et il allait devoir se la jouer discrète. Il s'approcha de la porte pour essayer d'entendre quelque chose. Il cru reconnaitre une prière de pardon prononcée en latin. Doucement, minutieusement, il poussa la porte en plissant les joues et le front, soulevant ses pieds pour les poser sur leur pointe seulement.

Un grincement...

Il stoppa net son geste, souffla en silence, s'engueulant sans dire un mot puis tenta plus lentement.

Encore un grincement...

Cette fois-ci, quitte à passer pour un gros pécore, il poussa la porte de toutes ses forces et entra presque comme un dératé.

Un énorme grincement se fit entendre...

D'un air pas gêné du tout, il lança un sourire à l'assistance tout en inclinant sa tête avec une élégance certaine, ce qui fit onduler ses mèches rousses comme les flammes d'un brasier. L'effet produit était presque hypnotisant. Il marcha à pas rapide vers les rangées de bancs et s'installa le tout sans aucune honte, sans se soucier du bruit qu'il faisait. IL vit quelques frères de l'Ordre et décida d'aller se mettre à leur côté. Il fit quelques acrobaties pour passer parmi les personnes déjà installées, essayant de se faire plus petit qu'il n'était. Enfin, il pu suivre la suite de la messe.

Le silence fut assassiné par Loreleï qui se lança dans une lecture. Le prêtre écouta sa voix, observa son attitude et l'imagina légèrement prise par le trac. Il pensa que le choix du texte était judicieux mais se dit qu'il lui faudrait parler de la lecture avec Lore un peu plus tard. Il se demandait ce qu'on pouvait apprendre aux étudiant à Noirlac tant la lecture lui paraissait peu animée. Décidément, il trouvait l'abbaye d'un ennui profond quand il s'agissait de soulever les foules par un sermon endiablé ou une lecture dynamique. Il continua à écouter et cessa de penser pour rester attentif au sermon de la jeune teutonique.

Là, il se sentit presque ennuyé pour elle. Etait-ce là tout ce qu'on enseignait entre ces murs épais ? Un sermon aussi court tenait plus de la diatribe publique que d'une homélie en bonne et due forme. S'il s'agissait d'un apprentissage, il espérait que ses tuteurs sauraient lui en toucher quelques mots. Le padré pensa que ce discours était trop conventionnel, pétrit de bons sentiments et pas assez personnel. Les paroles de Loreleï, bien que censées, pouvaient se coller sur n'importe quel texte ou presque. Pour Bender, un sermon lors de l'office devait être plus intense, plus vivant, plus vécu, plus en lien avec la réalité de chacun. IL se promit d'aller lui en parler par la suite.

Vint ensuite le moment qu'il préférait, aussi bien en tant qu'invité qu'en tant qu'officiant, le partage du vin et du pain. Il se demandait si Lore allait sauver sa messe en produisant un nectar de haut rang, histoire de relever le tout. Pour ne pas paraitre pour un affreux soiffard, il attendit que d'autres se lèvent avant lui. Pourtant, l'envie d'être le premier à gouter ne lui manquait pas.

Enfin, après que deux ou trois se soient levés, il en fit de même et alla jusqu'au maitre autel, marchant le long de l'allée centrale, après avoir encore une fois, ennuyé ceux qui étaient assis tranquillement. Il se présenta face à l'officiante avec le sourire et saisit la coupe pour la porter à ses lèvres. Là, il cacha sa grimace. Il se demanda si c'était le stock de pinard de l'Ordre qui était ravagé et laissé à l'abandon où si c'était simplement Loreleï qui avait tapé dans la première bouteille venue et qu'elle l'avait trouvée sous un escalier. Pour ne pas la stresser plus, il fit mine d'apprécier. Il n'avait qu'un souhait en revanche, ne pas devoir boire à nouveau un vin aussi disgracieux. Enfin, après avoir essayé de faire partir le gout à la fois âpre et âcre du breuvage par un bout de pain qu'il mastiquait à n'en plus finir, il retourna s'asseoir, en berne pour suivre la clôture de la messe.

Comme tous, il récita le crédo, pensant qu'il était curieux de coller le crédo à la fin, même s'il avait déjà vu de telles pratiques.
Revenir en haut Aller en bas
Klara.
Vice Légat
avatar

Nombre de messages : 381
Date d'inscription : 04/02/2011

MessageSujet: Re: [Lorelei] Une messe pour un séminaire.   Mer 14 Mar - 2:34

Klara entra derrière Monseigneur Rodriguez.
En essayant de pas interrompre,elle s'agenouilla,se signa et pris place
au derniers rangs.
Même si elle avait vu des visages connus,elle ne voulais pas interrompre
la cérémonie en cours.
En voix basse elle récita:


Confiteor Deo omnipoténti,
Et omnes sanctis
Et vobis, fratres,
Quam peccávi nimis
Cogitatióne, Verbo et ópere.

Mea culpa, mea culpa, mea máxima culpa,
Ideo precor omnes Sanctos, et vos, fratres,
Oráre pro me ad Dóminum Deum nostrum

Amen.


Par la suite et avec les autres,

Credo in Deum, Altissimum Omnipotentem,
Creatorem caeli et terrae,
Inferno et paradisi,
Ultima hora animae judicem nostrae.

Et in Aristotelem, prophetam,
Nicomaqui Phaetique filium,
Missum ut sapientiam
Et universi Divas leges errantibus hominibus erudiret.

Credo etiam in Christum,
Natum ex Maria et Ioseph,
Vitam dedit ut nobis paradisi viam monstraret.
Sic, postquam sub Pontio passus est,
Propter salutem nostram martyr perivit.
Consecutus est Solem ubi Aristoteles ad Altissimi dexteram eum expectabat.

Credo in Divinam Actionem,
Sanctam Ecclesiam aristotelicianam, romanam, unam et indivisibilem
Sanctorum communionem,
Peccatorum remissionem,
Vitam aeternam.

Revenir en haut Aller en bas
http://cistercien.forumactif.com/
Henry_de_Silly
Retraitant
avatar

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 07/03/2012

MessageSujet: Re: [Lorelei] Une messe pour un séminaire.   Mer 14 Mar - 20:59

Le lieu était emprunt de sainteté, la messe se déroulait selon le rythme souhaité, la ferveur des présents donnait à notre jeune héros la chaire de poule.
Voila qui était une belle cérémonie.

Rejoignant les fidèles dans leurs prières, le périgourdin récita lui aussi son credo.


Credo in Deum, Altissimum Omnipotentem,
Creatorem caeli et terrae,
Inferno et paradisi,
Ultima hora animae judicem nostrae.

Et in Aristotelem, prophetam,
Nicomaqui Phaetique filium,
Missum ut sapientiam
Et universi Divas leges errantibus hominibus erudiret.

Credo etiam in Christum,
Natum ex Maria et Ioseph,
Vitam dedit ut nobis paradisi viam monstraret.
Sic, postquam sub Pontio passus est,
Propter salutem nostram martyr perivit.
Consecutus est Solem ubi Aristoteles ad Altissimi dexteram eum expectabat.

Credo in Divinam Actionem,
Sanctam Ecclesiam aristotelicianam, romanam, unam et indivisibilem
Sanctorum communionem,
Peccatorum remissionem,
Vitam aeternam.

Revenir en haut Aller en bas
HAWGEM
Retraitant
avatar

Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 25/10/2009

MessageSujet: Re: [Lorelei] Une messe pour un séminaire.   Jeu 15 Mar - 13:05

Hawgem récita le crédo d'une voix claire et forte , à l'unisson des personnes présentes .







Revenir en haut Aller en bas
Loreleï
Retraitant
avatar

Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: [Lorelei] Une messe pour un séminaire.   Sam 17 Mar - 20:04

Une fois le credo terminé, je balayais l’assemblée du regard. Il était maintenant tant de clôturer la messe. Le stress pouvait retomber doucement. Bien ou mauvaise ... l'épreuve était passée. Je leur souriais.

Allez en paix mes frères. Priez chaque soir et n’oubliez jamais que l’amitié et l’amour sont des biens précieux.

D’un geste de la main, je les bénis, un sourire aux lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Klara.
Vice Légat
avatar

Nombre de messages : 381
Date d'inscription : 04/02/2011

MessageSujet: Re: [Lorelei] Une messe pour un séminaire.   Sam 17 Mar - 22:01

L'oblate inclina la tête au moment ou sa sœur bénissait l' Assemble.
Se redressant,en silence elle repartit,pour continuer ces labeurs.
Revenir en haut Aller en bas
http://cistercien.forumactif.com/
Eloin
Recteur de l'Ordre de Cîteaux
avatar

Nombre de messages : 5505
Age : 30
résidence ds les RR : Abbaye Ste-Illinda, Guyenne
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: Re: [Lorelei] Une messe pour un séminaire.   Dim 18 Mar - 7:23

L'abbesse prêta une ouïe attentive à la lecture et au sermon, et hocha la teste, bien qu'elle le trouva un peu court. Parfoys les siens n'étaient guère plus long, lorsqu'elle n'avait que peu d'inspiration, ou que son esprit était occupé ailleurs.

Lorsque vint le moment de participer au rite de la communion, elle suivit ceux qui s'avançaient pour partager le pain et le vin, avant de joindre sa voix à celle de ses frères et sœurs pour la prière universelle de l'Aristotélisme.


Credo in Deum, Altissimum Omnipotentem,
Creatorem caeli et terrae,
Inferno et paradisi,
Ultima hora animae judicem nostrae.

Et in Aristotelem, prophetam,
Nicomaqui Phaetique filium,
Missum ut sapientiam
Et universi Divas leges errantibus hominibus erudiret.

Credo etiam in Christum,
Natum ex Maria et Ioseph,
Vitam dedit ut nobis paradisi viam monstraret.
Sic, postquam sub Pontio passus est,
Propter salutem nostram martyr perivit.
Consecutus est Solem ubi Aristoteles ad Altissimi dexteram eum expectabat.

Credo in Divinam Actionem,
Sanctam Ecclesiam aristotelicianam, romanam, unam et indivisibilem
Sanctorum communionem,
Peccatorum remissionem,
Vitam aeternam.


L'abbatiale commença à se vider une foys l'envoi prononcé, mais la moniale ne quitta point le lieu de culte, cette foys. Elle tenait à dire quelques mots à l'officiante, et, surtout, souhaitait prendre des nouvelles de son filleul.

_________________
Vice Chancelière de la Congrégation des Affaires du Siècle, Rectrice de l'Ordre Cistercien
Illustrations Religieuses
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Lorelei] Une messe pour un séminaire.   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Lorelei] Une messe pour un séminaire.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Invitation] Messe pour Sainte Calandra à Bourges
» Une messe pour le repos d'une âme
» [RP] Messe d'hommage à Nestor, Seigneur de Pusignan
» Messe du 14 Septembre 1456
» messe pour Elyana

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
{JEU ONLINE} ARCHIVES DE L'ABBAYE SAINT-ARNVALD DE NOIRLAC, MERE DE L'ORDRE CISTERCIEN  :: Abbaye - Archives :: Abbaye de Noirlac :: Abbatiale Saint Bernard-
Sauter vers: