{JEU ONLINE} ARCHIVES DE L'ABBAYE SAINT-ARNVALD DE NOIRLAC, MERE DE L'ORDRE CISTERCIEN

FORUM D'ARCHIVES DE L'ORDRE CISTERCIEN, RELIE AU JEU ONLINE LES ROYAUMES RENAISSANTS.
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Calendrier des cérémonies  ConnexionConnexion  RomeRome  BerryBerry  Cistercian networkCistercian network  FORUM LIE AU JEU "RR" (pas la réalité)  

Partagez | 
 

 [Messe dominicale] 22 septembre 1461 par Sarah Elisabeth

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sarah Elisabeth
Retraitant
avatar

Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 14/08/2013

MessageSujet: [Messe dominicale] 22 septembre 1461 par Sarah Elisabeth   Dim 22 Sep - 7:57

Sarah s'était levée tôt ce matin pour préparer la messe. Elle était un peu tendue car elle espérait œuvrer de son mieux. Le moment était d'importance. C'était là le premier office qu'elle mènerait devant tous ceux de l'Ordre. Elle espérait dans son cœur être au niveau pour apporter un message à tous ceux présents en ce jour. Elle commença donc par décorer un peu l'abbatiale de quelques fleurs pour égayer les lieux. Puis elle déposa les petits livrets de prières et de chants qu'elle avait composé afin de permettre à tous de suivre le déroulement de la messe dominicale. Quand tout fut prêt, elle se recueillit un moment e prière devant l'autel pour remercier le Seigneur puis fit signe au petit Pierrot de sonner la cloche. Soeur Tilaige était déjà en train de faire répéter la Chorale et Sarah se dirigea vers les portes de l'Eglise pour accueillir les fidèles.




Venant s'installer sur le parvis, elle accueillit en souriant les habitants et les visiteurs de l'abbaye en ce jour béni.
Revenir en haut Aller en bas
Klara.
Vice Légat
avatar

Nombre de messages : 381
Date d'inscription : 04/02/2011

MessageSujet: Re: [Messe dominicale] 22 septembre 1461 par Sarah Elisabeth   Dim 22 Sep - 12:21

Prête bien avant la lever du soleil,elle avait fait sa prière du matin.
Passa dans la cuisine ou elle avait bu du lait.
Par la suite Klara se promena dans les champs de l'Abbey.
Ayant entendu le son des cloches,se rendit a la chapelle.
Voyant l’officiante devant l’entrée,lui sourit en inclinant sa tête.


Le Seigneur soit avec vous,ma sœur.Je m’appelle Klara,enchante de vous connaître.

Laissant la place aux autres fidèles,moines,oblats,élèves,et invites pour cette messe dominicale,elle entra dans la chapelle.
S'agenouillant en face de l'autel,elle pris place a cote du bénitier.

Revenir en haut Aller en bas
http://cistercien.forumactif.com/
ellebasi
Retraitant
avatar

Nombre de messages : 45
résidence ds les RR : Nancy en Lorraine
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: [Messe dominicale] 22 septembre 1461 par Sarah Elisabeth   Dim 22 Sep - 16:09

Ella fit son possible pour être à l'heure pour ca premiere messe dominicale de Sarah sa cousine..
Par ce beau dimanche début de l'automne qui débute sur les meilleurs hospices le soleil était au rendez-vous ..

Elle arriva enfin et sourit en apercevant sa cousine Sarah et lui fit une grosse bise sur ça joue et lui dit.

-Bonjour Sarah, comment vas-tu pas trop stressé? Lui sourit-elle chaleureusement.
Revenir en haut Aller en bas
Sarah Elisabeth
Retraitant
avatar

Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 14/08/2013

MessageSujet: Re: [Messe dominicale] 22 septembre 1461 par Sarah Elisabeth   Dim 22 Sep - 19:19

Sarah sourit tout d'abord à la jeune femme qu'elle ne connaissait pas et qui s'avançait sur le parvis. Elle inclina la tête en signe de bienvenue et répondit à sa présentation.

- Que le très Haut vous prenne en sa juste garde, Dame. Je suis Sarah Elisabeth, je suis la formation de séminariste et vai donc officier cet office dominical. Je vous en prie, entrez donc vous installer, nous commencerons dans quelques instants. Vous trouverez sur les bancs un livret avec les chants du jour.

Puis vint sa cousine Ellebasi. Le visage de Sarah s'éclaira. C'était sa cousine qui avait su écouter l'enfant encore méfiant qui découvrait l'Eglise après une enfance dans un couvent mouvementé. C'est elle qui l'avait baptisée, elle qui l'avait mariée, elle qui l'avait écoutée et consolée dans la Foi à la mort si rapide de son époux. Elle lui offrit une accolade ému et se redressa vite pour se redonner contenance.

- Bonjour Ella. C'est si gentil d'être venue! J'avoue que je suis un peu tendue... Qui aurait pu penser que la fillette rebelle qui est arrivée à Epinal il y a quelques années se tiendrait un jour de l'autre coté d'un autel pour guider des croyants?
Revenir en haut Aller en bas
ellebasi
Retraitant
avatar

Nombre de messages : 45
résidence ds les RR : Nancy en Lorraine
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: [Messe dominicale] 22 septembre 1461 par Sarah Elisabeth   Mar 24 Sep - 17:47

Elle vit le visage de sa cousine s'éclairer de joie en m'apercevant ce qui fit me réjouir de savoir qu'après toutes les épreuves qu'elle a traversées il lui resta son sourire et sa gentillesse.
Elle serait toujours la si elle a besoin de conseil ou autre....

-Ce qui est normal la première fois comme moi d'ailleurs quand je devais faire ma première messe dominicale devant tous les frères et soeurs .. Je n'étais pas du tout à mon aise non plus.

-Tu as fait le bon choix en voulant guider les croyant nous sommes une communauté de frère et sœurs uni dans l'amour Aristotélicienne
Revenir en haut Aller en bas
Eloin
Recteur de l'Ordre de Cîteaux
avatar

Nombre de messages : 5500
Age : 30
résidence ds les RR : Abbaye Ste-Illinda, Guyenne
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: Re: [Messe dominicale] 22 septembre 1461 par Sarah Elisabeth   Mer 25 Sep - 16:13

L'élève qu'elle avait suivi quelques temps avant de passer le relais au recteur célébrait sa messe ce jour, et l'abbesse se rendit donc à l'abbatiale, afin d'assister à l'office. Elle salua les dames présentes d'un respectueux hochement de teste, avant d'aller s'installer dans le chœur, à la stalle qui était la sienne depuys bien longtemps maintenant.

_________________
Cardinal-Archevêque de Bordeaux, Vice Chancelière de la Congrégation des Affaires du Siècle, Rectrice de l'Ordre Cistercien
Illustrations Religieuses
Revenir en haut Aller en bas
Bardieu
Abbé de Ste-Illinda du Rivet
avatar

Nombre de messages : 4550
résidence ds les RR : Sainte Illinda
Date d'inscription : 20/05/2007

MessageSujet: Re: [Messe dominicale] 22 septembre 1461 par Sarah Elisabeth   Mer 25 Sep - 20:30

Bardieu entra dans l'abbatial en vue de la grande cérémonie de la semaine, la messe. Fallait il vraiment appeler cela une grande cérémonie, puisque l'on célébrait la messe quatre fois dans la journée ?
Mais la cloche continuait à sonner... cent coups pour être précis. Au centième, la tradition voulait que les moines soit en retard. Mais cela n'arrive jamais. Bardieu salua la sœur célébrante, stressée, au début de sa première véritable messe.


Bien le bonjour, mes sœurs. Je vois que sœur Sarah Elisabeth est nommée pour la célébration d'aujourd'hui. Puisse t'elle réussir, mais, rassurez vous, vous n'êtes que devant la communauté cistercienne. Nous avons l'habitude, et nous sommes souvent indulgent, bien que rigoureux. Après la messe, nous regagnerons votre cellule, pour mieux comprendre les points forts et faibles de celle-ci.

_________________
Absent : 6 au 12 octobre pour raison de vacances.
Attention, il est préférable de m'écrire un message quand c'est mon tour de répondre...

En quoi la spiritualité d'Orient serait elle inférieure à celle d'Occident ?
Revenir en haut Aller en bas
Hélène Blackney
Maître de chorale
avatar

Nombre de messages : 639
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: [Messe dominicale] 22 septembre 1461 par Sarah Elisabeth   Jeu 26 Sep - 7:47

Fermant ma cellule, je me dirigeais au son des cloches de l'abbatiale. La messe allait débuter, je pris place à l'arrière, la tête basse pour commencer les prières.
Revenir en haut Aller en bas
Sarah Elisabeth
Retraitant
avatar

Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 14/08/2013

MessageSujet: Re: [Messe dominicale] 22 septembre 1461 par Sarah Elisabeth   Jeu 26 Sep - 15:32

Sarah sourit à Ella. Elle avait toujours les mots justes et rassurants et elle retrouva donc un peu sa tempérance. Parviendrait elle un jour à avoir ce recul et cette apparente sérénité dans les propos pour à son tour savoir veiller sur les autres. Elle se savait encore bien jeune et parfois trop entière. Mais tout enseignement prend du temps, elle se devait déjà d'apprendre la patience.

Merci Ella, et je t'en prie, va t'installer, nous n'allons plus tarder, j'attends Eloin et Bardieu pour commencer.

Et quand on parle du moine on en voit la soutane. A quelques instants d'intervalle Eloin et Bardieu firent leur arrivée et Sarah vint les accueillir avec respect. Un signe de tête respectueux pour l'abbesse qui semblait concentrée puis elle écouta les conseils du recteur avec application.

Bonjour à vous mon Père. A la vue des personnes présentes, j'avoue me sentir plus rassurée pour cette première fois. J'espère ne pas vous décevoir et j'écouterai avec plaisir vos remarques et conseils après l'office pour m'améliorer par la suite.

Un sourire et un geste à chacun pour qu'ils prennent place. Elle vit alors une de ses tantes arriver discrètement et elle lui fit un signe discret de condoléances. Toutes deux avaient perdu depuis peu leurs époux et elle se promit d'aller la voir quelques instants après la messe.

Mais il était plus que tant de commencer cet office et tandis que tous étaient en place, Sarah remonta le long de la Nef pour aller s'installer derrière l'autel. Elle fit silence quelques instants que tous fassent de même puis d'une voix posé et claire prit la parole.



Mes biens chers frères, mes bien chères soeurs,

c'est avec plaisir que je vous vois en ce jour présents dans cette église. Votre persévérance et votre Foi sont l'illustration de votre engagement sur un chemin Juste et Sincère. Nous savons tous que nul n'est parfait comme notre Seigneur mais votre présence ici illustre votre volonté de garder le cap et de vous confesser des éventuels péchés de cette semaine. Récitons donc tous ensemble le Confiteor et si certains éprouvent le besoin de parler et d'être absous, qu'il me contacte après la messe.


Citation :


Je confesse à Dieu Tout-puissant,
à tous les Saints, et à vous aussi, mes Amis,
parce que j'ai beaucoup péché,
en pensée, en parole, en action.


Je supplie tous les Saints, et vous, mes Amis,
de prier le Créateur pour moi.
Que le Très Haut nous accorde le pardon,
l'absolution et la rémission de tous nos péchés.



Récitons également ensemble notre Crédo, qui nous lie à la Foy et à l'amitié aristotélicienne.

Revenir en haut Aller en bas
Hélène Blackney
Maître de chorale
avatar

Nombre de messages : 639
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: [Messe dominicale] 22 septembre 1461 par Sarah Elisabeth   Ven 27 Sep - 8:47

Il fut prononcé les premiers mots de la messe, les mains jointes, accoudée au banc de devant, je récitais dans une même ferveur qu'auparavant, le credo.

Revenir en haut Aller en bas
Klara.
Vice Légat
avatar

Nombre de messages : 381
Date d'inscription : 04/02/2011

MessageSujet: Re: [Messe dominicale] 22 septembre 1461 par Sarah Elisabeth   Sam 28 Sep - 9:50

L'oblate qui c’était absente quelques instants pour aller ouvrir la porte de l'Abbey,rentra sur la pointe de pieds.
Les mains jointes,pria le Confiteor en murmurant:

Je confesse à Dieu Tout-puissant,
à tous les Saints, et à vous aussi, mes Amis,
parce que j'ai beaucoup péché,
en pensée, en parole, en action.


Je supplie tous les Saints, et vous, mes Amis,
de prier le Créateur pour moi.
Que le Très Haut nous accorde le pardon,
l'absolution et la rémission de tous nos péchés.


Ensuite le Credo:

Je crois en Dieu, le Très-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
le fils de Nicomaque et de Phaetis,
envoyé pour enseigner la sagesse
et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'après avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyre pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Très-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Église Aristotélicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés
En la Vie Éternelle.

AMEN
Revenir en haut Aller en bas
http://cistercien.forumactif.com/
Sarah Elisabeth
Retraitant
avatar

Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 14/08/2013

MessageSujet: Re: [Messe dominicale] 22 septembre 1461 par Sarah Elisabeth   Dim 29 Sep - 8:14

Ayant laissé le temps à chacun de prier dans son cœur ou à l'unisson, Sarah s'approcha alors du pupitre où trônait le Livre des Vertus. Elle choisit pour son homélie un texte difficile car empreint de la dureté de l'homme quand il ne reconnait pas la Parole. Mais c'est avec une voix qui ne tremblait pas et une Foi en ces mots qu'elle lut le passage.

Citation :




Hagiographie de Sainte Raphaëlle - Son envoi

Un jour sur la terre,
Un homme peinait. Il aimait Dieu de tout son coeur mais jamais il n’avait osé proclamer, autour de lui, l’amour qu’il lui portait. Son entourage pestait contre Dieu et ne cessait de blasphémer.
L’homme n’osait pas répondre. Il était conscient de son péché mais ne pouvait agir, opprimé par la peur. Il rentra chez lui, un soir, et tomba sur sa paillasse, en pleurs. Il confia à Dieu les difficultés qu’il avait pour assumer sa foi devant ses amis, il dit, pleurant de plus belle, qu’il ne rêvait que de l’annoncer mais qu’il avait peur. . . Comment pouvait-il faire pour oser proclamer sa foi? Il ne pouvait plus rester comme cela, à garder Dieu pour lui, il fallait qu’il le dise et qu’il le crie à la Terre entière ! Alors Dieu, entendant son enfant, envoya Raphaëlle par ces mots : « Va Raphaëlle, qu’il triomphe ! »Telle une présence que l’on sent mais que l’on ne voit pas, Raphaëlle descendit auprès de l’homme et l’accompagna. Le lendemain, lorsqu’il vint voir ses amis, ceux-ci commencèrent à parler de Dieu en de mauvais termes, il faillit ne rien dire puis sentant cette force invisible près de lui, il dit d’un ton ferme qu’il ne voulait que l’on use du nom de son Dieu à mauvais escient.
C’en était fini de ne rien dire. Dieu était son Dieu, il en était ainsi, on ne dirait plus d’honteux blasphèmes lorsqu’il était en mesure de les entendre ! À ce moment-là, lorsque ses amis levèrent vers lui un regard mauvais, lorsqu’il faillit tomber sous le poids de la peur, Raphaëlle lui insuffla son souffle et le poussa. Il se mit alors à poursuivre calmement mais ses paroles avaient la force d’un cri. « Dieu nous aime, Vous n’avez pas le droit de dire cela de lui ! »Alors, les hommes qui l’entouraient, ne comprenant pas ceci et ne lui laissant même pas la liberté de le penser, sautèrent sur lui et lui arrachèrent les membres. Il rendit l’âme en ce jour, sous d’atroces souffrances, mais fier d’avoir pu enfin honorer ses convictions. Raphaëlle prit alors l’âme de ce bon homme, et la présenta elle-même au Très Haut.
Sarah referma le Livre et laissa un instant le silence s'installer. Puis sa voix s'éleva et elle laissa la Parole exprimer le message de cette messe dominicale.

Quelle persécution peut abattre ces pensées, quels tourments peuvent en triompher? Quand une âme vigoureuse, forte et constante s'appuie sur ses idées religieuses, elle reste immobile devant toutes les terreurs diaboliques, devant toutes les menaces du monde, car elle puise son énergie dans la Foi certaine et inébranlable de la Vérité. La persécution ferme ses yeux, mais le ciel s'ouvre; le Sans Nom menace, mais le Très Haut soutient; on endure la mort, mais la mort est suivie de l'immortalité; on perd le monde en le quittant, mais on reçoit le paradis solaire en échange; la vie temporelle s'éteint, mais on renaît à la vie éternelle. Quelle gloire et quelle félicité de quitter la terre plein de joie; de la quitter comblé d'honneur au milieu des tourments et des angoisses; de fermer un moment les yeux aux hommes et au monde, et de les ouvrir aussitôt pour voir notre Seigneur, même en allant heureusement vers lui ! Avec quelle rapidité on quitte la terre pour prendre sa place dans les célestes royaumes !

Marchons sur ses traces en imitant sa Foi, en imitant aussi son mépris d'un monde aveuglé par la haine. Ce n'est pas seulement aux martyrs que sont promises les célestes récompenses ; c'est à tous ceux qui suivent le Chemin avec une Foi entière et une parfaite charité.

Voilà ce qu'il faut embrasser par l'esprit et la pensée, méditer le jour et la nuit. Que la persécution trouve en cet état le soldat de Dieu : une vertu si bien disposée au combat restera invincible. Est-on appelé avant l'heure du combat? La Foi ainsi disposée au martyre reçoit sans retard sa récompense de la justice du Très Haut. A la lutte, durant la persécution, à la constance en temps de paix, est accordée la vie éternelle auprès de notre Seigneur.

Revenir en haut Aller en bas
Sarah Elisabeth
Retraitant
avatar

Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 14/08/2013

MessageSujet: Re: [Messe dominicale] 22 septembre 1461 par Sarah Elisabeth   Mar 1 Oct - 17:05

Avant de nous séparer, ceux qui le veulent peuvent venir partager le pain de l'Amitié qui nous unit tous.



Que la paix vous accompagne hors de ces murs et que chacun de vos pas vous guide sur ce chemin de constance dans la Foi du Très Haut. Une bonne journée à vous.
Allez en paix mes enfants en ce dimanche. Et écoutons tous ensemble la nouvelle chorale de Soeur Tilaige.


La diaconesse se retourna pour sourire à la soeur et descendit les marches pour serrer quelque mains et discuter avec les fidèles tandis que le chœur commençait un chant d'envoi.
Revenir en haut Aller en bas
Bardieu
Abbé de Ste-Illinda du Rivet
avatar

Nombre de messages : 4550
résidence ds les RR : Sainte Illinda
Date d'inscription : 20/05/2007

MessageSujet: Re: [Messe dominicale] 22 septembre 1461 par Sarah Elisabeth   Mar 1 Oct - 22:38

Bardieu s'approcha pour récupérer son morceau de pain. Il se promit de faire le point sur chaque partie, afin de voir ce qui allait, ce qui n'allait pas et, ainsi, améliorer la technique de la jeune séminariste.
Bardieu se demanda pourquoi il voyait tous les séminaristes comme des "jeunes". Il se promit de faire la lumière sur ce trait particulier de caractères.

_________________
Absent : 6 au 12 octobre pour raison de vacances.
Attention, il est préférable de m'écrire un message quand c'est mon tour de répondre...

En quoi la spiritualité d'Orient serait elle inférieure à celle d'Occident ?
Revenir en haut Aller en bas
Hélène Blackney
Maître de chorale
avatar

Nombre de messages : 639
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: [Messe dominicale] 22 septembre 1461 par Sarah Elisabeth   Mer 2 Oct - 12:49

Les paroles étaient mesurées, parfois en accord avec ce que je pensais, parfois pas. A la fin, je me levais pour aller partager le pain de l'amitié. Tiens il y avait une chorale et je ne le savais même pas. J'en étais peinée...mais je tentais de ne rien faire paraître. Je vins vers la soeur , la féliciter:

- Donhà, mi sore, ce fut une première réussie, mes félicitations

Je mangeais un petit bout de pain, le soleil avait avancé et la journée promettait encore d'être longue.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Messe dominicale] 22 septembre 1461 par Sarah Elisabeth   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Messe dominicale] 22 septembre 1461 par Sarah Elisabeth
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Messe Dominicale
» LOIS D'ORLÉANS - MaJ Septembre 1461
» HISTORIQUE DES MAIRES D'ORLÉANS - MaJ Septembre 1461
» Messe du 20 septembre - Sainte Boulasse
» Messe du 14 Septembre 1456

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
{JEU ONLINE} ARCHIVES DE L'ABBAYE SAINT-ARNVALD DE NOIRLAC, MERE DE L'ORDRE CISTERCIEN  :: Abbaye - Archives :: Abbaye de Noirlac :: Abbatiale Saint Bernard-
Sauter vers: