{JEU ONLINE} ARCHIVES DE L'ABBAYE SAINT-ARNVALD DE NOIRLAC, MERE DE L'ORDRE CISTERCIEN

FORUM D'ARCHIVES DE L'ORDRE CISTERCIEN, RELIE AU JEU ONLINE LES ROYAUMES RENAISSANTS.
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Calendrier des cérémonies  ConnexionConnexion  RomeRome  BerryBerry  Cistercian networkCistercian network  FORUM LIE AU JEU "RR" (pas la réalité)  

Partagez | 
 

 [mémoire] : rapha13 : Le temporel (politique) et le spirituel sont-ils compatibles ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
rapha13
Prévôt
avatar

Nombre de messages : 971
Age : 23
résidence ds les RR : Bourges duché du berry
Date d'inscription : 03/12/2009

MessageSujet: [mémoire] : rapha13 : Le temporel (politique) et le spirituel sont-ils compatibles ?   Jeu 13 Jan - 22:17

rapha13 a écrit:
Le temporel (politique) et le spirituel sont-ils compatibles ?




Introduction :



La politique et le spirituel ne sont pas interdits pas le dogme néanmoins cela peut être dangereux car un politicien prend parti pour un groupe politique qui sera composé de paroissiens or dans les opposants politiques il y a aussi des paroissiens.



La politique pour les clercs ?



Quand un clerc fait de la politique il doit faire très attention à ce qu'il dit car certains paroissiens peuvent le prendre or il faut laisser à la politique ce qui est à la politique quand un clerc politicien critique une personne ce n'est pas la personne mais le parti qu'il critique. Quand un paroissien n'a pas la même vision que le clerc le clerc se doit d'être avec lui comme avec ses autres fidèles car il n'y a point de politique au paradis solaire et c'est le rôle du clerc d'amener ses fidèles sur la voie du paradis solaire.

Néanmoins la politique et le spirituel ne sont pas incompatible bien au contraire dans certains duché les clercs font de la politique pour améliorer les propositions de leur parti sur la religion cela marche très bien car chacun garde son domaine de travail l'économiste va faire des propositions sur la partie économique, le soldat sur la partie militaire et le clerc sur la partie religieuse.

J'irai même au delà de cette idée il faudrait une clerc par parti politique en effet le royaume s'en porterait mieux quand on voit qu'en ce moment même il est en proie avec tous les hérétiques que le royaume comprend réformé, avéroïste, spinoziste etc... de plus les parti n'en serai que grandit, les idées également et les programmes serait complet.

Mais comme dit plus haut il faut à la politique ce qui appartient à la politique en effet certains clerc peuvent être opposés politiquement ce n'est pas pour ça qu'il doivent ne plus se côtoyer, ne plus se parler ou même se faire des coups bas car ne l'oublions pas nous sommes tous d'une même famille qu'est l'aristotélisme.

Néanmoins et ça s'est déjà vu certains clercs prennent la politique et en oublie totalement les fondements du cléricalisme c'est eux qui tuent et qui font pourrir la politique et le spirituel car quand un clerc se bat contre un autre clerc en politique il ne doit pas se battre tout court la politique n'est que des mots, tandis que la vie est tout autre.

Quand un clerc fait intervenir les autorités religieuses à cause de la politique c'est à lui qu'il faut jeter la pierre car ça veut dire qu'il ne comprend rien à la politique et quand on ne comprend pas on ne fait pas ou on apprend. Il faut bien dissocier politique et spirituel et c'est toujours un piège que de s'impliquer trop dans l'un ou trop dans l'autre quand on vaut faire les deux.




Un membre du haut-clergé peut-il faire de la politique ?



Tout d'abord un membre du haut-clergé qu'est ce que c'est ?

Un membre du haut-clergé c'est un clerc qui a d'énormes responsabilités donc qui a en charge par exemple un diocèse, un archidiocèse, un ordre religieux ou militaro-religieux ou une congrégation.

Un membre du haut clergé peut faire de la politique mais alors très modérément car il doit gérer de grandes responsabilités du coup là ses paroles sont très écoutés et ne peut décevoir un seul des fidèles qu'il a sous sa responsabilité.

En effet un haut-clerc ne peut se permettre de prendre partie pour un tel ou un tel sauf quand il s'agit de religion et que la sainte religion aristotélicienne est menacé soit par des hérétiques ou n'importe quel ennemis de notre religion.
Revenir en haut Aller en bas
 
[mémoire] : rapha13 : Le temporel (politique) et le spirituel sont-ils compatibles ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Général]Politique de la Horde et compréhension
» Ride en la mémoire d' un ami dcd
» De l'organisation politique de Lyon eg Grenoble au Moyen Âge
» Guide du succès politique
» Chronique Politique - Le Flamand Rose par LouisHubert

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
{JEU ONLINE} ARCHIVES DE L'ABBAYE SAINT-ARNVALD DE NOIRLAC, MERE DE L'ORDRE CISTERCIEN  :: Bibliothèque Cistercienne Sainte Illinda :: Textes de références : Mémoires-
Sauter vers: