{JEU ONLINE} ARCHIVES DE L'ABBAYE SAINT-ARNVALD DE NOIRLAC, MERE DE L'ORDRE CISTERCIEN

FORUM D'ARCHIVES DE L'ORDRE CISTERCIEN, RELIE AU JEU ONLINE LES ROYAUMES RENAISSANTS.
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Calendrier des cérémonies  ConnexionConnexion  RomeRome  BerryBerry  Cistercian networkCistercian network  FORUM LIE AU JEU "RR" (pas la réalité)  

Partagez | 
 

 Une nouvelle année de cultures...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eloin
Recteur de l'Ordre de Cîteaux
avatar

Nombre de messages : 5498
Age : 30
résidence ds les RR : Abbaye Ste-Illinda, Guyenne
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: Une nouvelle année de cultures...   Mer 25 Fév - 20:15



Une nouvelle année, une nouvelle saison s'annonçait. Et pour que les réserves ne se vident point, il fallait reprendre les semences et les entretiens réguliers du potager.
De bon matin, après la prière, Eloin se rendit au jardin potager, portant des vieux vêtements, et alla à la remise. Elle en revint quelques instants plus tard avec une charrue, et alla l'atteler aux deux boeufs qu'elle avait récemment acheté à un paysan voisin. Avant que d'entrer à proprement dit sur le terrain, elle chaussa des sabots en bois épais, pour éviter de s'enfoncer dans la terre, boueuse par endroits.

Et elle entama la manoeuvre du labour, guidant les boeufs avec un bâton, sa lourde cape sur les épaules pour supporter le froid mordant de cette matinée...

_________________
Cardinal-Archevêque de Bordeaux, Vice Chancelière de la Congrégation des Affaires du Siècle, Rectrice de l'Ordre Cistercien
Illustrations Religieuses
Revenir en haut Aller en bas
Sophie_Ancee
Défunt/Fantôme
avatar

Nombre de messages : 507
résidence ds les RR : Troyes - Champagne
Date d'inscription : 16/02/2009

MessageSujet: Re: Une nouvelle année de cultures...   Jeu 26 Fév - 20:06

Sophie était sortie se dégourdir les jambes en cette fraîche matinée après la surprise qu'elle avait eu en cuisine. Elle aperçu, dans le jardin, Dame Eloin qui avait commencé les labours. Elle ne put s'empêcher de penser que cette tâche conviendrait probablement mieux à un frère ... pourquoi pas au prévôt Kronembourg...

Elle s'approcha du jardin. Arrivée à portée de voix, elle héla Dame Eloin:


Bonjour ma soeur. Vous voilà occupée à une tâche bien fatigante. Souhaitez vous que je vous relaye pour que vous souffliez un peu ?

Il faudra cependant que vous me montriez la manœuvre tout d'abord : je n'ai jamais eu de champs et ne m'y connais qu'en matière d'élevage.
Revenir en haut Aller en bas
Eloin
Recteur de l'Ordre de Cîteaux
avatar

Nombre de messages : 5498
Age : 30
résidence ds les RR : Abbaye Ste-Illinda, Guyenne
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: Re: Une nouvelle année de cultures...   Jeu 26 Fév - 20:51

Elle ne remarqua point immédiatement qu'elle n'estait plus seule dans le potager, toute absorbée par sa tâche. Ce ne fut que lorsqu'elle entendit une voix derrière elle qu'elle donna ordre aux boeufs de s'arrester, et se tourna vers la jeune soeur qu'elle avaict aidé peu auparavant dans les cuisines.

Oh! Bonjour, ma soeur ! Me relayer ? Et bien, pourquoi pas ! Ce n'est point compliqué, il suffit juste de savoir guider les boeuf pour faire des sillons droits.

Et, joignant le geste à la parole, elle donna son bâton à la jeune femme et luy montra comment marcher devant les boeufs, en regardant droit devant soi, prenant pour repère le clocher de l'abbatiale qui leur faisait face.

Le plus important est de ne point perdre vostre repère du regard, et de trouver un aultre repère à son exacte opposée, lorsque vous entamez le costé inverse du terrain.

Et, ce faisant, elles estaient arrivées au bout du terrain. Eloin aida la jeune femme à manoeuvrer la charrue pour qu'elle retrouve l'axe droit, et luy montra la vue qui s'offrait à elles. Trois point de repères possibles : le clocher du village le plus proche, à plus d'une lieue, au sommet d'une colline ; une vieille croix celtique qui trosnait derrière les murailles de l'Abbaye ; et le donjon tombant en ruines d'un vieux castel abandonné un siècle auparavant.

Alors, d'après vous, quel est le point le plus adapté pour tracer un sillon aussi droit que possible ?

_________________
Cardinal-Archevêque de Bordeaux, Vice Chancelière de la Congrégation des Affaires du Siècle, Rectrice de l'Ordre Cistercien
Illustrations Religieuses
Revenir en haut Aller en bas
Sophie_Ancee
Défunt/Fantôme
avatar

Nombre de messages : 507
résidence ds les RR : Troyes - Champagne
Date d'inscription : 16/02/2009

MessageSujet: Re: Une nouvelle année de cultures...   Ven 27 Fév - 12:50

Sophie était était en confiance avec les boeufs. Après tout, elle élevait elle même des vaches et les braves bêtes étaient fort dociles.
Cette partie du travail lui semblait donc à sa portée.

Mais il fallait aussi aller droit... cela ne devait pas être bien compliqué.
Il lui fallait trouver un repère à l'exacte opposée du clocher de l'abbatiale.

*croix celtique*
*clocher du village*
*donjon*

Le choix n'était finalement pas si compliqué et, chose amusante, c'était l'objet de ses leçons au séminaire... Elle répondit donc à soeur Eloin:


Et bien ma soeur, il me semble qu'il s'agit de la croix celtique.
Je ne peux voir ce symbole d'un culte païen que si je tourne totalement le dos à l'abbatiale et, par voie de conséquence, à notre Créateur à tous.


Sophie sourit alors à soeur Eloin et continua:

Merci pour la leçon ma soeur, voilà qui complète admirablement les cours de Soeur Oiselle.
Revenir en haut Aller en bas
Eloin
Recteur de l'Ordre de Cîteaux
avatar

Nombre de messages : 5498
Age : 30
résidence ds les RR : Abbaye Ste-Illinda, Guyenne
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: Re: Une nouvelle année de cultures...   Ven 27 Fév - 15:02

Elle sourit, amusée, en voyant la jeune femme chercher le juste repère. La première fois qu'elle avaict labouré le potager, un an auparavant, elle s'estait étonnée de voir la croix celtique estre le point le plus adapté à un sillon correct.

C'est bien cela, en effet, et je soupçonne celuy qui érigea l'Abbaye d'avoir choisi exprès cette disposition, pour opposer le culte païen à celuy d'Aristote...

Mais je vous en prie ! J'ai remarqué lorsque je suivais des cours en herboristerie que la seule manière de retenir les leçons estait de pratiquer.

_________________
Cardinal-Archevêque de Bordeaux, Vice Chancelière de la Congrégation des Affaires du Siècle, Rectrice de l'Ordre Cistercien
Illustrations Religieuses
Revenir en haut Aller en bas
Sophie_Ancee
Défunt/Fantôme
avatar

Nombre de messages : 507
résidence ds les RR : Troyes - Champagne
Date d'inscription : 16/02/2009

MessageSujet: Re: Une nouvelle année de cultures...   Ven 27 Fév - 20:20

Sophie continua son labour jusqu'au bout du sillon en direction de la croix celtique.
Elle fit alors faire demi-tour aux boeufs et s'apprêtait a continuer ... en direction du clocher de l'abbatiale.


Merci Dame Eloin pour cet apprentissage express. Je crois que j'ai compris.
Je peux continuer sur tout le champ si vous le souhaitez.


Et elle entama un autre sillon...
Revenir en haut Aller en bas
Eloin
Recteur de l'Ordre de Cîteaux
avatar

Nombre de messages : 5498
Age : 30
résidence ds les RR : Abbaye Ste-Illinda, Guyenne
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: Re: Une nouvelle année de cultures...   Sam 28 Fév - 10:41

Elle resta quelques instants à regarder comment s'en sortait la jeune femme, et sourit en voyant qu'elle labourait presque aussi bien qu'elle-mesme ! Elle estait heureuse de voir que l'Abbaye accueillait de nouveau un membre décidé à participer aux tasches communautaires, contrairement à certains estudiants qui ne sortaient jamais de leur cellule que pour se restaurer et suivre leurs leçons au séminaire.
Eloin hocha la teste à la proposition de la jeune femme.


Oui, je vais vous laisser achever le labour, quant à moy je vais aller préparer les premières semences qu'il faudra planter ensuite.
Si vous avez un souci, n'hésitez point à m'appeler, je serais dans la remise, le bastiment juste derrière nous.

Bon courage à vous, ma soeur !

Puys elle fit demi-tour en empruntat le chemin de la remise, murmurant une chansonette héritée de la duquessa, heureuse de voir que l'entretien du jardin attirait toujours quelques novices...

_________________
Cardinal-Archevêque de Bordeaux, Vice Chancelière de la Congrégation des Affaires du Siècle, Rectrice de l'Ordre Cistercien
Illustrations Religieuses
Revenir en haut Aller en bas
Kronembourg
Retraitant
avatar

Nombre de messages : 474
résidence ds les RR : Blaye
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Une nouvelle année de cultures...   Sam 28 Fév - 14:09

Leurs joues étaient rougies par le froid, le vent les avaient décoiffées.
Kro arrivait un peu timidement dans le potager, lui qui était davantage un habitué des lieux pour saisir les opportunités de chaparder une racine par ci par là, quelle ne fut pas sa surprise ....

... Quelle ne fut pas sa surprise d'apercevoir une soeur qu'il n'avait jamais vu en train de labourer consciencieusement la terre, à grand renforts de bestiaux, non loin de là où il avait enterré Cicatrice , l'odieux meneur des brigands qui avaient terrorisés toute l'abbaye juste avant l'hiver dernier.

Il se sentit blanchir comme un linge en remarquant que la soeur dirigeait tranquillement ses boeufs tout droit vers la zone maudite où le corps sans tête reposait depuis des mois.



Ma soeur, ma soeur !! Cria-t-il à travers le potager.


Autant lui épargner l'horrible récit de toute l'histoire ... le protecteur se dirigea vers elle en essayant de sourire.


Je m'appelle Kronembourg, je suis le Prévôt de cette abbaye ma soeur. Ne vous fatiguez point à cette tâche si pénible, laissez-moi vous aider...


Il n'avait aucune idée de la façon dont on dirigeait des boeufs à travers des terres, mais la seule idée de labourer les restes du corps du Grand Bleu lui donnait des frissons.
Peut-être devrait-il songer à le placer ailleurs...
Revenir en haut Aller en bas
Sophie_Ancee
Défunt/Fantôme
avatar

Nombre de messages : 507
résidence ds les RR : Troyes - Champagne
Date d'inscription : 16/02/2009

MessageSujet: Re: Une nouvelle année de cultures...   Lun 2 Mar - 17:13

Sophie avait labouré une grande partie du potager. Il lui restait tout au plus 3 ou 4 sillons à tracer. L'air frais lui faisait du bien et la conduite des boeufs la divertissait agréablement de ses études.
La grande jeune femme pouvait enfin penser à autre chose. Elle se repassait notamment la description de frere Enosch de sa visite à la confrérie des exorcistes.
Elle y avait entendu parler de possession et cela lui faisait encore un peu froid dans le dos.

Elle entendit alors une voix la héler. Le Prévôt ... Elle avait entendu parler de lui. Sa proposition l'étonnait quelque peu ... on ne le lui avait pas décrit comme un homme galant et prompt à rendre service ...

Elle lui rendit son sourire et lui répondit:


Bonjour Messire Prévôt. Enchantée de vous rencontrer; je suis Sophie Ancée. J'ai rejoins l'abbaye récemment pour une retraite et la préparation de mon baptême.

Elle réfléchit à la suite de sa réponse et hésita quelque peu. Refuser l'aide proposée n'était pas très poli ... mais en même temps, elle avait bien vu que Dame Eloin appréciait qu'elle participe aux travaux des champs.

... Et ne vous inquiétez pas pour moi. Comme vous le voyez, j'ai bientôt fini ... et la tâche n'est pas bien fatigante: il suffit de conduire les boeufs. Nous dirons même qu'elle est revigorante.

Mais si vous le souhaitez, nous pouvons discuter pendant que je finis mon travail. Vous me tiendrez conmpagnie.

... Vous êtes donc le prévôt de l'abbaye. En quoi consiste votre charge au juste...


Et elle continua de mener les boeufs...
Revenir en haut Aller en bas
Marymetal
Oblate
avatar

Nombre de messages : 131
résidence ds les RR : Ici et là
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Une nouvelle année de cultures...   Ven 1 Mai - 12:30

Mary avat fini sa leçon journalière. Son petit Noviciat avançait, bientôt elle allait être intronisée! La tête encore pleine, elle se dirigea vers la porte arrière de l'Abbaye. Elle n'avait encore jamais été dans le jardin, ni même visité les alentours du domaine.. Elle n'avait vu que des pierres, des couloirs et des tentures.
Un peu d'air frais lui ferait du bien!
Elle suivit un chemin de terre, entourés de bosquets feuillus et d'herbe taillée. Le vent qui faisaient voler ses cheveux était doux, certes plus frais que dans sa région natale, mais agréable.
Elle se retrouva dans une position difficile.. ^^

Dois-je prendre la gauche, ou la droite.... Elle se pencha un peu pour voir un peu plus loin sur les chemins, et elle décida de prendre le chemin de gauche. Et bingo! Au fur et à mesure de ses pas, le paysage lui rapellait ses terres. Ses champs, ses jolis champs qu'elle aimait et qu'elle avait quitté....
A sa droite il y avait des parterres de fleurs. De jolies fleurs bleues et roses de toutes sortes. Et à sa gauche, il y avait d'autres terrins de terre... Elle s'approcha d'une plante, et se rendit compte que c'était un plant d'oignon, entouré d'autres petis plans! Elle était dans le potager!


Plus grand que je ne le pensait ! Peut-être revendent-ils quelques légumes au marché voisin?

Plus loin vers l'horizon, des champs encore verts par cette saison Printanière s'étendaient...

Un joli domaine que celui de Noirlac!
Revenir en haut Aller en bas
Marymetal
Oblate
avatar

Nombre de messages : 131
résidence ds les RR : Ici et là
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Une nouvelle année de cultures...   Mar 5 Mai - 19:44

Mary releva sa jupe beige peu convenable pour les jardins, encombrante et surtout qu'elle ne voulait pas salir! Puis s'avança sur le chemin de terre qui n'en était plus vraiment un d'ailleurs, et circula entre les parterres de plantes.
Elle distingua des oignons, des bettraves, une multitude de choux qui prennaient à eux seuls au moins trois parterres entiers! Elle s'autorisa une pensée qui la fit rire intérieurement..
Eh beh ça doit pêter à l'abbaye! :p

Elle vit aussi du fenouil, des épinards et quelques radis. Hmm qu'elle aimait ça les radis!
Toutes ces touffes vertes s'étendaient devant elle, et elle voyait déjà ds mauvaises herbes qui poussaient à travers tout...


Aie aie aie! Je sens que demain j'vais revenir ratisser tout ça!

Elle sourit bêtement, puis fit demi tour. Il était temps d'aller étudier un peu. Sa dernière leçon avant son intronisation! Que le temps était long quelques fois!!
Revenir en haut Aller en bas
Eloin
Recteur de l'Ordre de Cîteaux
avatar

Nombre de messages : 5498
Age : 30
résidence ds les RR : Abbaye Ste-Illinda, Guyenne
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: Re: Une nouvelle année de cultures...   Lun 3 Mai - 21:58

Cultures 1458

De bon matin, alors que le soleil venoit tout juste de se lever, dardant ses tous premiers rayons sur la terre berrichonne, une silhouette se pouvoit distinguer sur le chemin menant au potager layssé en friche durant tout l'hiver.

La veufve, soucieuse de faire repartir de bon pied les cultures du jardin potager, et ensuite du jardin médicinal, avoit décidé de se retrousser les manches en ce jour, au sens propre comme au figuré, n'ayant nullement peur de salir une tenue de moniale qui en avoit vu beaucoup d'aultres depuys son intronisation en tant qu'oblate, plus d'un an auparavant !

Seule, avec le souffle du vent et le chant du coq pour seuls accompagnateurs, la Légate entreprit donc d'arracher les mauvaises herbes ayant allègrement poussé durant la saison froide, songeant qu'il luy faudrait ensuite bescher la terre pour la rendre moins dure à travailler.

Et de chantonner au fur et à mesure de son avancement parmi les allées du jardin, heureuse de s'atteler à ceste simple tasche, au plus près de la terre, création divine bien plus parfaicte que certains hommes...

_________________
Cardinal-Archevêque de Bordeaux, Vice Chancelière de la Congrégation des Affaires du Siècle, Rectrice de l'Ordre Cistercien
Illustrations Religieuses
Revenir en haut Aller en bas
Ulrich
Retraitant
avatar

Nombre de messages : 475
résidence ds les RR : Fécamp
Date d'inscription : 06/01/2010

MessageSujet: Re: Une nouvelle année de cultures...   Ven 4 Juin - 0:54

[le dimanche de la saint Dwywai la frénétique, après la messe de Sexte]

Le normand crevait de faim, pourtant, il se dirigea vers le potager après sa messe... Mais quelle idée d'aller jardiner alors que le soleil était presque au plus haut?
Il essuya son front humide de transpiration... En dessous, ce n'était pas mieux: il avait conservé sa robe de célébrant, qui pourtant le grattait, et il avait ôté ses bottes, afin de ne pas se salir outre mesure... ou plutôt, afin de ne pas salir SES vêtements... Il échangerait plus tard sa robe avec celle du jeune Montbazon, qui avait à peu près le même gabarit, et semblait propre. Il laverait bien celle que Lasteyrie s'était attitré!

Bon, ne tenons pas en haleine plus longtemps notre courageux, beau, grand, fier, et fort lecteur, le bâtard ne s'était pas imposé une pénitence: s'il acceptait de souffrir ainsi, c'était juste pour que la **** de doyenne soit incommodée.

En l'attendant, il se mit à genoux, afin de ramasser les choux, qui semblaient un peu passés, mais ce n'était pas bien grave, on accuserait la cuisinière d'incompétence...


[un quart d'heure plus tard]

Ca y était, tous les choux étaient ramassés, ça allait des à moitiés pourris aux pas encore mûrs...
Et la doyenne n'était toujours pas là...
Sûrement qu'elle avait compris son manège, et faisait exprès de tarder!
Qu'à cela ne tienne, c'était elle qui voulait lui parler, et il ne lâcherait pas!
Il se mit en quête d'un âne, et d'une charrette, après avoir constaté qu'un tas de choux par terre, ça ne servait pas à grand chose...
Il les chargea donc, puis décida de faire une pause...

Il porta la main vers son coeur, pour dégainer sa flasque, mais...

M**de!

...Il l'avait laissée dans son pourpoint...

aller la chercher? Non, il risquait de manquer damoiselle Stilton... Nan, il n'avait pas envie de la voir!
Il était juste curieux, voilà tout...
Bon, tant pis pour l'armagnac; le jeune homme se releva, et commença à récolter les carottes, les laitues, les oignons, puis les radis...

Toujours personne?
Il songea de nouveau à sa flasque... Allez, ça ne prendrait que cinq minutes!
Oui, mais tout de même... Si la malchance s'en mêlait?
Revenir en haut Aller en bas
Elisabeth Stilton
Retraitant
avatar

Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: Une nouvelle année de cultures...   Ven 4 Juin - 9:19

Le jardin mais où était il donc ? Bonne question. L'anglaise questionna des moines rencontrer dans l'abbatiale qui tentèrent de le lui expliquer. Elle passa un bon moment déjà pour sortir de l'abbatiale. Elle ne savait pas où elle était arrivée. Comment faire pour trouver le jardin, il ne lui avait pas donné le chemin. Une ruse encore pour lui faire comprendre qu'elle était pas chez elle ici. La colère ne la quittait pas. Du coup, elle allait mettre le temps à profit en peaufinant son plan.

Eli croisa des moines après moult et moult chemins, ils eurent la gentillesse de lui indiquer par où passer. Elle passa par la ferme, les champs avant de trouver le jardin et le potager. Enfin se dit elle. Elle regarda partout mais ne le vit pas. Se serait il moqué d'elle ? Possible. Il lui avait donné rendez vous pour mieux l'ignorer. Elle hésita à le planter là mais non son plan demandait qu'il accepte la ballade à cheval. Elle aurait sa vengeance ! Aussi elle posa son merveilleux fessier sur une roche pour attendre son adversaire.
Revenir en haut Aller en bas
Ulrich
Retraitant
avatar

Nombre de messages : 475
résidence ds les RR : Fécamp
Date d'inscription : 06/01/2010

MessageSujet: Re: Une nouvelle année de cultures...   Ven 4 Juin - 18:35

Bâtard essoufflé, il n'avait pas pu résister, il était allé chercher sa flasque... Mouarf, comme par hasard, elle avait choisi ce moment pour arriver!
Il avait l'avantage de la surprise au moins...
Il se coula derrière une haie, et entreprit de picoler en regardant pousser les légumes...
C'était agréable de savoir qu'elle l'attendait, assise sur son petit caillou..
En même temps, lui ne s'amusait pas spécialement non plus...
Bon, l'heure de la confrontation était venue...
Il se releva, et marcha en direction des pommes de terre qu'il fit mine de vouloir ramasser, comme s'il n'avait pas vu le chat

Siffloter, c'est toujours classe... et l'hymne de Normandie en prime, pour monter qu'il était patriote: les femmes aiment les patriotes musclés et bardés de cicatrices. Un sur trois, c'est déjà pas mal...
sur sa pierre, au soleil...
Revenir en haut Aller en bas
Elisabeth Stilton
Retraitant
avatar

Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: Une nouvelle année de cultures...   Ven 4 Juin - 18:59

Son divin postérieur reposait toujours sur son cailloux, elle commençait à avoir mal au fondement et il n'était toujours pas là. Elle s'occupa en regardant le potager, les spectateurs pensaient surement qu'elle était en pleine contemplation de la botanique mais il n'en était rien. Elle réfléchissait à sa stratégie, comment l'amener à accepter la ballade.

Eli tourna la tête au sifflement d'un homme, son homme, dans le sens de sa proie. Le chat avait faillit se faire avoir par les beaux yeux émeraudes de la souris mais il s'était repris.

Eli lui fit son plus beau, mielleux, doux et séducteur sourire. Sa langue vint humidifier ses lèvres. Elle pencha un peu la tête, se leva, et avança vers lui. Elisabeth savait que les hommes regardaient souvent ses hanches, aussi elle les balança légèrement afin de ne pas être vulgaire. Avant qu'il n'arrive devant elle, elle avait ouvert légèrement sa chemise, mais à peine. Elle pensait avoir les chances de son côté. Peut être qu'en plus, elle l'aurait tellement aguiché qu'il lui mangerait dans la main.


Vous voilà enfin ... j'en suis ravie.
Revenir en haut Aller en bas
Agnia
Retraitant
avatar

Nombre de messages : 19
résidence ds les RR : Mont de Marsan
Date d'inscription : 04/10/2009

MessageSujet: Re: Une nouvelle année de cultures...   Ven 4 Juin - 19:42

La gasconne avait arpenté l'Abbaye, en long, en large et en travers, elle avait reluqué derrière les rideaux, même sous les vieilles robes de bure, beeeerk..., ouvert des portes dans des coins on ne peut plus saugrenus. Elle commençait à être lasse de cette course effrénée!

Ronchonnante, comme souvent, elle avait décidé de sortir prendre un brin d'air pour s'aérer les poumons encrassés pas toute cette poussière accumulée dans les recoins de l'Abbaye.


AAAhhhhh, qu'il fait bon respirer! Mais, tudieu, ou est-il ce jean-foutre! ce mufle, cet hurluberlu!

Furieuse, elle donna un coup de pied dans une pierre qui se trouvait là et elle se mit à jurer.

Didiou!!! foutue pierre! arrrmpffff!!!

Elle cherchait, elle cherchait, mais elle avait beau cherché, elle n'avait toujours pas trouvé ce qu'elle cherchait! où plutôt qui elle cherchait.

Elle fulminait, un bout de parchemin froissé dans la main droite, sa seule main restante depuis que l'autre avait été coupée, où plutôt depuis qu'elle avait coupée l'autre.

Elle releva la tête apercevant deux énergumènes dont l'un semblait légèrement éméché.


Ses sourcils se froncèrent.

Nom de D***!!!!

IL était là, le traître! le trouffion! Des années qu'elle ne l'avait pas vu mais il avait pas changé d'un pouce.

Le sang d'Agnia ne fit qu'un tour, elle ramassa deux patates qui traînaient là et visant juste - douée la Gasconne parce que pas encore bourrée! - elle se mit à hurler en balançant les patates sur le dit Piyen.


PIYEEEENNN TRAITRE!!!! VENDUUUU!!!!! SABOTEUR!!!!!!! SAGOUINNN!!!!!!!!

Avec toute sa hargne de gasconne furieuse, elle se jeta sur lui lui arrachant les cheveux en négligeant la jeune femme qui se trouvait là.
Revenir en haut Aller en bas
Elisabeth Stilton
Retraitant
avatar

Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: Une nouvelle année de cultures...   Ven 4 Juin - 20:12

Non mais c'était qui cette folle ??? Eli avait faillit se prendre une pomme de terre sur le coin du museau. La colère envahit la jeune fille et elle le montra bien. Elle se dressa face à la femme.

Ca va ? Je vous gênes peut être ? Non parce que si c'est le cas faut le dire je pars.


Bien évidement c'était purement rhétorique. Eli les poings sur les hanches ne pu se retenir.


Vous n'avez pas honte ! Jeter de la nourriture monacale ? Vous méritez de faire pénitence par un jeun.

Sans compter que c'était une discussion privée ! Je vous demande de nous laisser, si vous voulez parler avec Messire de Lasteyrie de Cénorel prenez rendez vous ! Vous aurez le temps de méditer il repart se soir à l'internat pour une semaine.
Revenir en haut Aller en bas
Agnia
Retraitant
avatar

Nombre de messages : 19
résidence ds les RR : Mont de Marsan
Date d'inscription : 04/10/2009

MessageSujet: Re: Une nouvelle année de cultures...   Ven 4 Juin - 20:53

Agnia se calma et toisa l'adorable gourdasse qui lui parlait.

Gné? c'est à moi qu'vous vous adressez?

Quant à jeter de la nourriture, ce ne sont que des patates qui, une fois choquée sur la tête de mon vieil ami l'empêcheur-de-rédiger-ses-devoirs, seront encore meilleures, figurez-vous que ce nouveau plat se nomme l'hachi-piyennier! C'est délicieux, vous en voulez?


Agnia sourire aux lèvres, tend chaleureusement une belle pomme de terre à la jeune fille.

Et puis si vous voulez allez faire la morale, à d'autres je vous prie! N'allez pas me dire que ce trouble fête de Piyen von Ulrich du foin de la grange de mon jardin s'est rangé et est devenu un sage petit garçon à sa môman! Non mais, vu ses derniers exploits sa m'étonnerait!

Tout en parlant, la jeune gasconne agitait furieusement le bout de parchemin froissé et rougit par l'écriture monstrueuse d'Ulrich, sous le nez de la donzelle.

Bon alors avec vos conversations privées, allez voir ailleurs si j'y suis! Parce qu'on est dans un lieu pas si privé que ça, damoiselle!

Main sur la hanche droite, Agnia toisait la jeune fille et la foudroyait du regard.
Revenir en haut Aller en bas
Ulrich
Retraitant
avatar

Nombre de messages : 475
résidence ds les RR : Fécamp
Date d'inscription : 06/01/2010

MessageSujet: Re: Une nouvelle année de cultures...   Ven 4 Juin - 21:36

Les yeux du Normand s'allumèrent, il ne savait pas pourquoi, sa colère contre son bourreau de la semaine dernière s'était évanouie... Juste qu'il ne se rendait pas compte que celà n'était dû qu'aux artifices déployés par le chat... Il avait envie, vraiment envie d'elle là, et une fois n'étant pas coutume, ce n'était pas une vision de sueur, et d'infâmie... C'était quelque chose de ... tendre! sous un arbre, dans l'herbe... Devenait-il comme ce peuple toujours gentil, et joyeux dont il avait découvert l'existence dans le livre des Vertus, et qui lui faisait horreur?

Une pluie de patates, et un joyeux retour dans le passé lui firent cesser ses réflexions qui ne menaient finalement pas très loin...

Elle avait retrouvé sa trace! Ou c'étaient les voies du tout puissant qui l'avaient mené là... Ce ne fût pas le fils de la baronne qui se fit arracher les cheveux, c'était bien le fils de Bayonne et de Mont, le cadet, le taverneux impénitent, le tribun!
Piyen allait éclater d'un rire sonore, et mettre une pomme de terre dans la bouche de la trépidante gasconne, quand le chat se rappela aux bons souvenirs d'Ulrich... et d'Agnia!

Le bâtard reprit son sérieux, et recula d'un pas...Mais Piyen avança, il avait envie de dire à damoiselle Stilton de retourner à Paris se faire sculpter un balai plus raide encore par ses amis de la haute, puis d'embrasser Agnia à pleine bouche, quitte à prendre une baffe, mais pas de sa mère cette fois, juste de l'intéressée... Ce serait sûrement un coup de poing, il fallait juste espérer qu'il ne soit pas dirigé vers l'estomac, parce qu'après, le gascons et la gasconne iraient s'en enfiler quelques unes dans la cave de Noirlac, après avoir dûment fracturé la porte de leurs lourds godillots...

Lasteyrie refit un pas en arrière, ce n'était pas sérieux... Il ne pouvait pas... L'ombre de sa mère planait... Non pas qu'elle approuve le fait qu'il couche à droite à gauche, juste en fonction de ses intérêts, mais coucher avec une doyenne, elle le verrait moins mal qu'avec une Montoise qui lui avait tenu tête (avec brio!) en taverne...

Le jeune homme toussota... Dans sa tête, Piyen et Ulrich se battaient: l'un avec ses poings et ses injures... L'autre... en balançant des bières et des chaises à travers le cerveau du bâtard, tout en esquivant avec sa souplesse de Cadet les poings de son adversaire... L'un était frais et naïf, l'autre fourbe, mais un peu plus éduqué...
Bon...il fallait bien qu'il dise quelque chose... Et c'est Ulrich qui ouvrit la bouche...


Agnia... je... heu... ne le prenez pas mal mais... heu... nous... je... heuuuu... voici damoiselle Stilton; doyenne de la faculté de droit de Paris, qui forme les avocats du dragon... nous... nous devons... heu...hum...réviser mes cours... Nous allions nous rendre en ma cellule...

Bâtard qui devient cramoisi... Le choix avait été difficile, et lui fendait le coeur... alors... c'était terminé? il ne la reverrait plus?
Ne pouvant s'y résoudre, mais sans trop y croire, il ajouta à l'adresse de la fière gasconne...


Je... puis passer vous voir en vostre cellule plus tard... hum...si vous m'y autorisez...

Et voilà comment le bâtard fit une réponse de normand à la question de savoir s'il devait tirer un trait sur son passé gascon...


[hrp] le post le plus difficile que j'aie jamais écrit, pas le meilleur, mais un des plus plaisants à rédiger pour moi, et hyper important dans la vie de ma marionette merci, Jd Agnia et jd Elisabeth pour ce moment[/hrp]


Dernière édition par Ulrich le Sam 5 Juin - 1:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Elisabeth Stilton
Retraitant
avatar

Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: Une nouvelle année de cultures...   Ven 4 Juin - 23:39

De quoi elle se mêle l'Autre là. Elisabeth n'appréciait pas du tout voir ses plans tomber à l'eau à cause de cette femme. Oh non, les saphirs devinrent d'un bleu profond signe de la colère à venir. Elle toisa la femme sans se cacher avant de lui sortir froidement.

Madame, cet homme s'est toujours comporté en chevalier avec moi. Il n'a jamais eu de geste déplacé.
Ensuite une discussion peut être privée quelque soit le lieu.


Eli allait continuer à tancer la femme, après tout elle gérait des étudiants, elle n'était pas à un trublions de plus ou de moins. Cependant à ce moment là, sa souris prit la parole. Elle haussa un sourcil, réviser les cours ? Il se moquait du monde, ba en même temps si ça pouvait les débarrasser de l'autre folle. La revoir ? Qu'il la revoie de toute façon après la ballade à cheval, il serait soit fou d'elle, soit tellement humilier qu'il ne voudrait plus la revoir.

Eli se plaça au côté d'Ulrich, lui prenant le bras, sourire vainqueur sur le visage. Elle l'occuperait suffisamment longtemps pour l'empêcher de s'occuper de la femme. Ils devraient de toute façon repartir pour l'Université, il serait alors à sa mercis. Elle commença à faire semblant de partir lui faisant comprendre qu'il était temps et que sa patience était limitée.


Voilà nous devons travailler. Et nous n'avons pas beaucoup de temps. Aussi vous comprenez que nous allons y aller.


Dernière édition par Elisabeth Stilton le Sam 5 Juin - 8:47, édité 1 fois (Raison : balise ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Agnia
Retraitant
avatar

Nombre de messages : 19
résidence ds les RR : Mont de Marsan
Date d'inscription : 04/10/2009

MessageSujet: Re: Une nouvelle année de cultures...   Sam 5 Juin - 6:58

Agnia était comme deux ronds de frites... ou de flan... Enfin, elle avait deux grands verts qui restaient ouverts sur son compatriote.

Bon Dieu, Piyen me dit pas qu'ils t'ont changés comme ça!! Pincez moi là, je rêve, enfin c'est un cauchemar plutôt! Piiiiyyenn, c'est moi quoi!! Gna, gna!! Merdum, t'a mère t'a piqué à l'arsenic? où elle t'a collé des vieilles dentelles dans le fond de ta culotte!

Elle fit une moue boudeuse, plus triste que boudeuse. Sa jeunesse s'envolait d'un coup, juste parce qu'un petit blanc bec de nobliot n'avait plus les coui*** d'être ce qu'il avait été lorsqu'il était jeune.

Elle retint une larme, de tristesse où de colère, allez savoir!
Elle regarda froidement la pimbêche et la furieuse envie qu'elle avait ne se retint pas. Si Piyen avait pris de la distance avec la jeune gasconne, c'est cette dinde qui allait payer.

Elle lui fit donc un grand sourire et avec tact et délicatesse, elle ne put se retenir de lui fourrer le bout de parchemin froissé, teinté de la rouge écriture de Piyen... dans le bec.


Voilà, Ma Dame, vous irez mieux de la sorte, puis comme je ne sais pas lire... où si mal! vous pourrez ainsi déchiffrer l'écriture de ce si galant jeune homme!!

Elle se retourna vers Piyen, le regardant froidement.

Et puis toi!!!! Petit moment de recul qui lui arrachait la bouche, arf, quel mufle!

Vous messire, si vous avez envie de parler à une vieille amie, enfin si j'en suis toujours une, vous pouvez en effet passez me voir dans ma cellule, je ferai mander mon futur époux pour vous le présenter.

C'était dit et qu'il aille se faire voir! Non mais! Comme si la gasconne allait se démonter devant un noble, même si c'était Ulrich von machin.

Elle tourna les talons, sans les saluer et furieuse, reprit le chemin de la cellule de Théo, elle avait bien besoin des bras de celui qu'elle chérissait pour la consoler dans un moment pareil.
Revenir en haut Aller en bas
Elisabeth Stilton
Retraitant
avatar

Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: Une nouvelle année de cultures...   Sam 5 Juin - 9:28

Ahhhh la garce ! Comment osait elle ? A elle, Elisabeth Stilton ! Comment ça elle n'était rien. Non Elisabeth est Elisabeth, elle dirige une Université de Droit reconnue en France, en Empire et bientôt dans la République de Venise. Le chat commença à hérisser le poil ... Heureusement pour elle, l'intruse, la briseuse de plan, celle qui aurait tout pu faire capoter s'en alla.

Eli avait sortit le papier de sa bouche mais contrairement à ce que sa colère pouvait laisser présager elle ne réagit pas. Non pas par manque de courage, non elle était dans une abbaye et pour cela elle ne laisserait pas ses humeurs prendre le dessus sur sa raison. Elle tendit le document à sa souris tout en marquant mentalement les traits de la femme. Si jamais un jour elle la recroise, Eli lui montrera ce qu'il en coute de s'attaquer à une Stilton.
De nouveau vers l'étudiant.


Nous voici enfin seul.

Son sourire toujours aussi faux ne laissait rien présager.
Revenir en haut Aller en bas
Ulrich
Retraitant
avatar

Nombre de messages : 475
résidence ds les RR : Fécamp
Date d'inscription : 06/01/2010

MessageSujet: Re: Une nouvelle année de cultures...   Sam 5 Juin - 20:18

[Please don’t chocolate brown...*]

Pincement au coeur... Celui d'Ulrich. Peut-être à cause de Piyen qu'il a poignardé? A moins que ce ne soit du fait de la gentillesse d'Agnia auprès du gisant? Du respect qu'elle a pour ce passé, SON passé, et qu'il ne daigne même pas assumer? Pourtant, dans ses souvenirs, tout était si simple... Les potes, la picole, et quelques bagarres... Un gascon quoi!
Il s'est complexifié, ces deux dernières années, plein de manières, un langage roturier feint, quintessence de la classe selon lui: "faire peuple" avec ses pairs, en les méprisant secrètement, et lécher le séant de ses supérieurs... Et puis parfois une bonne bêtise, un incendie par-ci, un détournement de fonds par là (près de 800 écus depuis janvier tout de même) deux tentatives avortées de brigandage, juste pour le frisson de risquer de faire dérogeance...
A y réfléchir, l'insolent Piyen n'est pas mort... Il a juste vieilli, et pris de l'âge, et se fait appeler par son nom de baptême...
Oui, il irait voir Agnia, il était curieux de savoir... par qui Garlan avait-il pu être remplacé?


Oui...


Mais revenons au chat: il a un sourire avenant c'est un bon début... Ulrich se sent bête, et il ne sait pas quoi dire, alors il se met à ramasser les pommes de terres éparpillées au sol...



[hrp]*Cramberries, titre éponyme[/hrp]
Revenir en haut Aller en bas
Elisabeth Stilton
Retraitant
avatar

Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: Une nouvelle année de cultures...   Sam 5 Juin - 21:06

Bon c'était à elle de jouer, il ne la regarde pas, tant mieux. Elle délassa un peu plus son corsage afin qu'il puisse lorgner dedans quand elle se penchera. Tout faire pour lui faire oublier la garce et qu'il ne se préoccupe que d'elle, c'était sa mission du jour. Elle l'aurait, elle l'humilierait, elle se vengerait. Il devait penser qu'elle s'offrirait à lui durant la ballade, c'était primordial.

Aussi, Eli se baissa et lui prit la main, les saphirs croisèrent les émeraudes. Sa poitrine bougeait au rythme de sa respiration, s'il baissait les yeux il aurait une belle vue. Elle murmura suavement.


Nous devions parler de notre ballade, chez moi dans la forêt de Cosne.
Revenir en haut Aller en bas
Ulrich
Retraitant
avatar

Nombre de messages : 475
résidence ds les RR : Fécamp
Date d'inscription : 06/01/2010

MessageSujet: Re: Une nouvelle année de cultures...   Sam 5 Juin - 21:46

La souris voit le fromage qui lui pend au nez, juste que c'est pas encore le moment de l'attraper, il faut faire preuve de patience... Mhhh...ha que...pourquoi ...que...elle parle doucement comme ça?

Le bâtard ne se laissera pas avoir si facilement, non, il va refuser fermement cette proposition complètement louche après qu'elle l'en ait privé il y a peu...


Vostre jour sera le mien...
Revenir en haut Aller en bas
Elisabeth Stilton
Retraitant
avatar

Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: Une nouvelle année de cultures...   Sam 5 Juin - 22:34

Le regard de l'homme ne quittait pas son corsage, tant mieux, d'ailleurs elle l'avait ferré. Elle moulinait remontant le poisson doucement à elle. Elle ne changea pas de position et continua sur le même ton.

Parfait, rendez vous dans deux semaines après la fin de vos examens, à Cosne, en Bourgogne.


Elle se leva doucement, brossa sa robe de ses mains et prit le chemin des écuries. Elle récupéra son cheval et se rendit chez elle.
Revenir en haut Aller en bas
Ulrich
Retraitant
avatar

Nombre de messages : 475
résidence ds les RR : Fécamp
Date d'inscription : 06/01/2010

MessageSujet: Re: Une nouvelle année de cultures...   Lun 7 Juin - 13:50

Ouf! Une partie de la punition était levée!
Il restait donc deux tiers à faire sauter: nettoyer les latrines, et ce foutu devoir qui risquait de se transformer en "pourquoi les ducs qui laissent du droit coutumier dans leur duché doivent-il être emmurés vivants?

Bon, c'était pas tout, ça, il fallait ramener la cargaison de légumes à Eilinn...

En même temps, il faisait chaud, et le bâtard avait une folle envie d'aller s'étendre dans sa cellule, au frais...

Ce qu'il fit, abandonnant la carriole de légumes en plein soleil...
Revenir en haut Aller en bas
Eilinn Melani
Oblate
avatar

Nombre de messages : 1215
Date d'inscription : 13/05/2010

MessageSujet: Re: Une nouvelle année de cultures...   Lun 7 Juin - 21:21

A vaquer et vaquer, Eilinn vit au loin s'éloigner Ulrich et une des retraitantes, laissant en plan quelques beaux légumes sous le soleil.
Malheur ! Blasphème !

Et la jeune fille d'aller mettre à l'abri au frais les abandonnés, se promettant de donner une leçon au négligent.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une nouvelle année de cultures...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une nouvelle année de cultures...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bonne et heureuse nouvelle année !!!
» Campagne D&D 3.5 Nouvelle Année
» Nouvelle année
» 2011 la nouvelle année.
» [Noël 2010] Tous à vos bonnets et Bonne année 2011 à tous !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
{JEU ONLINE} ARCHIVES DE L'ABBAYE SAINT-ARNVALD DE NOIRLAC, MERE DE L'ORDRE CISTERCIEN  :: Abbaye - Archives :: Le jardin et le potager-
Sauter vers: