{JEU ONLINE} ARCHIVES DE L'ABBAYE SAINT-ARNVALD DE NOIRLAC, MERE DE L'ORDRE CISTERCIEN

FORUM D'ARCHIVES DE L'ORDRE CISTERCIEN, RELIE AU JEU ONLINE LES ROYAUMES RENAISSANTS.
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Calendrier des cérémonies  ConnexionConnexion  RomeRome  BerryBerry  Cistercian networkCistercian network  FORUM LIE AU JEU "RR" (pas la réalité)  

Partagez | 
 

 Hommage à saint Arnvald, notre fondateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Père Aaron
Émissaire de Rome
avatar

Nombre de messages : 62
résidence ds les RR : Reims
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Hommage à saint Arnvald, notre fondateur   Ven 16 Déc - 15:08

Chapelle Arnvald






Cette chapelle est dédié à l'ancien recteur et fondateur de l'ordre qui reste toujours notre abbé, mais qui s'est retiré dans son fief de Vierzon.

ADOLESCENCE DANS LE LOINTAIN COMTE DE DALHEM

Lors de son adolescence, il était un jeune lettré et fier gaillard. Né dans une famille de paysans pieux originaire du lointain Comté de Dalhem : fief de la principauté de Liege et sous l'autorité du Saint-Empire Germanique. Il a du quitter contre son gré la ferme familiale Dalhemoise à cause d'une rude famine. Depuis son départ, il a vagabondé à travers tout le Royaume de France à la recherche de la bonne fortune et avec une bible comme livre de chevet.

ARRIVEE A SANCERREDANS LE DUCHE DE BERRY

Le 4 avril 1451, il a définitivement posé son havresac dans la bonne vieille ville de Sancerre du duché du Berry. Il espèrait y devenir un citoyen respectable. Après plusieurs jours de travail fatiguant à la mine, il a pu enfin s'acheter son premier champ et y cultive du mais.

PREMIER MANDAT EN BERRY AVEC LE DUC VOLPONE

Mi-avril 1451, il vient d'être nommé juge provisoire du duché de Berry. Il suit en parallèle une formation d'avocat-stagiaire au cabinet du dragon. Le duc volpone l'a aussi octroyé la baronnie de vierzon pour services rendus. Il est un fervent fidèle de la Sainte Eglise Universelle Aristotélicienne de longue date et il a décidé après une longue quête spirituelle et un apprentissage théologique personnel de se faire ordonner afin d'embrasser la carrière monacale. Depuis le dimache 17 avril 1451, il est prêtre grâce à son ordination en la cathédrale Saint-Etienne de Bourges célébrée par le cardinal Turambar. Il a décidé de faire surgir de terre dans le duché de berry l'abbaye de Noirlac avec les revenus de la baronnie de Vierzon qui vient de lui être donné en fief par le duc Volpone en tant que Père Abbé ce 10 mai 1451.

DEUXIEME MANDAT EN BERRY AVEC LE DUC THIERRY


L'alliance berrichonne a gagné ce 20 mai 1451 et il est à nouveau juge du Berry. Il siège depuis peu au conseil d'administration de la Voix Du Peuple !
Il a décidé de lancer l'ordre cistercien dans les RR puisque l'abbaye de Noirlac lui était historiquement rattaché. Il est donc depuis le 20 mai 1451 le refondateur de l'ordre cistercien. Cette même année il a été nommé cardinal à la curie par le très Saint-Père Nicolas V.

TROISIEME MANDAT EN BERRY AVEC LE DUC THIERRY

Il est rentré à la prairie début juillet 1451 sur recommandation de son duc et cardinal Volpone. Il y exercait les fonctions de juge-président de la Cour d'Appel du Royaume. Le Pape Nicolas V vient de le nommer fin aout 1453 nonce apostolique chargé des relations diplomatiques du Vatican en son nom.

QUATRIEME MANDAT EN BERRY AVEC LE DUC JUJU

19 septembre 1453 début du règne du Duc Juju en Berry, Il y entame son 4° mandat de conseiller : deux fois juge, prévôt et il fut l'honorable procureur berrichon.

CINQUIEME MANDAT EN BERRY AVEC LE DUC JUJU

Pour son 5° mandat berrichon, il deviens vice-chancelier en charge de la diplomatie et chambellan en charge du protocole. Il prend une retraite salutaire des affaires juridiques et sécuritaires après son retour en province suite au retard dans sa confirmation de ses lettres patentes de pair par le Roy. Ce 29 novembre 1453, le Roy Lévan l'a enfin réadmis à la pairie en reconnaissant ses services rendus à l'Eglise et au Royaume.



BIOGRAPHIE FAITE PAR LE DUC JUJU, VICOMTE DE CHENONCEAU

"Je me souviens de lui à son arrivée en Berry en début avril 1451. Arnvald s'est tout de suite intéressé à la chose politique en choississant de s'investir au sein de la Voix du Peuple où il fit rapidement preuves de son enthousiasme et de son efficacité puisqu'en un mois, il siégeait au conseil d'aministration de la Voix Du Peuple. Arnvald devint dès son premier jour comme niveau 1, le premier juge du Berry. Il entra aussi à cette époque comme stagiaire au cabinet des avocats du dragon montrant dès le départ un attrait évident pour les questions juridiques et judiciaires. Comme juge berrichon au cours de ces deux mandats sucessifs, Arnvald bâtit une solide jurisprudence permettant de combler les lacunes et le silence de la loi du berry par le recours aux critères du bon père de famille, de l'universalité d'action et de consultation de la jurisprudence ou des pratiques judiciaires extérieures sans recourir à un lourd codex à la champenoise.

Fervent fidèle de la Sainte Eglise Universelle Aristotélicienne, Arnvald se fit rapidement ordonner et devint recteur de l'ordre cistercien en tant qu'abbé de la fondation mère l'abbaye de Noirlac le 10 mai 1451. Arnvald est donc le fondateur des cisterciens RR qui sont devenus au fil du temps à l'égal des franciscains RR de frère Nico. Très rapidement le dynamisme dans son action évangélique fut récompensée, Arnvald fut nommé cardinal le fin mai 1451 par la curie de la Sainte Eglise Universelle Aristotélicienne. Il est aussi devenu par parrainage un des quatre hauts-conseillers à la tête de l'ordre hospitalier du saint-graal. Fin aout 1453 le cardinal Arnvald fut nommé nonce apostolique chargé des relations diplomatiques par le saint-siège. Il participa notament aux négociations des concordats régissant les relations entre les régions de franche-comté, dauphiné, auvergne, aunjou et l'église. Arnvald devint un cardinal actif et influent au sein de la curie. il s'intéresse aussi au devenir de l'église par delà le codage puisqu'il a mis sur pied un séminaire de recherche théologique HRP pour bâtir le futur de la Sainte Eglise Universelle Aristotélicienne

Arnvald est entré début juillet à la pairie comme président de la cour d'appel. il a créé de toute pièce cette institution désormais completement insérée dans le paysage des RR. il a doté sa cour d'appel d'une procédure d'appel et d'un réglement d'audience. Arnvald a mis aussi son attrait pour les choses juridiques et judiciaires aux services des RR en rédigeant ou réécrivant une version publique faisant foi :
-des critères de modalités d'appel
-de la charte du juge
-du texte régissant les titres de noblesse
-d'un Traité de coopération judiciaire Interduchés

En berry, Arnvald est à son quatrième mandats sucessifs : deux fois juge, prêvôt puis maintenant procureur. il a été annobli pour services rendus vicomte de vierzon par le duc Volpone. En 7 mois, Arnvald est devenu par son engagement dans l'église, à la cour d'appel et au conseil du berry, une personnalité noble ayant exceptionnellement contribué, par ses efforts et son talent, à assurer la puissance de la Couronne et du royaume de France, la prospérité des Français et l'intérêt supérieur de la Religion Universelle, Aristotélicienne et Romaine.

Voici pour illustration ces différents titres et mandats actuels : (courant novembre 1453)
-cardinal
-nonce apostolique
-abbé de noirlac et recteur de l'ordre cistercien
-procureur du berry ( ex-juge et ex-prévôt)
-pair (intérim)
-président de la cour d'appel (intérim)
-vicomte de vierzon"à mes pairs,



LETTRE D'ADIEU DE NOTRE REGRETTE ARNVALD

à mon suzerain et duc du berry,
à mes collègues et conseillers,
aux prélats de l'église en deuil,
aux frères et soeurs en religion,
aux amis et compères,
aux compatriotes berrichons,
à tous,

Cette petite missive pour vous avertir de ma retraite du monde séculier. En ce 14 décembre 1451, je me retire dans mon vicomté de vierzon pour me soustraire aux ambiances délétères de la cour royale et du palais pontifical. En conséquence, je démissionne de mes mandats politiques et pontificaux.

Vous savez surement que sa Sainteté Nicolas V est décédée brutalement de façon suspecte pour permettre à un illustre inconnu eugéne soutenu par le Roy Lévan de devenir pape à l'insu de la curie. Les manières autocratiques de ce parvenu au pontificat qui n'hésite pas à faire taire la critique par la menace de mort, qui réforme toute la théologie de l'église sans aucune concertation en envoyant ad patrès notre christologie pour en faire une simple philosophie de comptoir et qui sabre brutalement dans le clergé actif sur base de critères totalement subjectifs me sont devenus tout simplement intolérables.

Ma carrière en ce bas monde fut basée sur le triple service de mon duc au conseil du berry, du roy à la cour d'appel et du pape au vatican. Seuls les ducs de berry et le regretté Nicolas V ont été des suzerains loyaux et chevalaresques préférant la méritocratie à la satisfaction des courtisans. En tant que président de la cour d'appel, j'ai pu observer les passe-droits des gens bien en cour qui bénéficiaient de "facilités" judiciaires ainsi que les amitiés assez troubles du bras droit de roy LJS.

Bref, je me retire du service du roy et celui du nouveau pape imposé par la force. Je servirais dieu diffèrement. Mon exil volontaire en province, un retour à la vraie vie et la compagnie de mes gueux me permettra de méditer sur la préférence du pouvoir autocratique dans l'aristotélisme.

Je m'en vais me barricader dans mon manoir de Vierzon avec quelques hommes d'armes fidèles pour protéger ma vie. Certes, une pensée servile aurait été moins encline à attirer les courroux des puissants mais il vient un moment dans la vie d'un honnête homme où se taire équivaut à perdre l'estime de soi.

Une dernière pensée pour ceux qui ont communiés avec moi, ont partagés le pain, le labeur et les joies tout au long de ma vie. Une pensée spéciale pour mon vieux protecteur Volpone, mon bras droit et sucesseur fredstleu, mon ami et confident laquadem, mes ex-suzerains thierry et juju, le très zélé bynarr, le théologien lescure, le génial moile, le taré de jarkov, l'intégriste norv, le trouble bouboule, le très caché parsien, un maillet pour tsatsa, le croisé césarion, le sinueux morph, bralic l'informé, les collaborateurs de la cour d'appel, de la pairie, de la curie, des différents conseils berrichons, de l'église, de sancerre, des cisterciens et des ordres chevalesques.

Je désigne l'archevêque de Reims fredstleu comme mon sucesseur à la tête des cisterciens. Il portera le titre de recteur de l'ordre et n'aura droit à celui d'abbé de Noirlac qu'à ma mort. Puisse Dieu protéger l'ordre des vicissitudes de l'époque et de la médiocrité !

Adieu

Arnvald, abbé de Noirlac et vicomte de Vierzon






Dernière édition par le Ven 16 Déc - 15:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
humbert
Retraitant


Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 01/11/2005

MessageSujet: Re: Hommage à saint Arnvald, notre fondateur   Ven 16 Déc - 15:11

Nous avons des vues divergentes sur certains points, père Aaron, mais là, je vous dit chapeau ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Père Aaron
Émissaire de Rome
avatar

Nombre de messages : 62
résidence ds les RR : Reims
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Hommage à saint Arnvald, notre fondateur   Ven 16 Déc - 15:14

Nous avons les mêmes vues je pense, mais nous les comprenons et interprétons différement... Wink

Merci. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
fredstleu
Moine
avatar

Nombre de messages : 531
résidence ds les RR : Argonne
Date d'inscription : 24/06/2005

MessageSujet: Re: Hommage à saint Arnvald, notre fondateur   Ven 16 Déc - 15:19

Felicitation, père Aaron, notre tres cher arnvald merite bien une chapelle.

Nous pourrons nous y recceuillir pour que son esprit fondateur nous eclaire.

Fredstleu s'agenouilla et pria pour Arnvald.
Revenir en haut Aller en bas
Lescure
Invité



MessageSujet: Re: Hommage à saint Arnvald, notre fondateur   Ven 16 Déc - 22:04

Lescure se mit à genoux et resta quelques instants en silence près du maitre autel. Puis il dit cette prière:

Dieu tout puissant, je vous confie ma vocation religieuse, et je vous demande de verser votre lumière sur Arnvald afin que ses jours s'écoulent saintements. C'est à lui que je dois cette inspiration de me donner à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Egmont
Invité



MessageSujet: Re: Hommage à saint Arnvald, notre fondateur   Dim 18 Déc - 18:22

Egmont allume un cierge et s'agenouille. Tout en priant, la cire chaude coule sur ses mains. La cire a le même effet sur les mains que le départ d'Arnvald sur le coeur : la douleur.
Revenir en haut Aller en bas
Arnvald
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 245
résidence ds les RR : sancerre, duché du berry (hrp : liege)
Date d'inscription : 21/05/2005

MessageSujet: Re: Hommage à saint Arnvald, notre fondateur   Lun 2 Jan - 15:29

extrait de notes personnelles du duc juju évoquant son ami arnvald

JuJu a écrit:
Alors que le Duc attendait dans la piece attenant a la chambre. Il s'assit confortablement dans un grand fauteuil moelleux et relis la lettre qu'il venait de recevoir d'Arnvald. Un grand choc moral venait s'ajouter à l'excitation qu'il vivait actuellement. Son vieux compagon de route se retirait dans l'abbaye de Noirlac....

A l'evocation de l'abbaye, juju se mit à laisser voler ses idées et il se mit à penser à Noirlac. L'abbaye offerte par le Berry à Arnvald, et ou JuJu fit don également d'un vitrail de grande valeur afin d'etre toujours proche du Seigneur et d'aider au debut de ce lieu de meditation.
C'etait le premier Duc du Berry qui avait offert cette terre vierge au pretre afin qu'il y construise une abbaye de renoms. Volpone de Medicis... c'etait ainsi que se nommait le premier Duc Berrichon.
Nommé par sa majesté Levant "dit le roitelet". Volpone qui avait nommée, à son tour JuJu comme CAC. Ce fut d'ailleurs Volpone qui reperat egalement Arnvald parmis les berrichons et lui proposa d'integrer le Conseil Ducal temporaire.

Arnvald, le libre penseur de Sancerre.

C'etait ainsi qu'il se definisait. Libre penseur de son petit village ou il est née et qu'il n'avait quasimement jamais quitté. Notre Arnvald qui n'etait pas encore attiré par la vie eclesistique fut donc le premier juge du Berry. Tache ô combien importante mais aussi ingrate. Le Berry venait juste de passer sous tutuel Royal et de nombreux malandrins venaient pour essayer de profiter de l'anarchie ambiante. Les delits etaient nombreux et variés à cette époque. Et la cette homme, ce libre penseur, surpris tout le monde en parlant du droit coutumier!
Il fut le premier a l'inventer. Les regles de la Sainte Trinitée comme il le disait souvant, se souvint JuJu... La regle du Bon Pere de Famille Berrichonne, la Morale courante et egalement la jurisprudence de Lois existantes deja. C'etait genialement simple. Il a osé proposer cela alors qu'à l'epoque tout le Royaume ne parlait que du Codex Champenois... Sous la ferule de Arnvald, le Berry se dota d'une justice rapide et efficace. Les fonctionnaires de police se mirent a l'ouvrage le coeur vaillant car ils savaient que desormais, le Juge serait intransigeant.

Toujours confortablement installé, JuJu se rappela une annecdote judiciaire. Un couple avait ete accusé de Sorcelerie. Notre juge avait relaxé l'Homme et condamnée la Femme à 1ecu car elle etait une femme et donc elle ne pouvait etre qu'un suppot de Satan, le tentateur... Si ca c'etait pas de la Justice! C'est d'ailleurs vers ce moment la que notre libre penseur se convertis a la vie Religieuse. C'est la qu'il prit toute son ampleur en dehors de sa charge au Conseil du Berry qu'il ne quitta plus jusqu'a ce retrait si soudain. Il devint meme Cardinal, la plus haute distinction spirituel pour cet homme qui devint un model de reference pour tout les jeunes seminaristes. Un juge sans commune mesure, respecté grace à son maillet si juste.

Le Duc du Berry en etait la dans ses pensées lorsqu'un grand cris le sortis de sa demi-torpeur.

sources : http://forum.royaumesrenaissants.com/viewtopic.php?t=80398

_________________
Le pair de France vicomte Arnvald de Vierzon, abbé de Noirlac et chevalier de grâce de l'ordre hospitalier.

Revenir en haut Aller en bas
frère roger
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 4123
Date d'inscription : 24/05/2005

MessageSujet: Re: Hommage à saint Arnvald, notre fondateur   Jeu 5 Jan - 0:35

j'archive ici le livre d'or de mon maitre arnvald afin de la sauver de la censure royale et de l'usure du temps. mes sources sont principalement :

la gargotte du berry, la halle de sancerre aussi , les jardins du vatican et quelques autres édifices religieux.


oberion a écrit:
c'était mon parrain et la je dois dire que Arnvald je le connais tres bien comme ami proche dans la vraie vie

Je crois tout simplement que il voulait avoir une fonction importante au sein du jeu et qu'on n'a nié son travail en ne le reconnaisant pas.

Ce qui me choque dans les RR c'est que c'est juste une copie de la réalité pourrie.

On pourrait a la place construire un monde imaginaire totalment juste

Je dis qu'ils y a beaucoup trop d'ados mafieux ici ou des joueurs qui jouent double-jeu.(maire la journée-escroc la nuit).

Sans blague, DE GRANDS POUVOIRS IMPLIQUENT DE GRANDES RESPONSABILITES(phrase de spiderman)

QUE CE SOIT A LA BASE DU POUVOIR OU AU SOMMET BIEN PEU , une MINORITE respectent cette phrase et s'impliquent sur les forums et sur leur fonction dans les RR en étant INTEGRE HONNETE ET TRAVAILLEUR...

Je comprends sa demission COMME LA MIENNE de Sergent de police de Marseille en Provence.

Ce jeu court a sa perte si il ne se renove pas bien vite car la concurence elle est là et fais mieux...


ON DEVRAIT CREER EN BERRY UN MONUMENT TAILLE DANS DU BRONZE AVEC SON PORTRAIT SUR LA PLACE DE SANCERRE pour montrer NOTRE RECONNAISANCE FACE AU GIGANTESQUE TRAVAIL Qu'IL A ACCOMPLI

Ce devrait un honneur et un devoir de le faire en sa mémoire.

Obérion
Revenir en haut Aller en bas
frère roger
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 4123
Date d'inscription : 24/05/2005

MessageSujet: Re: Hommage à saint Arnvald, notre fondateur   Jeu 5 Jan - 0:37

Aragoth a écrit:
Qu'ajouter de plus... Il fut un très grand chevalier hospitalier et un honorable cardinal au travail reconnu de ses pairs à défaut du roy...

JuJu a écrit:
Un travail "enorme"!
Il a beaucoup fait pour tout et pour tous...

elektra a écrit:
Bravo Oberion!
Ton courage mérite réflexion, et comme j'accorde toujours l'attention qu'ils méritent à ceux que je nommerai comme "les forces tranquilles", je le dis comme je le pense (tant pis pour la sencurre), Arnvald, je te comprends et te soutient!!!
bravo pour ton travail et ton abnégation, et tant pis pour ceux qui n'ont pas compris!!
oui, nous aimerions avoir des RR un peu plus investis par le coeur et non par le jeu et uniquement le jeu, car n'oublions pas!
Les choses ne perdurent que parce que les gens y mettent de leur coeur non????
Arretons l'insouciance inutile, et pensons plus aux choses vraies........
bref, je vote pour....

wawa a écrit:
Je n'avais vraiment pas cette vision des choses. Je pensais que tout le monde respectait infiniment Arnvald. Il a fait un travail gigantesque et sans s'en venter, toujours égal a lui même.

Nous le regretterons c'est sur...

Egmont a écrit:
Nous sommes malheureusement arrivés à un point où ceux qui font énormément pour le jeu et pour le RP, et qui, à juste titre, dans les débats qui concernent le codage et la continuité de ce RP, n'hésitent pas à donner un avis parfois contraire aux admins et parfois virulent (trop?), sont mis sur le côté parce qu'ils dérangent. Tandis que ceux que j'appelle "des moutons" ou "des béni-oui-oui" apparaissent tout d'un coup à des postes où on ne les attendait pas. Malheureusement, Arnvald a préféré se retirer alors qu'à mon sens il aurait dû mener son combat haut et fort, mais je respecte son choix.

_________________


Silencieux & aux aguets, l'évêque in partibus d'Héliopolis surgit toujours par surprise ...
Revenir en haut Aller en bas
frère roger
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 4123
Date d'inscription : 24/05/2005

MessageSujet: Re: Hommage à saint Arnvald, notre fondateur   Jeu 5 Jan - 0:39

elektra a écrit:
puis-je vous dire que vous nous manquerez cher Arnvald?
bon vent à vous, et que vos jours soient les plus paisibles et heureux...

wawa a écrit:
Snif vous nous manquerez... (Encore un de moins Crying or Very sad )

Shaïgan a écrit:
J'ai déjà dis tout le bien que je pensais de toi au conseil Arnvald...bonne continuation et je t'en conjure ne nous oublie pas.

robbi a écrit:
vous avez pas le droit de nous faire ça mon père
pensez a nous qui vous aimons tant
ma foi en vous est toujours presente. La confiance fait partie de votre personnage.
revenez nous vite mon père...

phentaum a écrit:
Bonne continuation Arnvald ! Sancerre sera bien vide sans toi ! reviens nous vite !

_________________


Silencieux & aux aguets, l'évêque in partibus d'Héliopolis surgit toujours par surprise ...
Revenir en haut Aller en bas
frère roger
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 4123
Date d'inscription : 24/05/2005

MessageSujet: Re: Hommage à saint Arnvald, notre fondateur   Jeu 5 Jan - 0:46

Cesars a écrit:
Un de plus ou plutot un de moins

Père Aaron a écrit:
Quel désespoir... Crying or Very sad

fredstleu a écrit:
Je me sens tres affecté par cette decision.

eckris a écrit:
Crying or Very sad Non pas encore !

kelemval a écrit:
Votre Eminence ce fut un plaisir de vous connaître et d'avoir eu l'occasion de travailler à vos côtés.

Je vous souhaite une bonne retraite bien méritée, vous avez tant oeuvré que vous avez aussi le droit de vous retirer pour vous reposer.

Merci à vous pour vos encouragements et votre soutien,

Kelemval

Arathornf a écrit:
Eminence,

Vous resterez pour moi celui qui incarna le mieux la Curie à travers votre disponibilité, votre écoute et vos conseils "aux curés de la base".

Sachez que votre départ me plonge dans l'interrogation et la peine.

Le Vatican sans vous n'aura plus sans doute la même allure et Notre Eglise vient de perdre un de ses plus solides piliers.

Je vais prier pour que Le Seigneur vous accorde le repos de l'âme et du corps et prier pour le salut de Notre Eglise et de ses membres.

Puissions nous traverser cette tempête sans perdre notre âme et nos idéaux !

Votre très respectueux et très obéissant serviteur.

_________________


Silencieux & aux aguets, l'évêque in partibus d'Héliopolis surgit toujours par surprise ...
Revenir en haut Aller en bas
frère roger
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 4123
Date d'inscription : 24/05/2005

MessageSujet: Re: Hommage à saint Arnvald, notre fondateur   Jeu 5 Jan - 0:48

jeandalf a écrit:
Votre Eminence, je n'ai pas eu le plaisr de vous cotoyer mais j'ai vu le travail que vous avez effectué et je suis désolé de devoir faire la route sans vous.

Abysmo a écrit:
Adieu éminence,

je ne vous ai pas baucoup connu, et encore moins parlé, mais vous resterez dans ma mémoire pour ce que vous avez accompli ici...

Malepeyre a écrit:
Monseigneur,

Il n'y a pas si longtemps, vous m'aviez proposé de rejoindre l'ordre de Citeaux car vous aviez, je cite, remarqué mon engagement pour notre Eglise.

Ma réponse avait été prudente car je ne connaissais pas l'ensemble des ordres. J'avais préféré reporter ma décision en précisant que je la prendrai certainement à l'heure de faire des choix.

Cette heure est venue et cette fois-ci je vous rejoins bien volontiers.

Je démissionne du conseil d'Anjou et laisse la paroisse dont j'avais la charge à mes fidèles.

Que le tout-puissant veille sur nos frères et éclaire leur choix.
Qu'ils choisissent le bien contre le mal et qu'il fasse rayonner l'amour de celui qui est mort pour nous sauver.

Adieu.

Inorn a écrit:
Adieu votre Éminence,

C'est un pilier de l'Église qui part. Je ne lui ai jamais parlé mais j'ai toujours lu ses messages. Prions pour notre Église ne devienne pas décadante après le départ de ce grand.

Bynarr a écrit:
c'est avec tristesse que je vous dit bon retour chez vous!

Que Dieu vous garde!

illinda a écrit:
jarkov parti, arnvald en retraite... et tant d'autres que la mort à fauché...

Des noms qui a mon entrée au service de l'Eglise imposaient le respect et montraient surtout la veritable force de ses serviteurs non pas par des titres ou les parrures, mais bel et bien par la foi que bien peu de personnes pourraient atteindre...

Des noms qui aujourd'hui encore imposent le respect, au vu des nouvelles idées, des actions qui ont rendu notre Eglise plus importante encore...

Des noms qui dans l'avenir sombre qui se profile à l'horizon, imposeront encore le respect pour la grandeur des oeuvres accomplies afin de donner un sens aux différents mots que nous employons : bonté, générosité, altruisme, défense de la foi chrétienne (oui à l'époque c'était différent), qui sans l'exemple concret que sont les vies de ces grands personnages, résoneront un peu creux dans nos coeur.

Un nouveau jour sombre pour l'église...

karel a écrit:
Je ne connais que peu le père abbé Arnvald mais chacune de ses interventions, même si elle ne correspondait pas forcèment à ma vision, a le mérite d'être argumentée et cohérente.

Je trouve que nombreux sont ceux qui parlent déjà de lui au passé.

Mais j'ai beau tenter de me mettre avec la meilleure volonté du monde à l'aristotélisme pur, je considère que le travail est déjà suffisant en tant que prêtre "classique". Le matelas de l'Eglise IRL comme pourrait dire certains reste un bien maigre renbourrage.

Si les villageois ont déjà du mal à adhérer à une liturgie connue par une majorité, imaginons ce qu'il en est d'un religion qui n'est même pas encore imaginée !

Alors je dis : revenez père Arnvald ! l'Eglise a besoin de vous

Nous ne serons jamais de simples fonctionnaires du Roy Levan, mais même si nous sommes considérés comme des hérétiques, oeuvrons poiur l'Eglise !

Revenez Père Abbé !

_________________


Silencieux & aux aguets, l'évêque in partibus d'Héliopolis surgit toujours par surprise ...
Revenir en haut Aller en bas
frère roger
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 4123
Date d'inscription : 24/05/2005

MessageSujet: Re: Hommage à saint Arnvald, notre fondateur   Jeu 5 Jan - 0:50

Cesarion a écrit:
Quelle période...

Bouboule a écrit:
Evil or Very Mad


FrèreNico a écrit:
Bon sang de bois.

Ton départ va marquer l'Eglise arnvald, mais ici, dans le mauvais sens.
Un manque terrible pour nous.

Pourtant il restait tellement de choses à faire....

Que Dieu te guide mon ami.

Bouboule a écrit:
Arnvald....
Adieu et bon voyage...

Tu a toujours eté pour moi plus qu'un simple collegue ou meme un mentor tu a eté un ami....

Isenduil a écrit:
HRP total :

Désolé, j'aurais bien aimé répondre en invité, mais cela semble impossible pour cette partie... Grosse entorse au Rp que j'honorais pourtant par dessus tout, mais j'en aurais gros sur le coeur de ne pas agir autrement...

Cela fait quelques jours que j'ai coupé tout contact avec les RR, tant sous ce pseudo que sous n'importe quel autre, le mp reçu m'a pourtant poussé à réagir...

Vous comprendrez, j'espère, que je n'ai pas envie d'épiloguer sur les raisons liées au codage : je suis moi-même peu au courant pour la raison pré-citée et de toute façon, je suppose que comme partout, il est inutile d'épiloguer en vain sur ce qui a été fait et comment cela l'a été.

Difficile d'exprimer en HRP les sentiments du départ Rp d'un personnage, d'autant plus lorsque ces sentiments sont eux aussi Rp ^^ Mais bon...

Arnvald était à mes yeux un des piliers de l'Eglise aritotélicienne, l'un de ceux qui lui donnèrent sa véritable renommée, je m'en voudrais de ne pas me manifester...

Son départ est un grand malheur car il sera difficile de trouver quelque personnes aussi motivées et aussi compétentes - mea culpa pour les éventuels nouveaux arrivants que je ne connaitrais pas. Le travail fournit par l'ancien cardinal a toujours été titanesque et bien ficelé.

Il ne fut certes pas le seul, mais il faut admettre que pour ceux qui ne pouvaient lire l'action de la curie que de l'extérieur, il était sans conteste le plus actif d'entre eux.

Nul n'est irremplacable, certes, mais prenons tout de même conscience de la valeur de ceux qui nous entourent et louons les à cette juste valeur.

Si Isenduil vivait encore, le joueur que je suis se serait ateller à donner à cet homme la plus belle récompense qu'il puisse recevoir, à lui offrir la seule immortalité possible dans les Royaumes : la béatification.

Mais Isenduil n'est plus, j'espère que quelques âmes dévouées sauront à leur tour se lancer dans ce long et fastidieux travail. L'homme en vaut la chandelle !

Bien à vous, cardinal Arnvald... Bon retour dans le monde réel à votre tour Wink

/HRP

Cesarion a écrit:
Levan a verouillé le livre d'or des adieux, il a effacé mes messages d'adieu à arnvald, le lâche !

_________________


Silencieux & aux aguets, l'évêque in partibus d'Héliopolis surgit toujours par surprise ...
Revenir en haut Aller en bas
frère roger
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 4123
Date d'inscription : 24/05/2005

MessageSujet: Re: Hommage à saint Arnvald, notre fondateur   Jeu 5 Jan - 0:51

illinda a écrit:
A Isenduil, si tu nous entends de là où tu es, Arnvald n'est pas mort, Dieu l'en préserve, il fait retraite, et s'est retiré de l'Eglise...

Bouboule a écrit:
Levan a eté pris d'une grosse crise d'autoritarisme hier et a banni arnvald du forum ,suprimmé tous les messages qui ne lui plaisait pas sur son topic,puis il a refermé celui ci comme si de rien n'etait....

C'est moche,c'est nul,c'est meme tres bete (tous sa en restant correct) c'est levan....

Isenduil a écrit:
[HRP]

Compris ! Cela ne fait que confirmer ce que je disais lorsque j'affirmais avoir réellement prit mes distances ^^ J'ai même perdu jusqu'à l'habitude de lire en entier les titres des sujets ^^

Cela ne modifie en rien cependant ni mes pensées, ni mes paroles,...

Merci tout de même pour la précision... Il ne tient donc qu'à vous de ramener cet homme pieux à la raison Laughing (enfin à vous et un peu à notre bon roy/pape/admin/dieu (?) ^^, d'après ce que j'ai pus lire...)

/HRP (désolé de continuer à placer ces balises, je crains trop d'éventuels amalgames Wink )

Cesarion a écrit:
Je pleure le futur des rr et je regrette les anciens rr !

_________________


Silencieux & aux aguets, l'évêque in partibus d'Héliopolis surgit toujours par surprise ...
Revenir en haut Aller en bas
frère roger
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 4123
Date d'inscription : 24/05/2005

MessageSujet: Re: Hommage à saint Arnvald, notre fondateur   Jeu 5 Jan - 0:56

seyia1 a écrit:
C'est avec une certaine tristesse, que j'apprends votre démission, et votre retraite voulu, j'espère que nous aurons quand même l'occasion de nous rencontrer et de travailler encore ensemble. (Honnêtement ou vont les RR dans une telle situation, pour un jeu qui semblait bien sympathique et ludique, je m'aperçoit qu'il y a effectivement des bassesse qui se font, et le plus malheureux est de voir que cela viens des instances dirigeantes, mais que l'on ne voit pas souvent dans leur rôle sur les RR.)

Allez, bon courage, Arnvald, et à bientôt, espérons le. Wink

Shanamir a écrit:
Je n'ai qu'une chose à dire, le royaume perd un grand homme. Si tu ressens le besoin de quitter Vierzon, passe par Sancerre je t'accueillerai en ami que tu es...

eckris a écrit:
Je regrette votre départ Arnvald; je trouvais en vous un interlocuteur sympatique, quelqu'un de bon conseil et réalisant un travail colossal tout à son honneur.

Puisse votre Retraite vous être bénéfique et agréable.

Mitch a écrit:
tiens bon mon papy Wink

Bonne retraite et que dieu te garde, j'tinviterai quand meme au match des remparts

mitch

Henael a écrit:
Arnvald,

Vous partez avec votre honneur... C'est déjà ça!!! Vous n'aurez pas plié...

Bien sur, ça ne plait pas toujours, mais sachez que votre combat n'a pas été vain. Même si c'était un combat truqué...

Bonne continuation à vous.

Et ne regrettez rien!!!

Henael, Archevêque d'Artois (enfin, plus pour longtemps...)

_________________


Silencieux & aux aguets, l'évêque in partibus d'Héliopolis surgit toujours par surprise ...
Revenir en haut Aller en bas
frère roger
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 4123
Date d'inscription : 24/05/2005

MessageSujet: Re: Hommage à saint Arnvald, notre fondateur   Jeu 5 Jan - 1:06

bouboule a écrit:
Que faire?
Que dire?

Des remarques,des ranceurs,des cri du coeur et des coups de gueule j'en aurai beaucoup a faire apres votre message arnvald,mais ce n'est ni le lieu ni le moment...ou peut etre n'en ai je pas le courage...

"le trouble bouboule" sa m'a fait rire et plaisir cette appelation tu sait?

Integre tu l'est !
Honnete,droit et bon aussi,j'en suis le temoin!

Je te souhaite bonne route et longue vie a toi....mon ami!

thierry54270 a écrit:
Je ne puis qu'ajouter mes paroles a celles me précédant, je suis triste et décu de perdre un joueur tel que toi Arnvald.
J'ai apprécié travailler avec un tel homme, je te regreterrais.
Toutes mes amitiés, que ta retraite soit heureuse et fructueuse.

Humbert a écrit:
Je ne vous ai pas connu assez longtemps, sans doute. Mais je reste en admiration devant le travail que vous avez fait à Noirlac et à la curie. Mes prières vous accompagneront très sincèrement.

Bralic a écrit:
Les Royaumes perdent un homme intégre et un des seuls en qui j'ai confiance. Adieu mon ami, tu mérite tous les honneurs et bien plus.

Il est vrai que le Roy semble prit de folie et que les passes droit ont toujours eu lieu, tous le monde est au courant des différentes affaires dans le milieu des services secrets et c'est justement car tu refuse de te plier à toutes ces pantomimes que tu mérite largement notre confiance et notre amitié.

Souvenez vous vous tous, les Royaumes perdent au fur et à mesure tous les "vrais grands" du royaumes qui meurent désabusés ou dans des circonstances troubles ou qui comme toi préfèrent l'exil à la triste constatation du déclin de ce royaume pourtant renaissant.

Adieu à vous tous qui avez fait la gloire des royaumes, et surtout adieu à toi que je suis fier d'appeller "mon ami".

Si jamais tu décide de quitter ta retraite, sache que je t'accueillerais les bras ouverts et que tu sera toujours le bienvenus à Isles ou dans mon manoir de Saint-Claude.

miki54 a écrit:
Arfff c'est avec grande tristesse que je te regarde partir mon cher arnvald.
J'aurais decidement beaucoup appris a tes cotés a la cours d'appel, dommage que notre collaboration fut si courte sinon je pense que nous aurions pu faire de l'excellent travail. Il ne me reste donc plus que Volpone a la cours d'appel qui est acceuilli ce petit juge de normandie et lui laissez sa chance.
Tu auras apporter tant a ce jeu qu'on pourrais faire 5000 pages pour les enumerer tous et toutes tant au niveau humain que dans les autres domaines.
On sais jamais ce qu'il faut dire quand on quitte un ami car on garde toujours au fond de son coeur l'espoir fou que le destin vous remettra un jour sur sa route.
Alors voila je vais faire simple, au revoir l'ami je ne puis me resignez a dire adieu

Laquedem a écrit:
Arn, mon ami, j'espere te revoir, tu vas manquer a beaucoup de monde ici, moi le premier, je ne puis rien ajouter de plus a ce que vient de dire Bralic. Juste te souhaiter une bonne retraite et te remercier pour tout ce que l'on a partagé. Ton départ va créer un vide pour beaucoup de monde.

_________________


Silencieux & aux aguets, l'évêque in partibus d'Héliopolis surgit toujours par surprise ...
Revenir en haut Aller en bas
frère roger
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 4123
Date d'inscription : 24/05/2005

MessageSujet: Re: Hommage à saint Arnvald, notre fondateur   Jeu 5 Jan - 1:09

Lescure a écrit:
ET ZUT!!!!

C'est avec toi que j'ai commencé mon petit travail de théologien. Comment continuer sans toi?

Jarkov a écrit:
J'aurais du faire une lettre comme ça aussi quand j'ai quitté l'Eglise ( avec le timing d'un pro : un jour avant le codage ) , j'aurais pu recevoir un peu d'amour.

Que dire ?

Après moi le désastre ? C'était évident que tout fouterais le camp dès que le grand Jarkov ne serait plus de cette Eglise.

Dieu t'a enfin puni de m'avoir mal jugé à la pairie ? Ma théorie des foudres divines se vérifient merveilleusement , je suis si content que Dieu me donne raison et tort à miki.

Qu'à ton âge la retraite c'est pas trop top ? Tu pourras enfin dévoiler ton côté petit vieux vicelard . inutile de nier ma femme m'a tout dit. Si je n'avais pas fait bien pire de mon côté je t'aurais bien blâmer pour atteinte aux bonnes moeurs.

Je pourrais conclure que je suis assez fier d'avoir réussi à ne parler que de moi le jour ou l'un des plus grands hommes de ce monde se retire suite aux crapuleries infectes d'un roi méprisable dont j'avais bien raison de dire le plus grand mal depuis tant d'années.

Aaron a écrit:
Que dire à un si grand homme qui s'en va...

Sinon que ce départ me plonge dans un grand désarrois... Tant de choses faites pour ce royaume, pour cette Eglise...

Celà mérite, malgré ma tristesse, quelques applaudissements

_________________


Silencieux & aux aguets, l'évêque in partibus d'Héliopolis surgit toujours par surprise ...
Revenir en haut Aller en bas
frère roger
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 4123
Date d'inscription : 24/05/2005

MessageSujet: Re: Hommage à saint Arnvald, notre fondateur   Jeu 5 Jan - 1:15

salagor a écrit:
une triste nouvelle certainement mais pas la fin du monde vous resterais a jamais un grand homme

"une etoile qui salume dans le ciel est une chose eternel votre souvenir est tout autent imortelle"

wanou35 a écrit:
monseigneur, il est triste de voir de grands hommes partir.

Votre sagesse et votre sagacité ont toujours été de grands joyaux en notre papauté, tant divisée à certains moments.
Un si grand joueur qui part, un si grand personnage qui s'exile...

Turenne a écrit:
L'hécatombe continuerait-elle donc ?

Je pense très sincèrement que tu as fait le bon choix en préférant partir debout, plutôt que de vivre à quatre pattes dans l'espoir de pouvoir conserver petitement tes fonctions et prérogatives.

Ce que tu as dit ici nous brûle les lèvres à tous, et en cela nous ne pouvons que t'approuver, tout en sentant monter en nous un peu plus ces sentiments d'injustice et de profonde déception qui nous rongent depuis trop longtemps.

Las, cela changera-t-il quelque chose au marasme ambiant ? Qu'il me soit permis d'en douter : qui, ici, ose argumenter dans le sens de ta très légitime protestation, pour exprimer le ras-le-bol général ? Presque personne, bien entendu, alors que nous savons parfaitement que nul n'en pense moins.
Ce n'est pas encore aujourd'hui que la justice et le roleplay seront sauvés, semble-t-il.

Puisses-tu retrouver la sérénité par ta retraite, et oublier les vexations des injustices subies.

Morpheus81fr a écrit:
Je me joins à mes prédécesseurs pour dire ma tristesse et mon regret de voir partir (encore ?!) un "Grand des RRs". C'est censé être les royaumes renaissants mais je crains qu'en réalité nous jouons aux royaumes mourrants.

Espérant te recroiser un jour toi qui, j'ose le dire, étais à la fois l'intégrité, le guide et l'ami...... Sad

dragon_noir a écrit:
Je suis atrister de ton départ Arnvald, jespere que tu nous reviendra vite.

arathornf a écrit:
Eminence,

Vous resterez pour moi celui qui incarna le mieux la Curie à travers votre disponibilité, votre écoute et vos conseils "aux curés de la base".

Sachez que votre départ me plonge dans l'interrogation et la peine.

Le Vatican sans vous n'aura plus sans doute la même allure et Notre Eglise vient de perdre un de ses plus solides piliers.

Je vais prier pour que Le Seigneur vous accorde le repos de l'âme et du corps.

Votre très respectueux et très obéissant serviteur

YvonneTroll a écrit:
Monseigneur,

permettez-moi de vous rendre hommage ! Au-dessus de ce qui nous sépare, vous avez su chercher l'humain. Tout en défendant vos convictions, vous avez fait preuve de tolérance et de respect. C'est en cela que je salue en vous un grand homme. Le royaume perd beaucoup avec votre départ.

Benedictus1 a écrit:
Mon père,
Vous savez la dette que j'ai envers vous. Je vous resterai fidèle. Je prie Dieu pour qu'il vous donne un jour la force de revenir parmi nous.
Nous perdons un homme de conviction. C'est une grande perte.

Dominus vobiscum
_________________

Rekkared a écrit:
Bonne retraite messire Arnvald, peut-être vous reviendrez-nous un jour, qui sait ?
A l'instar de toute personne ayant marqué son époque, peut-être votre bref passage remarqué fera-t-il le sujet d'une quelconque biographie ?

Tiens, c'est une idée, ça ! Sur le modèle de la Vita Karoli - Vie de Charlemagne - d'Eginhard, qui s'est inspiré de La Vie des douze Césars de Suétone...

Rekkared

ksandra3615 a écrit:
Nous mourons chaques jours un peu plus à chaques départs d'hommes de votre trempe
qui ont apporté beaucoup au RR...et si ça continu comme ça j'ai peur que beaucoup d'autres
ne prennent le même chemin et ne vous suivent, las de toutes ces embrouilles.
J'espère que votre retraite vous sera bénéfique et qu'avec un peu de recul vous nous reveniez un jour.

_________________


Silencieux & aux aguets, l'évêque in partibus d'Héliopolis surgit toujours par surprise ...
Revenir en haut Aller en bas
frère roger
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 4123
Date d'inscription : 24/05/2005

MessageSujet: Re: Hommage à saint Arnvald, notre fondateur   Jeu 5 Jan - 1:17

Egmont a écrit:
Cher Arnvald,

Que dire de plus que ce qui ne fut déjà dit. Les RR, tu les as en partie portés et donc, avec ton départ, le jeu est déstabilisé. On n'a jamais eu l'occasion de se voir IRL bien que finalement nous ne soyons pas si loin que ça l'un de l'autre, peut-être que maintenant nous en trouverons l'occasion.

Je te souhaite bonne route et te prie de croire en mon profond respect.

Meth a écrit:
Arnvald,

Je suis attristé de ton départ et fier d'avoir pu pendant de nombreux mois travailler à tes cotés.
Puisses-tu trouver le chemin , bonne route l'ami !

tsarine a écrit:
Papy, mon papy Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad
(le premier qui l'appelle papy me doit des droits d'auteur et pas d'excuses pour les PARSiens! Twisted Evil )

Tu vas me manquer Arnvald, mon grand ami. Que pourrais-je te dire que je ne t'ai déjà dit... On aura passé à travers bien des choses tout les deux. (Je garde précieusement le maillet en souvenir et euh... il reste un jeu de carte dans le confessionnal je crois Embarassed ) Ce ne sera plus pareil sans toi. Je ne t'oublierai pas et ne plierai pas, promis! Nous partons peut-être tous un à un... mais nous le ferons avec classe. Wink

Josybabas a écrit:
Très cher Arnvald

Sais avec le plus grand regret que j’apprends votre retraite, j’avais tant espéré des changements qui ne viendront pas malheureusement. Crying or Very sad

Non seulement le Berry mais tout le royaume perd un de c’est homme les plus intègre
Vous êtes toujours un des ses hommes que l’on espère avoir pour amis pour leurs qualités exceptionnels et leur dévouement envers les autres.

Je vous souhaite une retraite pleine de sérénité et espère vous revoir un jour parmi nous .


Si le cœur vous le dit, j’ai de l’excellent champagne chez moi. Wink

_________________


Silencieux & aux aguets, l'évêque in partibus d'Héliopolis surgit toujours par surprise ...
Revenir en haut Aller en bas
frère roger
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 4123
Date d'inscription : 24/05/2005

MessageSujet: Re: Hommage à saint Arnvald, notre fondateur   Jeu 5 Jan - 1:24

Renyho a écrit:
Au grand Arnvald,

Par ma tristesse de ne t'avoir que peu connu, juste quelque moment durant la célébration de notre mariage, dame Pidou et moi.

En espérant que ton geste ne reste pas sans conséquence, et vous revoir un jour.

Des mains resteront tendu vers vous,

Amicalement, Renyho.

Vilca a écrit:
Adieu mon Frère. Travailler à tes côtés à la Curie pendant ce court laps de temps a été un vrai bonheur et j'ai appris de nombreuses choses.
Tu resteras à jamais dans l'histoire de l'Eglise, quoi qu'il advienne d'elle, et dans nos mémoires à tous.

Alivianne a écrit:
Encore un grand homme qui part!

Après Marlaauvergne, vous... A quand la fin de l'écatombe?

Je vous regretterai, je vous admirais. Merci d'avoir été ce que vous êtes et continuerez d'être.

Bonne retraite.

Salutations sincères et respectueuses.


Alivianne

wawa a écrit:
Je n'oublierai jamais ce que vous avez fait pour Sancerre.
Vous avez en plus reussi l'exploit de remettre un capitaine retraité dans la voix spirituelle

Un grand merci

icyblue a écrit:
Au revoir Arnvald, et pas Adieu. Je n'ai pas eu la chance de beaucoup travailler avec toi au Conseil mais je t'admirerai toujours pour le travail que tu as accompli. J'espère que cette retraite te fera le plus grand bien, et espérant un jour te revoir parmis nous je te salue.

obigui a écrit:
te connaissant surtout car tu m'as confirmé et car tu faisait parti de mon ordre, je pense quand meme que tu manqueras a notre duché.
Continue bien ta vie et on espere a bientot

Geoffrey De Bourgueil a écrit:
Cher Arnvald,

Vous avez vécu de nombreuses choses avec mon défunt père et celui-ci ne l'a pas oublié. Vos oeuvres de juriste ont fait naître la Cour d'appel des Royaumes et l'ont fait fonctionner. Votre action au sein des cisterciens vous a mené dans les plus hautes sphères spirituelles. Votre loyauté vous a fait devenir Pair du Royaume.
Aujourd'hui, le monde change certainement plus que de raison et c'est la tête haute que vous partez en retraite.
Nos pensées vous accompagnent et notre coeur ne vous oublie pas.

C'est un grand homme qui nous quitte, puisse la raison le faire, un jour, revenir.

Geoffrey, Duc de Bourgueil

TomBo a écrit:
Merci pour tout ce que vous nous avez apporté.

jcaest a écrit:
Un pilier de l'Eglise Aristotélicienne nous quitte. Je te souhaite bonne route...

Lorgol a écrit:
Allez dans la paix du Seigneur..

Nous nous connaissons bien peu mais je ne peus être qu'admiratif devant l'oeuvre que vous avez accomplie..

nafnaf a écrit:
un sage en retraite, c'est une bibliothèque qui brûle...
arnvald, un nom définitivement célèbre sur le RR
à qui un reproche pourra être adressé
pour nous quitter sur une note d'espoir
serait-il possible de détailler les querelles de chapelle
à l'origine de votre courroux
savoir qui est ce pape venu de nulle part
à la tête de milliers de croyants
quelle est cette crainte infâme
qui désabuse votre voulant
et cette cause sans doute noble
susceptible plutôt qu'une dizaine
d'hommes en arme autour de votre retraite
les muer en millions ?

nolimits a écrit:
Souvent eu l'occasion d'entendre parler de toi ...

je suis sur que les RR perdent un grand joueur.

adieu l'ami..

_________________


Silencieux & aux aguets, l'évêque in partibus d'Héliopolis surgit toujours par surprise ...
Revenir en haut Aller en bas
frère roger
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 4123
Date d'inscription : 24/05/2005

MessageSujet: Re: Hommage à saint Arnvald, notre fondateur   Jeu 5 Jan - 1:38

Abysmo a écrit:
Adieu, mon frère...

J'espere vous revoir un jour dans ce monde ou dans l'autre...

salagor a écrit:
"une etoile salume et resone du souvenir des chantier d'un grand homme la vie passe mais les souvenir reste aurevoir........."

Gandalf_Nim a écrit:
Votre Eminence,

Je déplore que nous perdions ainsi un homme de Dieu de votre valeur.

Je n'oublie pas que lorsque notre Ordre a traversé une crise, votre présence à nos côtés fut salutaire, et que moults bons conseils vous nous donnâmes.

Alors je vous dirai simplement au revoir, car un adieu me semble par trop dur et que Dieu vous bénisse.

Votre dévoué,

kelemval a écrit:
Votre Eminence, comme je vous l'ai annoncé déjà, je vous souhaite une bonne retraite, elle est amplement méritée. Vous avez tant oeuvré à nos côté comme à côté de tant d'autres !!!!

Votre décision nous coûte et vous coûte certainement bien plus. J'ai été ravi de vous connaître et heureux d'avoir eu l'occasion de travailler quelques peu avec vous.

Vous serez toujours le bienvenu parmi nous si l'envie vous prend de nous rendre visite au cours de votre retraite, les amis du Temple tels que vous sont précieux.

Merci pour tout ce que vous avez fait pour le Temple et pour notre Eglise.

Au revoir Votre Eminence,

Respectueusement,

Kelemval

soit plus de 80 messages de sympathie et d'adieu sauvegardés avant la censure du topic principal en gargotte du berry

_________________


Silencieux & aux aguets, l'évêque in partibus d'Héliopolis surgit toujours par surprise ...
Revenir en haut Aller en bas
humbert
Retraitant


Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 01/11/2005

MessageSujet: Re: Hommage à saint Arnvald, notre fondateur   Jeu 5 Jan - 5:47

Je vous remercie d'autant plus frère Roger que je suis chargé de rédiger l'hagiographie d'Arnvald ! Et je me demandais bien où désormais aller exhumer ces témoignages !
Revenir en haut Aller en bas
frère roger
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 4123
Date d'inscription : 24/05/2005

MessageSujet: Re: Hommage à saint Arnvald, notre fondateur   Jeu 5 Jan - 13:35

n'hésitez point à prendre contact avec le vieil abbé en sa retraite si nécessaire, il est resté affable et a toujours une tasse de thé pour ces visteurs en son fief de Vierzon. de plus, il aime raconter ses souvenirs de jeunesse Wink (hrp : son msn baralisation@hotmail.com )

_________________


Silencieux & aux aguets, l'évêque in partibus d'Héliopolis surgit toujours par surprise ...
Revenir en haut Aller en bas
frère roger
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 4123
Date d'inscription : 24/05/2005

MessageSujet: Re: Hommage à saint Arnvald, notre fondateur   Lun 20 Mar - 13:20


_________________


Silencieux & aux aguets, l'évêque in partibus d'Héliopolis surgit toujours par surprise ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hommage à saint Arnvald, notre fondateur   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hommage à saint Arnvald, notre fondateur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Baronnie de Saint Véran
» Création d'une page en hommage à notre fondateur?
» [RP]Arrivée chez les curetons du Berry
» Lettre de Saint Arnvald
» Saint Arnvald, (PJ) patron des magistrats et avocats

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
{JEU ONLINE} ARCHIVES DE L'ABBAYE SAINT-ARNVALD DE NOIRLAC, MERE DE L'ORDRE CISTERCIEN  :: Abbaye - Archives :: Abbaye de Noirlac :: Abbatiale Saint Bernard :: Catacombe et crypte de Saint Arnvald-
Sauter vers: