{JEU ONLINE} ARCHIVES DE L'ABBAYE SAINT-ARNVALD DE NOIRLAC, MERE DE L'ORDRE CISTERCIEN

FORUM D'ARCHIVES DE L'ORDRE CISTERCIEN, RELIE AU JEU ONLINE LES ROYAUMES RENAISSANTS.
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Calendrier des cérémonies  ConnexionConnexion  RomeRome  BerryBerry  Cistercian networkCistercian network  FORUM LIE AU JEU "RR" (pas la réalité)  

Partagez | 
 

 [essai] introduction à la métaphysique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
frère roger
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 4123
Date d'inscription : 24/05/2005

MessageSujet: [essai] introduction à la métaphysique   Ven 2 Mar - 7:31

GIRTAN a écrit:
La vie est une épreuve où il nous faut cultiver deux Champs,
Un premier purement temporel, pour les subsistances physiques,
et le second spirituel, aborde notre structure de développement de l’esprit par les expériences.
Conserver un champ stérile nous fera mourir de faim, et nous rendra sourds
Aux souffrances et aux appels de nos semblables ! Ne restons pas dans l’erreur,
Labourons et donnons nous la peine de faire évoluer le champ des subsistances
Pour pouvoir nous ouvrir une fois rassasiés, à l’étude de l’environnement,
Ou à apporter toute l’aide nécessaire à notre entourage. Nous éloignerons
De notre esprit toute idée d’égoïsme ou de vanité, pour peu que l’on prenne la peine
De considérer qu’un ami nous est utile pour avancer….et un ennemi nous
Renforce encore plus dans nos convictions spirituelles.. Ainsi si vous cultivez plus
Votre champ de subsistance, vous accaparez des richesse, gardez vous de l’avarice,
Donnez à vos amis, donnez à ceux qui en ont besoin ! De même si votre champ spirituel Prend plus d’occupation, votre ego va gonfler, la vanité risque de céder la place au fanatisme !
Cette culture spéciale du corps et de l’esprit relève de la relation avec vos proches et avec le Très-Haut. Il nous faut conjuguer sans cesse au quotidien, ces deux champs d’actions pour que notre comportement soit plus juste, plus équitable, plus humain !. Aucune force, aucune pression ne peut vous enlever votre identité, votre « Etre » Un ventre rassasié ne crie point famine, et nous rend généreux, ainsi qu’un esprit vertueux, peut par son exemplarité donner à réfléchir et à méditer, pour l’amélioration de nos contemporains ! Gardez-vous des faux-prophètes, méfiez-vous des promesses, elles n’engagent que ceux qui les écoutent ! Ayez votre Cœur à l’écoute du temps qui passe, de ce que votre corps réclame pour être en phase avec l’esprit qui le meut ! Une action est toujours une grâce si elle est mûrie et attentionnée pour ne pas heurter votre entourage, cherchez à comprendre les douleurs avant de les panser ! Rien ne sert de poser un pansement sur une plaie de l’esprit ! Une attention douce, et dirigée avec l’amour aristotélicien qu’il convient est une action de grâce qui vous sera gratifiante, tout autant qu’elle le sera pour celui ou celle qui recevra cela de vous ! Voilà vos deux champs vous attendent, à vous de leur apporter soins et attention, pour faire prospérer cette communauté que l’on dit humaine, mais qui se doit aussi d’être spirituelle !
Ceci ouvre la voie vers l’action conjuguée de la « famille », de la fratrie, de la communion des corps et des esprits, pour faire avancer un projet, une communauté identitaire !
La vôtre ….le Notre : l'Ordre des Franciscain.

Girtan
MIVCIV - IX -XXIX (texte proposé pour l'intégration de la promotion "marlaeauvergne" le 15/10/1454

_________________


Silencieux & aux aguets, l'évêque in partibus d'Héliopolis surgit toujours par surprise ...
Revenir en haut Aller en bas
 
[essai] introduction à la métaphysique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 1er essai V8 - 3000pts.
» [Blog] Essai de fonds d'écran
» Mais qu'est ce qu'il essai de me dire ??
» petit comparatif........ essai littéraire amusant....
» Lettre d'introduction de l'ambassadeur Flamand

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
{JEU ONLINE} ARCHIVES DE L'ABBAYE SAINT-ARNVALD DE NOIRLAC, MERE DE L'ORDRE CISTERCIEN  :: Bibliothèque Cistercienne Sainte Illinda :: Textes de références : Mémoires-
Sauter vers: