{JEU ONLINE} ARCHIVES DE L'ABBAYE SAINT-ARNVALD DE NOIRLAC, MERE DE L'ORDRE CISTERCIEN

FORUM D'ARCHIVES DE L'ORDRE CISTERCIEN, RELIE AU JEU ONLINE LES ROYAUMES RENAISSANTS.
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Calendrier des cérémonies  ConnexionConnexion  RomeRome  BerryBerry  Cistercian networkCistercian network  FORUM LIE AU JEU "RR" (pas la réalité)  

Partagez | 
 

 Intronisation Episcopale

Aller en bas 
AuteurMessage
Eloin
Recteur de l'Ordre de Cîteaux
avatar

Nombre de messages : 5506
Age : 31
résidence ds les RR : Abbaye Ste-Illinda, Guyenne
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: Intronisation Episcopale   Mar 19 Jan - 9:16

Exemple d'ordination épiscopale, basée sur l'ordination de Mgr Yrh, réalisée par Mgr Scolopius.


Chant d'entrée : Une fois les fidèles entrés dans l'église, Mgr Bravy, Mgr Bardieu, Mgr Vauvout & SE Eloin font leur entrée en procession, remontant la nef tout en reprenant le chant d'entrée gaiement entonné par la chorale de jeunes fidèles volontaires.


    Christos a souffert Toute sa vie il nous a donné Pour qu'avec la divine vérité Ainsi nous soit montrée la voie Pour toujours souvenons-nous De ce sacrifice qui était loin d'être un rien Ensemble, unis, Aristotéliciens Pour diffuser sa foi, notre foi, unissons-nous La mémoire du prophète ainsi préservée Les enseignements seront diffusés, perpétués Et la vérité sera connue de tous les fils Du Très-Haut, père de la création Souvenons-nous, croyons


Prions,
Ô Dieu, Pasteur Éternel qui gouverne ton peuple, regarde tes serviteurs, plus particulièrement notre frère Yrh appelé à faire partie du Collège Épiscopal, et rend lui la sainteté de la vie, qu'elle se révèle aussi aux vrais témoins de Christos, partout, toujours et à jamais. Il est ton Prophète, vit et règne avec toi, Aristote, tes Archanges, tes Saints et l'Esprit Divin pour les siècles des siècles.


Lecture du Livre des Vertus par un fidèle.


    « Et les gens baissèrent les yeux, honteux qu’ils étaient de ce manque de générosité. L’une d’entre eux, qui se nommait Natchatcha, leva vers le messie son visage pur, et lui dit : " Maître, que devons-nous faire pour vivre dans l’amour de Dieu? " Alors, Christos lui répondit avec un sourire : " Les fidèles de Dieu, ceux qui ont appris l’enseignement d’Aristote et qui veulent suivre le chemin que je vous trace, doivent former une communauté de vie. Cette communauté trouvera son sens, et permettra à chacun de vivre dans la vertu, si elle est unie dans l’amitié réciproque que chacun de ses membres se doit d’éprouver envers ses semblables. Pour vous guider, je serai le père de cette communauté, j'en érigerai les principes, et mes successeurs feront de même après moi." Christos se tourna alors vers Titus, qui se tenait là… " Titus, approche, mon ami. Titus, tu es fort et vigoureux. Tu peux m'aider à porter cette communauté; tu seras mon second. Va Titus, tu es un titan, et c’est avec l'aide de ta force que je bâtirai une Eglise titanesque ! " Et il se tourna vers les autres apôtres, qui faisaient la moue : " Et vous, regardez-vous, voilà que vous oubliez la vertu et devenez jaloux! Pour faire partie de ma communauté fidèle à Dieu, il faudra tendre à être pur de tout péché. Or je vois bien qu’aucun d’entre vous ne peut prétendre à un tel niveau de vertu. Tournez vous alors vers Dieu, mes frères, car lui est miséricordieux et vous donne l’occasion de vous laver de vos fautes et de suivre le chemin que je trace pour vous. N’ayez donc pas de peine, car vous serez mes successeurs, vous diffuserez la bonne nouvelle à toutes les nations en aidant Titus à créer mon Eglise. Ainsi, Je fais de vous les guides des fidèles de Dieu. Soyez des modèles pour ceux qui vous écoutent, car un mauvais guide trace une mauvaise route à ceux qui le suivent. Je vous nomme episkopoi (évêques). Vous aurez à charge le Salut de vos ouailles. " »



Liturgie de l'ordination

Chers frères, chers fidèles, la Sainte-Mère l'Église Aristotélicienne & Romaine, demande l'ordination de frère .

L'assemblée : Ainsi soit-il.

L'ancienne tradition des saints pères exige que l'ordinand soit interrogé en présence du peuple sur la façon de garder la foi et à exercer ministère.

Oui, je le veux.

Voulez-vous, cher frère, jusqu'à la mort remplir votre ministère qui vous est confié par les Apôtres, que nous envoyons maintenant à vous par l'imposition des mains et par la grâce de l'Esprit Divin ?

Oui, je le veux.

Voulez-vous prêcher fidèlement et avec persévérance, le Livre des Vertus ?

Oui, je le veux.

Voulez-vous conserver la foi, selon la tradition reçue des apôtres dans l'Église, en tout temps et en faire l'observance partout, la garder pure et entière ?

Oui, je le veux.

Voulez-vous construire le Corps de Christos qui est l'Église, préserver dans son unité, ensemble avec tout l'ordre des évêques, sous l'autorité du successeur du bienheureux Apôtre Titus ?

Oui, je le veux.

Voulez-vous être fidèle, soumis, obéissant, selon les prescriptions canoniques, au bienheureux apôtre Titus, à qui Dieu a donné le pouvoir de lier et de délier, moi et mes successeurs, et au Souverain Pontife ?

Oui, je le veux.

Voulez-vous prendre soin avec l'amour du père, le peuple saint de Dieu et avec les prêtres et les diacres, vos collègues dans le ministère, le guider sur le chemin du salut?

Oui, je le veux.

Vous voulez être toujours accueillant et miséricordieux avec les pauvres et tous ceux qui ont besoin d'aide et de réconfort, au nom du Seigneur ?

Oui, je le veux.

Voulez-vous, comme le Bon Pasteur, aller à la recherche de la brebis égarée pour les ramener au bercail de Dieu ?

Oui, je le veux.

Voulez-vous prier, sans jamais vous lasser, Dieu Tout-Puissant, pour son peuple saint, exercer sans reproche le ministère de la haute prêtrise ?

Oui, avec l'aide de Dieu, je le veux.

Que Dieu qui a commencé en vous son oeuvre, le mène à bien.
Prions, chers frères,
Que le Tout-Puissant et miséricordieux, accorde à ce nouvel élu les richesses de Sa grâce pour le bien de l'Église.

Ecoutez, ô Seigneur, notre prière: versez sur votre enfant avec la plénitude de la grâce, le pouvoir sacerdotal de votre bénédiction.
Par Christos notre Prophète.


Sur toi Seigneur : Tous s'agenouillent pour cette prière.



    Sur toi, ô Très Haut, je m'appuie, Ne laisse pas triompher notre ennemi, Cette créature sans nom qui veut notre malheur, Malgré le péché qui est au fond de nos coeurs Epargne-moi, Je suis prêt à suivre tes voies. Fais moi connaitre la route Qui fera disparaître mes doutes. Rappelle ta tendresse. Oublie les péchés de ma jeunesse, Ne m'oublie pas dans ton amitié, Aies pitié. Ne me laisse pas orphelin, Toi qui montre le chemin, Aux pauvres l'amour et la vérité, La justice à ceux qui ont péché. En Toi nous avons un défenseur, Dans l'attente du soleil radieux. Moi qui ne suis qu'un misérable, Que ton soutien me soit agréable. Vois ta création qui est en guerre Protège moi ainsi que mes soeurs et frères, Aide nous dans la détresse Supprime de nos coeurs toute faiblesse. Mais délivre nous de la haine, Donne nous des pensées saines De toutes angoisses libère nous. Ô Très-Haut, veille sur nous.



Tout le monde se relève sauf le futur évêque qui reste agenouillé. Un diacre vient ouvrir le Livre des Vertus au-dessus de sa tête.

Ô Dieu, Père des miséricordes et Dieu de toute consolation, vous qui habitez dans les cieux, ne cessez de tourner votre saint regard sur toutes les créatures cherchant votre Amour. Vous nous avez transmis par la Parole des règles de vie à votre Église: dès le début, vous avez choisi Oane comme le père des justes au coeur droit, vous avez envoyé vos Prophètes Aristote et Christos, le Grand-Prêtre qui a nommé des chefs et des prêtres pour assurer la pérennité du sacré ministère.
Maintenant, versez sur votre élu la puissance qui vient de vous, ou
Père, l'esprit qui régit et la conduite: vous l'avez envoyé à vos saints, aux
Apôtres qui, dans les différentes parties de la terre ont fondé votre Église comme votre sanctuaire céleste, gloire et la louange soit à votre nom.

Ô Père, connaisseur de tous les cœurs, accorde tes serviteurs élus à l'épiscopat pouvoir nourrir votre troupeau saint, et de le faire sans compromettre le ministère de la haute prêtrise. Il vous sert nuit et jour, pour vous rendre plus favorable pour nous et pour offrir les dons de votre sainte Église. Donnez-lui grâce à la puissance de l'Esprit de la haute prêtrise, le pouvoir de pardonner les péchés; et d'avoir les ministères de l'Église selon votre volonté; permettez-lui de ne jamais dissoudre tous les liens avec l'autorité que vous avez donné aux Apôtres.


Onction chrismale et concession des insignes épiscopaux.

Le futur évêque s'avance jusqu'à la cathèdre, devant laquelle il reste debout.

Avant de vous vêtir de vos vêtements d'évêque, il convient que vous fassiez serment au préalable et professiez votre Foi.

Moi, [nom prénom évêque de ...]
Je serai toujours fidèle et obéissant au bienheureux apôtre Titus, à l'Église, au Saint-Siège Apostolique de Rome, au Saint-Père et ses successeurs légitimes. Alors, aidez-moi Dieu Tout-Puissant.

Credo in Deum,
Altissimum Omnipotentem,
Creatorem caeli et terrae,
Inferos et paradisi,
Ultima hora animae judicem nostrae

Et in Aristotelem, prophetam,
Nicomaqui Phaetique filium,
Missum ut sapientiam et universi
Divas leges errantibus hominibus erudiret

Credo etiam in Christum,
Natum ex Maria et Ioseph,
Vitam dedit ut nobis paradisi viam monstraret
Sic, postquam sub Pontio passus est
Propter salutem
Nostram martyr perivit
Consecutus est Solem
Ubi Aristoteles ad Altissimi dexteram eum expectabat

Credo in Divinam Actionem,
Sanctam Ecclesiam aristotelicianam, romanam, unam et indivisibilem
Sanctorum communionem,
Peccatorum remissionem,
Carnis resurrectionem
Vitam aeternam.

Amen. Dieu, vous qui avez fait participer le Souverain Prêtre Christos à l'édification de votre Église, versez sur notre frère son onction mystique et l'abondance de sa bénédiction qui donne fécondité à votre ministère.

Le célébrant impose le saint chrême sur la tête.

Recevez le Livre des Vertus, et annoncez la Parole de Dieu avec l'Esprit aux peuples qui vous est confié.

Le concélébrant lui cède de Livre des Vertus.

Recevez cet anneau, le sceau de la fidélité, de l'intégrité de la foi et de la préservation intacte la sainte Église, épouse du Christos.

Le concélébrant lui passe l'anneau au doigt.

Recevez la mitre et qu'elle fasse en vous resplendir la splendeur de la sainteté, parce que lorsque vous paraîtrez devant le souverain pasteur, vous pouvez mériter la couronne incorruptible de la gloire.

La mitre lui est imposée.

Recevez le signe pastoral de votre ministère comme pasteur: prenez soin de tout le troupeau dans lequel l'Esprit Divin vous a placé comme évêque pour gouverner l'Eglise de Dieu.

La crosse lui est remise.

Pour la gloire de Dieu Tout-Puissant et la louange de la Très Sainte Église et des saints apôtres Titus et Nikolos, que la décoration du Siège qui vous est confié, soit comme un signe de la puissance du Suffragant, nous livrons le Pallium pris de la Confession de Saint-Titus, afin que vous l'utilisiez au sein des limites de votre diocèse.
Ce pallium est pour vous un symbole d'unité et un signe de communion avec le Siège Apostolique; il est un lien de charité et d'incitation pour la force, de sorte que le jour de l'entrée et de la révélation du grand Dieu et le prince des pasteurs Christos, vous obteniez, avec le troupeau qui vous est confié, le vêtement de l'immortalité et de la gloire.

Au nom de Notre Dieu,
des Prophètes,
de l'Esprit Divin,
des Archanges et Anges
et de la Communion des Saints.


Le pallium lui est conféré.

Que la Paix soit avec toi, Frère.

Et avec votre esprit.

Suite de la messe, laissée à l'appréciation du nouvel évêque.

_________________
Vice Chancelière de la Congrégation des Affaires du Siècle, Rectrice de l'Ordre Cistercien
Illustrations Religieuses
Revenir en haut Aller en bas
 
Intronisation Episcopale
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RP] Intronisation d'Alcidie
» Visite du Premier Magistrat de la Garde Episcopale
» Cérémonie d'intronisation des aspirants
» Apôtre Kyrène - Fondatrice de la première Garde Episcopale
» Arrivée du Premier Maréchal de la Garde Episcopale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
{JEU ONLINE} ARCHIVES DE L'ABBAYE SAINT-ARNVALD DE NOIRLAC, MERE DE L'ORDRE CISTERCIEN  :: Bibliothèque Cistercienne Sainte Illinda :: cérémonies types-
Sauter vers: