{JEU ONLINE} ARCHIVES DE L'ABBAYE SAINT-ARNVALD DE NOIRLAC, MERE DE L'ORDRE CISTERCIEN

FORUM D'ARCHIVES DE L'ORDRE CISTERCIEN, RELIE AU JEU ONLINE LES ROYAUMES RENAISSANTS.
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Calendrier des cérémonies  ConnexionConnexion  RomeRome  BerryBerry  Cistercian networkCistercian network  FORUM LIE AU JEU "RR" (pas la réalité)  

Partagez | 
 

 [Mémoire du frère Chevreux] Les sacrements et la vie après la mort

Aller en bas 
AuteurMessage
Bardieu
Abbé de Ste-Illinda du Rivet
avatar

Nombre de messages : 4550
résidence ds les RR : Sainte Illinda
Date d'inscription : 20/05/2007

MessageSujet: [Mémoire du frère Chevreux] Les sacrements et la vie après la mort   Sam 26 Juil - 10:41

Mémoire
[list]Les sacrements et la vie après la mort.

Livre des Vertus II - La vie de Christos - Retraite dans le désert et rencontre avec la créature sans nom a écrit:

Certes, le monde, créé par Dieu, est source de mille plaisirs. Certes, c'est lui rendre hommage que de savoir les apprécier à leur juste valeur.
Mais ces plaisirs doivent être dégustés et non dévorés. Seule la vertu, telle que nous l'a enseignée le prophète Aristote nous permet d'apprécier les plaisirs du monde sans tomber dans le vice et le péché.

Car le péché est la négation de la perfection divine. L'abandon total aux mille plaisirs s'accompagne du détournement de l'amour de Dieu, alors que le goût simple et mesuré de la création divine ne peut se faire que dans l'amour de son créateur.

Tout au long de notre vie, nous sommes appelés à vivre selon le Chemin des Vertus de Dieu.
Mais ce chemin est parsemé d'embuches qui nous font changer de directions, parfois faire demi-tour jusqu'au moment où on réalise ce qui se passe. Alors il est nécessaire de se retourner de nouveau, et de reprendre le chemin là où nous sommes rendu.

Livre des Vertus II - La vie de Christos - Épilogue a écrit:
Retenez surtout son message. . . vivez comme il a vécu car c'est un exemple à suivre.
Lui-même me l'a d'ailleurs dit plusieurs fois:
« Que tous les hommes et les femmes suivent le chemin que j'ai tracé, et Dieu récompensera les justes lorsqu'Il rendra Son jugement. »

Certaines choses peuvent nous aider à rester sur ce chemin. Certaines étapes de notre vie nous aide à ne pas dévier ou faire demi-tour. Ces choses, ce sont les différents sacrements que l'Église Aristotélicienne nous offrent. Il y a certe le Baptême, qui nous purifie de nos vices et qui nous permet d'intégrer la grande communauté Aristotélicienne. Puis, il y a les moment de receuillements, lors des messes ou des célébrations, où l'officiant nous indique, par ses sermons et ses prèches, les différents obstacles que nous pouvons rencontrer et comment nous pouvons les éviter. Il y a également le Mariage, où nous nous unissons avec une personne qui aspire au même but que vous, celui de s'approcher le plus possible de la Vertu Divine.

Livre des Vertus II - La vie de Christos - Épilogue a écrit:
Ai-je mérité mon paradis? Je ne le sais, car seul le Très Haut peut décider de cela. Quoi qu'il en soit, ma vie terrestre fut belle et merveilleuse et je remercie chaque jour l’Eternel de m'avoir donné une âme.

Mais qu'arrive-t-il lorsqu'après notre passage sur Terre, vient le moment du jugement divin ? Et même avant, qu'arrive-t-il lorsque notre séjour sur Terre prends fin et qu'il faut se préparer à rencontrer le Très Haut ?

La célébration des funérailles devient un sacrement important pour le défunt. Pendant la cérémonie, le cierge est allumé pour le défunt. De ce cierge, la lumière rayonne et indique le chemin vers le lieu où Dieu attends son âme et que le Jugement dernier sera donné.

Livre des Vertus II - La vie de Christos - Logion 12 a écrit:
« La lumière du soleil dissipera alors nos craintes, nos doutes, nos angoisses, nos interrogations, nos haines et nos chagrins. Sa chaleur nous ôtera de l'inconfort et du froid. »

Les amis, la famille et l'officiant sont aussi invités à dire une dernière parole à propos de la vie du défunt. Cela permet à l'âme d'apporter auprès de Dieu les bonne choses que le défunt a fait pendant son passage sur la Terre.

Finalement, lors de l'enterrement, il reçoit de l'eau bénite, rappelant le baptême, moment où le défunt avait été purifié de ses fautes, permettant ainsi à l'âme de se rendre auprès du Très Haut nettoyé encore une fois de ses fautes.

En conclusion, les sacrements que nous vivons tout au long de notre vie, et surtout celui que vous reçevons au moment de notre mort, sont là pour nous permettre de nous approcher encore plus de la Vertus Divine. Ces sacrements nous rapprochent de Dieu, nous aident à avancer sur le droit chemin, celui de la Vertu Divine.

Livre des Vertus II - La vie de Christos - Logion 9 a écrit:
« Si pour vous la vie n'a pas de sens, alors aimez la
vie plus que le sens de la vie. N'attendez pas de mourir pour comprendre que vous passez votre vie à côté de la vie. Rappelez vous : nous ne sommes pas nés seulement pour mourir, nous sommes nés pour vivre. »

_________________
Absent : 6 au 12 octobre pour raison de vacances.
Attention, il est préférable de m'écrire un message quand c'est mon tour de répondre...

En quoi la spiritualité d'Orient serait elle inférieure à celle d'Occident ?
Revenir en haut Aller en bas
 
[Mémoire du frère Chevreux] Les sacrements et la vie après la mort
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
{JEU ONLINE} ARCHIVES DE L'ABBAYE SAINT-ARNVALD DE NOIRLAC, MERE DE L'ORDRE CISTERCIEN  :: Bibliothèque Cistercienne Sainte Illinda :: Textes de références : Mémoires-
Sauter vers: