{JEU ONLINE} ARCHIVES DE L'ABBAYE SAINT-ARNVALD DE NOIRLAC, MERE DE L'ORDRE CISTERCIEN

FORUM D'ARCHIVES DE L'ORDRE CISTERCIEN, RELIE AU JEU ONLINE LES ROYAUMES RENAISSANTS.
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Calendrier des cérémonies  ConnexionConnexion  RomeRome  BerryBerry  Cistercian networkCistercian network  FORUM LIE AU JEU "RR" (pas la réalité)  

Partagez | 
 

 Visite de l'abbaye, acte I : le domaine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eloin
Recteur de l'Ordre de Cîteaux
avatar

Nombre de messages : 5498
Age : 30
résidence ds les RR : Abbaye Ste-Illinda, Guyenne
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: Visite de l'abbaye, acte I : le domaine   Sam 4 Aoû - 10:42

Suivie du jeune homme avec lequel elle s'était entretenue au seing de le crypte des novices, Eloin monta sur une petite éminence, d'où l'on distinguait les différentes parties du domaine abbatial.

Elle attendit qu'il l'ait rejointe, et luy désigna de la main les différents champs.


Le premier grand ensemble est ce que nous nommons "ferme abbatiale". Outre le bureau de l'intendant, vous y trouverez la basse-cour, la boulangerie et les étables : une pour les vaches, une autre pour les brebis ; mais également le verger empli d'arbres fruitiers, ainsi que les champs de blé.

Ensuite, les champs de houblon et la distillerie, qui jouxtent les vignes et la grange au seing de laquelle sont entreposés le vin des précédentes récoltes et le matériel nécessaire à l'extraction du jus des raisins.

Non loin se trouve la fromagerie où, grâce aux brebis et chèvres élevées par l'abbaye, le frère fromager et l'intendant mettent au point plusieurs fromages, nous en avons actuellement quatre différents, ce me semble ! Vous pourrez en parler avec frère Wilfred, puisqu'il est également l'intendant de ce domaine.

Enfin, le jardin et le potager occupent une partie aussi grande que le champ de blé, tous les aliments nécessaires à la confection de nos repas sont issus de ces allées régulièrement entretenues ; et la plupart des plantes médicinales poussent au seing du jardin de simples.


Cette petite présentation achevée, la moniale tourna son regard vers le grand et beau manoir auquel ils tournaient le dos.

Et voici le manoir de Vierzon, seigneurie détenue par l'abbaye depuys que feu monseigneur Arnvald, l'un des précédents recteurs -et non moins célèbre personnage religieux puisqu'élevé à la dignité de sainct aristotélicien- reçu cette terre dépendant du duché de Berry des mains du cardinal Volpone, alors duc en titre.

Chaque nouveau recteur devient seigneur de Vierzon et preste allégeance au duc de Berry à chaque avènement d'un nouveau régnant, et ce manoir est la représentation physique du lien existant entre l'abbaye et le duché de Berry. Mais il nous sert essentiellement d'entrepôt et d'immense salle d'archives, tant l'occupation d'une si belle bâtisse nous mettrait mal à l'aise, nous humbles moines vivant sous la règle de Sainct-Benoist...
Nous réservons cependant plusieurs salles à la réception des hôtes de marque de nostre ordre.


_________________
Cardinal-Archevêque de Bordeaux, Vice Chancelière de la Congrégation des Affaires du Siècle, Rectrice de l'Ordre Cistercien
Illustrations Religieuses
Revenir en haut Aller en bas
Declermont
Novice
avatar

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 19/06/2012

MessageSujet: Re: Visite de l'abbaye, acte I : le domaine   Mer 8 Aoû - 1:25

Avec un peu de mal il réussi a joindre l’Abbesse Eloin qui montrais des signes d'une vitalité et une force,dignes d'admiration.
La beauté de la vue depuis la colline etait indescriptible.
Il regardais les yeux grand ouverts.
La ferme avec le bureaux de l'Intendant,la basse-cour,la boulangerie,les étables,le verger,les champs de blé.
Pas loin les vignes, les champs de houblon et la distillerie.
Ensuite la fromagerie.


C'est a dire que vous fabriquais tout se dont vous en avais besoin.
Vous etes autosufissants en se qui concerne la nouriture.


Il se tourna lorsque l'Abesse,lui montra le manoir.
Il resta admiratif,en voyant la demeure.


Humbles,Mere Eloin,mais travailleurs comme les abeilles dans le ruches.
Je vous admire sincerement.
Feu Monseigneur Arnvald,doit etre en tren de voir son oeuvre ,depuis le paradis solaire.
Revenir en haut Aller en bas
Eloin
Recteur de l'Ordre de Cîteaux
avatar

Nombre de messages : 5498
Age : 30
résidence ds les RR : Abbaye Ste-Illinda, Guyenne
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: Re: Visite de l'abbaye, acte I : le domaine   Dim 12 Aoû - 17:19

Et l'abbesse de hocher la teste, non sans une pointe de fierté.

De fait, nostre production tant animale que végétale nous permet de ne point requérir de nourriture hors de l'abbaye, sauf en cas de famine, comme ce fut le cas voici quelques années. Nous fîmes lors appel à la générosité du duché du Berry, et plusieurs nobles du royaume de France, ayant ouï dire que nous nous trouvions dans une situation délicate, nous fournirent gracieusement de quoi achever l'hiver en toute sérénité. Depuys nous avons développé un maximum d'éléments, tels que l'élevage de chèvres ou l'apiculture, grasce au concours du frère Wilfred, afin d'éviter qu'une telle pénurie ne survienne de nouveau...

Mais, mesme si nous sommes totalement indépendants d'un quelconque fournisseur, il est certaines rares denrées qu'il nous est impossible de produire céans, tel le sel, qu'il nous faut faire venir depuys les marais salants du Poitou...


Comme les abeilles dans les ruches... La comparaison luy plut, aussi esquissa-t-elle un sourire. Vray que l'abbaye ressemblait, à certaines périodes telles que les vendanges ou les moissons, à une véritable fourmilière !

Ma foy, je pense également que Sainct Arnvald ne doit point estre mécontent de voir que nous nous efforçons de continuer au mieux son œuvre, et j'espère qu'il en sera encore longtemps ainsi.

La plus très jeune moniale se tut un instant, avant de revenir sur un sujet évoqué en crypte.

Vous m'avez tantost parlé de Ventadour... Y résidez-vous, ou était-ce une étape de vostre voyage ? Et comment avez-vous trouvé le Limousin ?
Je suys moy-mesme l'abbesse de Bourganeuf, et j'ai plaisir à savoir ce que les voyageurs pensent du comté au seing duquel j'ai établi ma demeure depuys plusieurs années maintenant...

_________________
Cardinal-Archevêque de Bordeaux, Vice Chancelière de la Congrégation des Affaires du Siècle, Rectrice de l'Ordre Cistercien
Illustrations Religieuses
Revenir en haut Aller en bas
Declermont
Novice
avatar

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 19/06/2012

MessageSujet: Re: Visite de l'abbaye, acte I : le domaine   Ven 24 Aoû - 7:07

Il regardais le domaine jusqu’à l'horizon.
Malgré le temps torride une légère brise rendait l'endroit fort agréable.
Son âme se sentais réconforté après tant de dures épreuves qu'il avait vécu dans sa vie.
Lui qui dans sa jeunesse,avait parcouru presque tout le royaume,connu tant de gens,venais de trouver ici la paix qu'il cherchais.


Quand moi,Mere Eloin,après la mort de mes parents dans l'incendie de leur échoppe,étant orphelin et réservée,je suis arrive a Montélimar.
C'est le lieu ou je réside actuellement.
La ville ou l'on fabrique notre fameux nougat.
Dans le temps se fut une ville vivante et prospère.
Les voyages forment la jeunesse,dit-on.
J’étais curieux de nature.
Je me suis engage dans L’Ordre de Santiago,ou je suis encore en indisponibilité.
C'est la que je reçu mon baptême,officie par Monseigneur Honorine.
Je me suis liée d’amitié avec mon parrain Princedusud.
C'est justement que je me rendais afin de lui faire une visite amicale.
Il faux dire que c'est une charmante région.





Revenir en haut Aller en bas
Eloin
Recteur de l'Ordre de Cîteaux
avatar

Nombre de messages : 5498
Age : 30
résidence ds les RR : Abbaye Ste-Illinda, Guyenne
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: Re: Visite de l'abbaye, acte I : le domaine   Sam 8 Sep - 18:34

Et l'abbesse de hausser un sourcil en oyant le jeune homme parler de sa paroisse de résidence. Elle avait beau avoir beaucoup voyagé dans sa jeunesse, jamais elle n'était passée dans ce coin-là, et la spécialité culinaire qu'il venait d'évoquer luy était également inconnue !

Montélimar ? Où est-ce ? Je n'ai jamais ouï ce nom, pourtant le Très-Haut sait combien de fidèles d'horizons divers et variés j'ai reçu en tant que Grand-Prieur !

Et le nougat, qu'est-ce donc ?


Elle avouait sans honte son ignorance, toute heureuse d'apprendre une nouvelle chose. Un sourire naquit sur son visage lorsqu'il évoqua la Touraine.

Une charmante région, oui... Plus paisible qu'elle ne le fut voici quelques temps, encore que certaines rumeurs colportent que des supposés hérétiques feraient encore partie du conseil comtal, mais la situation semble en grande partie rentrée dans l'ordre.

Je ne connais point beaucoup la Touraine, je l'ai juste traversée plusieurs foys au cours de mes voyages, et j'apprécie fort les paysages paisibles que sont les bords de Loire ; et les demeures immaculées par cette blanche pierre que d'aucuns nomment "tuffeau".


Elle se tut un instant, observant les vaches paître dans les prés, avant de reporter son attention sur le nouveau novice.

Que diriez-vous d'aller visiter l'abbaye en elle-mesme, maintenant ? Oh ! Et si vous avez envie de vous investir au seing de l'ordre, n'hésitez point à le dire, nous avons moult occupations disponibles, en ce moment !

Et de luy tendre un papier un peu froissé par un long séjour dans la poche de son scapulaire.

[hrp]Désolée pour le temps de réponse, je ne vous avais pas oublié, mais un peu prise par le temps, en ce moment...[/hrp]

_________________
Cardinal-Archevêque de Bordeaux, Vice Chancelière de la Congrégation des Affaires du Siècle, Rectrice de l'Ordre Cistercien
Illustrations Religieuses
Revenir en haut Aller en bas
Declermont
Novice
avatar

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 19/06/2012

MessageSujet: Re: Visite de l'abbaye, acte I : le domaine   Mar 18 Sep - 23:29

Il pris le papier que la Moniale lui tendais,le lisant avec attention.
Le plia soigneusement,le mit dans sa poche et proposa de lui tenir compagnie pour retourner
vers l'Abbey.
Un fois arrives,il compris qu'il était temps de commencer a connaître les bâtiments par lui même.


Ma mère,je vous suis reconnaissant de m'avoir accueillit.
Vous avais besoin d'un vice-chambelan,ça me déplaît pas.
J’hésite encore,je sais ramasser le raisin[IRL ,j'ai travaille au vendanges],mais pas le reste du processus.


Il se mit a genoux,inclinant sa tête.Se mit début.
Ces moments partages avec Mère Eloin,il les oublierais jamais.
Il se dirigea vers les couloirs,la cuisine,l’abbatiale,les jardins et les champs.



Revenir en haut Aller en bas
Eloin
Recteur de l'Ordre de Cîteaux
avatar

Nombre de messages : 5498
Age : 30
résidence ds les RR : Abbaye Ste-Illinda, Guyenne
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: Re: Visite de l'abbaye, acte I : le domaine   Mar 25 Sep - 9:02

Vice-chambellan ? Pourquoi pas... Il vous faudra veiller à toutes les productions du domaine, que ce soit les champs de blé, d'avoine, de houblon, les vignes, le potager, les élevages de vaches, moutons, et poules... Si vous vous sentez d'attaque pour gérer tout cela, je soumettrais vostre demande au chapitre. Mais ne vous inquiétez point, je serais là pour vous aider, je fus naguère intendante et connais donc bien cette partie du domaine ; et je m'occupe du jardin de simples, dont les récoltes me servent à préparer les jules et autres mixtures pour soigner les moines et retraitants de l'abbaye...

Ils prirent donc le chemin inverse, pour revenir à l'intérieur des murs, la moniale les guidant directement vers le couloir menant aux cellules des cisterciens, moines comme novices.

Je vais vous montrer l'endroit où nous nous reposons, ainsi vous pourrez vous choisir une cellule.

_________________
Cardinal-Archevêque de Bordeaux, Vice Chancelière de la Congrégation des Affaires du Siècle, Rectrice de l'Ordre Cistercien
Illustrations Religieuses
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Visite de l'abbaye, acte I : le domaine   

Revenir en haut Aller en bas
 
Visite de l'abbaye, acte I : le domaine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une visite au Domaine Bruno Clair (17 juillet 2013)
» Visite au Domaine de la Grange des Pères (25 juillet 2011)
» Visites au domaine de la Mordorée (juillet 2009 et juillet 2011)
» Visite au Domaine Pattes Loup à Courgisx en Décembre dernier
» Domaine Leroy - Clip YouTube -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
{JEU ONLINE} ARCHIVES DE L'ABBAYE SAINT-ARNVALD DE NOIRLAC, MERE DE L'ORDRE CISTERCIEN  :: Abbaye - Archives :: La ferme abbatiale-
Sauter vers: