{JEU ONLINE} ARCHIVES DE L'ABBAYE SAINT-ARNVALD DE NOIRLAC, MERE DE L'ORDRE CISTERCIEN

FORUM D'ARCHIVES DE L'ORDRE CISTERCIEN, RELIE AU JEU ONLINE LES ROYAUMES RENAISSANTS.
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Calendrier des cérémonies  ConnexionConnexion  RomeRome  BerryBerry  Cistercian networkCistercian network  FORUM LIE AU JEU "RR" (pas la réalité)  

Partagez | 
 

 Une bien triste arrivée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
uriel
Défunt/Fantôme
avatar

Nombre de messages : 7843
Date d'inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Une bien triste arrivée   Jeu 26 Mai - 13:07

Le temps semblait s'être arrêté ; il tenait une jeune fille dans ses bras, ses yeux ruisselaient de larmes.
Damnée Inquisition, pensa-t-il ? Estimez-vous être l'égal de Dieu pour juger les hommes et ainsi les faire basculer dans l'Ombre.
Ce n'était pas de la colère, mais de la pitié qu'il éprouvait ... comment l'humain avait-il pu arriver là ? Comment pouvaient-ils juger leurs semblables sur "ce qu'il y avait de mieux pour eux" en matière spirituelle. Si on les avait laissé faire, ils auraient trouvé à redire aux actions même de Christos. Oh, ils n'étaient pas inutiles, mais parfois leur mission était par trop exacerbée. Trop à regarder à certains endroits, ils oubliaient parfois de regarder si près d'eux, à Rome, dont les faubourgs abritaient plus de débauchés que d'honnêtes gens.

Enfin, il arriva près de l'Aula et donna un coup d'épaule dans la porte afin d'y pénétrer avec le cadavre. Uriel entra dans la pièce et avisa une table de soins presque vide et déposa la jeune fille.
Un instant, il adressa encore des prières pour son repos, puis après un moment infini, il posa un instant.


Le sang-froid avait repris le dessus, et les mécanismes de la fertile imagination de l'archidiacre était déjà en mouvement. Il cherchait djà dans la pièce ce qui lui serait utile pour faire ce qu'il conviendrait.
Revenir en haut Aller en bas
http://herbeviller.forumactif.com/forum.htm
Eloin
Recteur de l'Ordre de Cîteaux
avatar

Nombre de messages : 5498
Age : 30
résidence ds les RR : Abbaye Ste-Illinda, Guyenne
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: Re: Une bien triste arrivée   Jeu 26 Mai - 18:29

Affairée dans la pharmacie, le chant des oiseaux et les bruits habituels de l'abbaye rythmant son ouvrage, la moniale sursauta en oyant la porte de l'aula s'ouvrir sèchement. Surprise, car elle n'attendait nulle visite, elle se lava prestement les mains et les essuya sur son scapulaire, avant de rejoindre la grande pièce au seing de laquelle étaient dispensés les soins aux malades.

Elle pressa le pas en voyant Uriel déposer une forme inerte sur une table de soins, et fronça les sourcils en distinguant des tâches de sang tant sur son vestement, que sur celuy de la personne qu'il transportait... Eloin ne put retenir un cri d'effroi lorsque ses yeux tombèrent sur le cou tailladé de la sœur viticultrice, tandis qu'elle agrippait à deux mains le bord de la table, afin de surmonter le vertige qui venait de la saisir.


Par Aristote ! Que s'est-il passé ?

Elle ne chercha point à savoir si sœur Anna vivait encore, la profondeur de la blessure et le visage défait d'Uriel luy suffisaient pour conclure que toute vie avait quitté le corps étendu devant eux. Elle en était accablée, autant que son frère cistercien, tant elle avait apprécié Anna_perenna pour ses connaissances sur le vin et l'amour de la vie qu'elle portait en elle.

_________________
Cardinal-Archevêque de Bordeaux, Vice Chancelière de la Congrégation des Affaires du Siècle, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
uriel
Défunt/Fantôme
avatar

Nombre de messages : 7843
Date d'inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Une bien triste arrivée   Jeu 26 Mai - 19:36

Relavant le visage, les larmes coulaient sur le visage du frère. Il n'avait nulle honte à montrer son chagrin pour Anna. Serrant les mâchoires, il remarqua le désarroi d'Eloin.
Après avoir déposé la soeur viticultrice, il s'assit.

Ma ... ma mère ... Anna s'est ... s'est ... donnée la mort.
L'Inquisiteur voulait absolument lui faire procès pour des faits certes reprochables - mais bien minimes à côté des misères hérétiques ou encore des exactions de certains prélats.
Anna n'a pu supporter cette injustice, et par geste de révolte, s'est coupée les cheveux ...

... il désigna la chevelure noire partiellement mêlée de sang sur la poitrine de l'oblate ...

... puis s'est ouvert la gorge avec son couteau.

Un long silence se fit.

Comment l’Église peut-elle être si injuste, ma Mère.

Il ne doutait point du bienfondé de l’Église en elle-même, mais de certains qui humains peuplaient ses rangs.
Revenir en haut Aller en bas
http://herbeviller.forumactif.com/forum.htm
psy_barbie
Grand-Prieur
avatar

Nombre de messages : 2580
Age : 29
résidence ds les RR : en voyage
Date d'inscription : 12/08/2009

MessageSujet: Re: Une bien triste arrivée   Jeu 26 Mai - 23:13

Psy avait suivi Mère Eloin tout en restant discrète derrière elle , la curiosité est parfois un mauvais défaut comme on dit , et elle l'apprit a ses dépends . Des qu'elle eu franchit la porte , elle reconnu celle avec qui elle avait partagé de si beaux moments a l'Abbaye , sa complice , son double malgré leur différence de caractère , sa moitié . Le visage de la doyenne se décomposa , ce n'était pas possible , elle ne voulait pas y croire . Anna si belle , si jeune , si pleine de vie était parti quérir le jugement du Très Haut avant l'heure . Le monde s'écroula sous elle , comment .. pourquoi .. comment vivre sans ce rayon de soleil qui gambadait au détour des vignes , dans les couloirs du seminaire ou encore dans sa cellule . Tous ces moments partagés et heureux que la jeune femme ne pourraient jamais oublier , Anna la douce , Anna la fougueuse , Anna la vie et maintenant Anna .. non elle ne pouvait pas le dire .
Les yeux remplis de détresse et de buée , elle écouta les explications du Frère a qui elle devait tout . Au moment où il prononça : " puis s'est ouvert la gorge avec son couteau " , elle ne pu retenir plus longtemps ses larmes , elles rissolaient le long de ses joues pour s'écraser sur le sol . Ces mots désarmèrent complètement la doyenne , son coeur s'arrêta de battre le temps du choc émotionnel , puis une douleur vive s'installa au niveau de sa poitrine , cette douleur qui peut briser une personne , celle qui détruit quelquechose en soi qui ne se remettra jamais ..
Sans elle , Psy ne serait plus la même , elle ne pourrait plus l'être . Anna resterait pour toujours gravée dans son âme et dans cette Abbaye a laquelle elle tenait temps .
Déboussolée par le drame qui venait de se produire , elle prit son visage dans ses mains et tomba a genoux , n'essayant pas de cacher sa peine car même si elle le voulait , elle ne pourrait pas . Elle ne comprenait pas comment on avait pu faire du mal a cet être au si grand coeur .
Revenir en haut Aller en bas
uriel
Défunt/Fantôme
avatar

Nombre de messages : 7843
Date d'inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Une bien triste arrivée   Ven 27 Mai - 7:50

Alors qu'il était désemparé, Uriel vit arriver la soeur Psy.
Si sa douleur était grande, elle serait bien petite comparée à celle de la Doyenne du Séminaire. Il connaissait l'affection profonde qui liait les feux femmes.

Tout d'abord l'étonnement, le rejet de l'image, puis la résignation. Et pourtant, c'était bien là la vérité. Il se leva alors et se dirigea vers Psy, maintenant à genoux. Il s'accroupit et se mit à son niveau, l'entourant de ses bras dans lesquels elle pourrait trouver un réconfort tout ce qu'il y avait de plus aristotélicien. Nulle mauvaise pensée n'émanait du frère, seulement une volonté de soutien et un partage du chagrin.

Il lui glissa quelques mots :


Elle reposera en paix, ma soeur, nous ferons le nécessaire pour cela.

Retrouvons-nous ici-même après la toilette mortuaire, au lorsque le soir sera tombé et que les couloirs seront calmes.


Il avait sa petite idée. Bien qu'il eût une confiance aveugle en Eloin, il savait que l'acte qu'il s'apprêtait à commettre était répréhensible et afin de la protéger, il ne voulait pas la mêler à cela en tant que complice. Si l'opprobre devait un jour tomber, qu'il soit le seul responsable.
Se levant, il regarda la grande prieuse.


Hum ... je pense qu'il serait malséant que je vous aide pour la toilette mortuaire, ma mère.
Mais je suis tout disposé à le faire, si vous souhaitez de l'aide.


Bon, il avait du pain sur la planche ...
Revenir en haut Aller en bas
http://herbeviller.forumactif.com/forum.htm
psy_barbie
Grand-Prieur
avatar

Nombre de messages : 2580
Age : 29
résidence ds les RR : en voyage
Date d'inscription : 12/08/2009

MessageSujet: Re: Une bien triste arrivée   Ven 27 Mai - 12:03

Alors qu'elle était quasi a terre , Psy sentit de grand bras l'entourer . Nul besoin de lever les yeux , elle avait reconnu Uriel qui avec son grand calme en toutes circonstances et sa sagesse l'apaisait quand meme un peu , lui seul pouvait comprendre la douleur que la jeune femme ressentait . Elle savait aussi qu'elle pourrait toujours compter sur lui . Les mots qu'il lui murmura provoquèrent une nouvelle onde de choc en elle , Anna avait bel et bien quitté le monde des vivants sous l'injustice .
Le coeur lourd , brisé , l'âme déchirée entre rage et peine , elle trouva avec l'aide de son frère la force de se relever . Ses jambes avaient du mal de la tenir droite , elles flageolaient , elle retira les mains de ses yeux rouges et humides puis dressa la tête vers le corps sans vie de la femme qu'elle aimait le plus au monde . L'image de son corps dévêtu sans sa soutane , les cheveux mêlés au sang et de sa gorge .. c'était trop dur .
Avant de quitter la pièce , elle caressa une dernière fois le visage de la belle Anna et s'empara d'une mèche de sa chevelure qu'elle garderait secrètement avec elle . Psy imprima une dernière fois l'image de celle qui avait du énormément souffrir au point de s'en ôter la vie , comment avait on pu la pousser aussi loin , venant d'Enfants de Dieu elle n'aurait jamais cru cela possible .
Elle tourna alors les yeux vers Uriel et d'un signe de la tête , elle acquiesça sa demande et le rejoindrait plus tard , elle se fichait des répercutions que cela pourrait avoir sur elle , mais elle espérait qu'Uriel n'en aurait pas . Elle fondit a nouveau en larmes et passa de l'autre coté de la porte .
Revenir en haut Aller en bas
Eloin
Recteur de l'Ordre de Cîteaux
avatar

Nombre de messages : 5498
Age : 30
résidence ds les RR : Abbaye Ste-Illinda, Guyenne
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: Re: Une bien triste arrivée   Sam 28 Mai - 15:51

Ma ... ma mère ... Anna s'est ... s'est ... donnée la mort.

La déclaration de l'archiviste résonna tel un coup de tonnerre dans la teste d'Eloin, tant elle ne s'y attendait point. Anna, si joyeuse, si fraîche, si pleine de vie et d'espoir, se donner la mort ? Elle n'y aurait point cru si elle n'avait point eu ce corps immobile devant les yeux, pourtant la dépouille était bien là, confirmant l'horrible nouvelle.

La Grande Prieure inspira un grand coup pour se remettre de ce coup de massue, puys se signa en regardant le visage de celle qui fut la sœur viticultrice, tandis qu'une larme coulait le long de sa joue. Elle ne pleurerait guère plus que cela, du moins en public, les nombreux deuils qu'elle avait subis récemment -et qu'elle porterait encore longtemps en son cœur- luy avaient appris à retenir ses larmes, du moins, assez longtemps pour ne point avoir à se donner en spectacle.


Comment l’Église peut-elle être si injuste, ma Mère.

Eloin aurait dû répondre, mais le brouillard qui s'était emparé de son esprit à l'annonce de l'acte commis par la défunte était si dense qu'elle n'oya tout bonnement point la question qui luy fut posée.
Ce décès soulevait en elle de nombreuses questions, puisqu'elle ne savait point la raison qui avait poussé Anna_perenna à se donner la mort sans plus hésiter un instant. Qu'était-il donc arrivé à cette jeune femme, pour qu'elle en vienne à ne plus vouloir vivre ? Uriel devait certainement le savoir, vu qu'il l'avait trouvée dans cet état, mais elle se douta que ce ne devait point estre le moment de l'assaillir de questions qui seraient toutes plus douloureuses les unes que les autres.

Puys vint la doyenne du séminaire, qu'elle savait proche de la défunte, et qui s’effondra en constatant la perte de cette amye. Uriel fut plus prompt qu'elle à soutenir soeur Psy, aussi les laissa-t-elle se consoler mutuellement. Son regard revint à la blessure, et, par réflexe, elle tira du tiroir dont était agrémenté la table de soins un linge propre, au moyen duquel elle dissimula la gorge tranchée de la moniale.
Eloin regarda Uriel lorsqu'il luy parla de toilette mortuaire, et ne put que hocher la teste, signe de son muet acquiescement.


Mercè, mon frère, mais la toilette mortuaire est un acte que je préfères accomplir seule. Veillez sur mère Psy, je crains qu'elle ne soit bien plus affectée que nous autres par la perte de soeur Anna...

Et, sur cette brève mais nette réponse, la Grande Prieure prit congé, et s'en alla dans la pharmacie : il luy fallait son nécessaire à couture pour recoudre la plaie, une bassine et de l'eau pour nettoyer le corps, et un vestement cistercien propre, pour revêtir une dernière fois le corps avant son ensevelissement.
Lorsqu'elle aurait achevé cette toilette, la journée serait certainement bien avancée...

_________________
Cardinal-Archevêque de Bordeaux, Vice Chancelière de la Congrégation des Affaires du Siècle, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
uriel
Défunt/Fantôme
avatar

Nombre de messages : 7843
Date d'inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Une bien triste arrivée   Lun 30 Mai - 18:25

Uriel observait Eloin, comme taillée dans le marbre, qui ne réagissait pas davantage à la mort d'Anna. Oh il savait que ce n'était qu'une façade, il fallait dire que ces derniers mois avaient été des plus rudes pour elle : Handek, Gabrielle, Marye ... il semblait que Dieu cherchait assurément à tester sa foi. Pour sûr elle aurait mérité sa place au Paradis.

Mercè, mon frère, mais la toilette mortuaire est un acte que je préfères accomplir seule. Veillez sur mère Psy, je crains qu'elle ne soit bien plus affectée que nous autres par la perte de soeur Anna...

Bon, voilà la réponse qu'il attendait. Non qu'il n'eut pas désiré l'aider, mais il avait autre chose de prévu.
Il hocha la tête en signe de remerciement.


Grâce vous soit rendue, ma Mère. Sincèrement, que ferions-nous sans vous ?

Une fois encore, le jeune blond avait laissé parler son coeur. Soutenant soeur Psy, il la ramena à sa cellule et la quitta prestement.
Il se rendit alors à sa cellule où il quitta sa robe de bure pour revêtir des vêtements de qualité, et ... revêtir sa robe par dessus. Direction : les écuries, où il enfourcha un des rapides chevaux qui le conduisit par monts et par vaux. Diable qu'il n'avait pas le temps.
A quelques centaines de mètres de l'abbaye, il enleva à nouveau cette robe pour parcourir la campagne non en clerc, mais en noble impérial, sa "mission" ne souffrait aucune contrainte. Et de fait, on lui fit place et rapidement il gagna la ville la plus proche, et de là il se rendit chez plusieurs orfèvres où il trouva enfin ce qu'il recherchait.
Le Duc d'Herbéviller était un homme humble, mais loin d'être pauvre et c'est une bourse bien garnie, qui garantissait le salaire de plusieurs semaines de travail d'artisan qui atterrit sur le comptoir du commerçant.


... Monseigneur est bien bon ...
Oui, il paraît, mais ... pas un mot de tout ceci, messire orfèvre à qui que ce soit.
... Certes, Monseigneur, certes !
C'est entendu alors, à Dieu !

Il quitta la ville aussi vite qu'il n'y était entré, ne prenant pas le temps de se restaurer ni même de boire. A mi-chemin, il fit une courte pause pour revêtir à nouveau sa tenue de moine, et il arriva, à la nuit presque tombante aux portes de l'abbaye.
Saluant frère Wilfred, il alla reconduire le cheval à l'écurie puis regagna sa cellule pour y déposer ses effets et l'objet tant convoité.

Il ne restait plus qu'à attendre que l'heure passe ...



[Plusieurs heures plus tard, à la faveur de la nuit]

Les ombres s'allongeaient dans les couloirs et fort heureusement, le Frère connaissait les moindres recoins de l'Abbaye.
Depuis le temps, cela eut été dommage ...

Il esquiva ainsi aisément les tours du veilleur de nuit et se dirigea vers l'Aula où reposait encore le corps préparé d'Anna.
Bon ... Soeur Psy ... ne vis-tu rien venir ?
Revenir en haut Aller en bas
http://herbeviller.forumactif.com/forum.htm
psy_barbie
Grand-Prieur
avatar

Nombre de messages : 2580
Age : 29
résidence ds les RR : en voyage
Date d'inscription : 12/08/2009

MessageSujet: Re: Une bien triste arrivée   Mar 31 Mai - 2:58

[Dans le couloir menant à sa cellule]

Uriel accompagnait la jeune femme dévastée . Il la soutenait du mieux qu'il pouvait , une fois devant la porte de la cellule de Psy , elle leva la tête quelques instants , regardant son frère droit dans les yeux .

Merci Uriel , merci d'être la et de faire tout ça pour Anna et moi . murmura t-elle avant qu'il ne disparaisse rapidement

[Dans sa cellule]

Psy entra dans sa cellule , les vestiges d'Anna étaient encore là : deux verres sur la table , une bouteille de la nouvelle cuvée de Noirlac . On pouvait meme encore sentir son parfum dans la petite pièce où elles avaient passé tant de temps . S'effondrant a nouveau , elle s'étala sur ce qui servait de lit , l'écharpe d'Anna était là , posée délicatement et toujours marquée des lettres que la doyenne avait brodé il y a quelques mois . Psy la serra contre elle , sentant les dernières effluves de l'ancienne soeur viticultrice . Des larmes s'echaperent de ses yeux , la réalité lui faisait mal , Anna était partie et elle ne reviendrait plus jamais .. Tant de souvenirs se trouvaient dans cette pièce , tant de moments magnifiques qui ne s'effaceraient pas de sa mémoire , tant de mots prononcés qui ne la quitteraient jamais non plus .

[Quelques heures plus tard]

L'heure du rendez vous nocturne avec Uriel allait sonné , elle essuya ses larmes , reprenant des forces pour la suite des événements . Elle entrouvrit la porte de sa chambre , jeta un œil , personne .. Elle sortit alors très doucement , veillant a ne pas faire de bruits et a ne réveiller aucun des frères et sœurs occupant les cellules voisines . Psy retourna vers l'Aula a pas de loup , Uriel était là comme convenu . Elle s'avanca vers lui et lui souffla quelques mots a l'oreille :

Je suis la Uriel , que faisons nous maintenant ?
Revenir en haut Aller en bas
uriel
Défunt/Fantôme
avatar

Nombre de messages : 7843
Date d'inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Une bien triste arrivée   Mar 31 Mai - 11:33

[Dans l'Aula, à la lueur de la bougie]

Entendant quelques pas, il retint son souffle. Puis la lueur de la bougie restée allumée lui révéla la forme de la soeur doyenne. Il s'avança.

Pssst ... je suis là.

Il la prit à nouveau dans ses bras pour la consoler et se recula pour dévoiler d'un linge un [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

Ma Soeur, le Droit Canon sur l'enterrement stipule que les suicidés ne peuvent être enterrés aristotéliciennement en terre consacrée. J'ai, comme tu le sais passsé les presque dernières minutes de sa vie avec Anna. Si je respecte l'Eglise, je ne peux me résoudre à cette injustice, cette volonté de poursuivre les gens même par delà la mort.
Mgr Bardieu a, dans sa grande bonté, décidé de suspendre tout procès pour que l'on puisse enterrer dignement Anna, mais il n'est pas exclus que plus tard elle ne soit pas transférée ailleurs ...

Psy, sais-tu ce qu'est un "coeur reliquaire" ?
Il s'agit d'un coffret dans lequel on place le coeur des personnes, et de coeur Anna en avait un grand. Voici ce que je te propose : qu'Anna ait ou non un enterrement aristotélicien, je te propose de mettre son coeur dans ce reliquaire, et d'aller le mettre en l'abbatiale, sous une dalle. C'est une pratique courante chez certains nobles dont le corps doit être parfois enterré en un endroit spécifique mais dont le coeur aurait préféré d'être au repos dans un autre.

Evidemment, étant tous deux médecins ou diplomés, il y a peu de chance pour que nous nous loupions. Mais je ne ferai cela qu'avec ton accord, soeur Anna restera ainsi à jamais près de nous, en l'abbatiale ...


Un peu crispé, il attendit sa réponse ...
Revenir en haut Aller en bas
http://herbeviller.forumactif.com/forum.htm
psy_barbie
Grand-Prieur
avatar

Nombre de messages : 2580
Age : 29
résidence ds les RR : en voyage
Date d'inscription : 12/08/2009

MessageSujet: Re: Une bien triste arrivée   Mer 1 Juin - 16:47

Psy regarda le coeur reliquaire qu'Uriel lui dévoilait , jamais elle n'avait vu un tel réceptacle . Écoutant ce que son frère lui expliquait , elle trouva l'idée fort intéressante . C'est vrai ainsi Anna resterait toujours au sein de l'Abbaye quoi que l'injustice en décide , l'ex-doyen avait tout prévu comme promis et elle l'assisterait du mieux qu'elle le pourrait . Après tout , il était tous deux médecins ou du moins diplômés comme le disait Uriel , alors oui ils pourraient réussir sans faire de dégâts sur le corps de la jeune femme qu'ils portaient dans leurs cœurs .
Ne prenant pas trop de temps pour réfléchir , car il ne fallait pas se faire prendre et rester discret , elle répondit d'une voix douce


Je suis d'accord Uriel , c'est une très bonne idée . Je t'assisterai du mieux que je le peux .

Elle prit quand même quelques secondes de réflexion , elle se demandait si l'Abbatiale était le meilleur endroit pour y placer l'objet . Anna aimait passer son temps dans les vignes , elle s'y était donnée a corps perdu , et en avait meme fait une très belle cuvée de vin . La jeune femme passait le plus clair de son temps la bas , meme entre deux cours a ses élèves , elle aimait s'y réfugier .
Psy ne pensa plus l'espace d'un instant , elle la revoyait virvoltant entre les rangées de raisins , puis son image se fixa sur le surplomb des vignes où l'on pouvait apercevoir un paysage magnifique : le soleil , les vignes et Noirlac .
Son sang ne fit qu'un tour . C'était là qu'Anna devait reposer et non dans l'Abbatiale . Psy revint a elle et ajouta alors à Uriel :


Uriel , je crois non je suis sûre que le meilleur endroit n'est pas l'Abbatiale , mais plutôt dans les vignes , je connais un endroit resplendissant où elle aimait passer beaucoup de temps . Tu es d'accord ?

Psy attendit alors la réponse de son frère et la marche a suivre


Dernière édition par psy_barbie le Jeu 2 Juin - 23:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
uriel
Défunt/Fantôme
avatar

Nombre de messages : 7843
Date d'inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Une bien triste arrivée   Jeu 2 Juin - 9:51

Il écouta sa Soeur et hocha la tête : les Vignes, oui bien sûr. Bon le flash-forward c'était pas le bon, après tout on pouvait incurver la courbe du destin.
Il acquiesça :


Alors oui, mais dans ce cas nous éviterons le reliquaire, car là il pourrait être déterré. Le coeur d'Anna donnera la vie à la vigne et seuls nous deux saurons que le vin qui en proviendra sera teinté de l'Amour de notre Soeur.
Après tout, le sol complet de l'Abbaye est considéré comme terre aristotélicienne.

Il se déplaça jusqu'aux instruments et trouva ce qu'il cherchait : les couteaux et un linge propre.

Hum, il va falloir la déshabiller du moins assez pour ne pas souiller les vêtements ...

Uriel alla emplir un broc d'eau et plusieurs récipients tandis que Psy entamait de bouger les vêtements.
Se retournant, il contempla de loin la femme, qui était presque devenue une statue marmoréenne, mais il ne la considéra pas longtemps avec l'oeil d'un homme, par respect pour elle, puis il s'en approcha comme le médecin qu'il était.
Le clerc était marié, avait déjà assisté à plusieurs accouchements et aidé plusieurs parturientes à donner la vie, il était donc familier avec le corps féminin.

Il fit un signe de croix comme pour invoquer la clémence divine ...

Trempant le linge dans l'eau, il le serra au plus puis le tendit à psy afin de le poser sur la poitrine d'Anna et à l'aide d'un couteau bien affuté, il tailla sous les côtes.
La chair ainsi chirurgicalement tranchée s'ouvrit, mais peu de sang en coula, eu égard au fait que la mort avait rigidifié le corps et coagulé tout le sang. Serrant les mâchoires, il introduisit délicatement ses mains à l'intérieur de la cage thoracique afin d'enlever le coeur. Au bout de quelques minutes, l'organe apparût hors du corps pour être délicatement déposé sur un linge ... il ramena alors un autre linge et le roula en boule, qu'il introduisit en lieu et place du coeur manquant ...

C'était bien glauque, mais ils devaient bien cela à Anna ...

Revenir en haut Aller en bas
http://herbeviller.forumactif.com/forum.htm
psy_barbie
Grand-Prieur
avatar

Nombre de messages : 2580
Age : 29
résidence ds les RR : en voyage
Date d'inscription : 12/08/2009

MessageSujet: Re: Une bien triste arrivée   Jeu 2 Juin - 23:28

Pendant qu'Uriel cherchait les instruments qui serviraient a l'extraction du coeur d'Anna , Psy la déshabilla méticuleusement . Ces gestes se firent très doux peut être meme tendres , elle ne voulait pas abimer le corps de la jeune femme plus qu'il n'était , et elle la respectait trop pour détériorer son entité . Une fois préparée , Uriel revint pour commencer l'opération .
C'est vrai que cet instant était morbide , mais l'idée en elle meme était de bonne intention , une partie de la soeur viticultrice vivrait pour toujours sur les Terres de Noirlac et c'était ce qui comptait réellement .
Psy assista son Frère , et regarda avec attention ses gestes , autant la vue de l'intervention lui soulevait le coeur autant elle le fit sans sourciller . Elle ne savait pas comment l'expliquer , un coté d'elle gardait son calme , tandis que l'autre souffrait énormément . La doyenne regarda le collier qu'elle avait rapidement fabriqué dans lequel se trouvait la mèche de cheveux d'Anna , elle le serra de sa main droite et se sentit alors prête a affronter la suite des événements .

Uriel réussit a extraire le coeur de la jeune femme sans dommage , Psy maintenu alors a son tour le linge qui remplaçait l'organe manquant , maintenant il fallait recoudre sans laisser trop de traces . Elle était habituée a faire des vêtements ayant été tisserande avant de rejoindre l'Abbaye , mais un corps et surtout celui d'Anna ce serait vraiement différent . Elle inspira une grande bouffée d'air et commença a refermer le corps démunit de l'organe le plus important a la vie , il servait a vivre biensur mais c'était aussi celui qui permettait d'aimer .
Une fois son travail achevé , elle dirigea la tête vers Uriel cherchant son regard .



Revenir en haut Aller en bas
uriel
Défunt/Fantôme
avatar

Nombre de messages : 7843
Date d'inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Une bien triste arrivée   Ven 3 Juin - 13:40

Les doigts experts de Psy recousurent ainsi le corps défunt d'Anna. Une fois ceci fait, Uriel du reconnaître que le travail était bien fait, car lui aussi avait été tisserand, avant d'être boulanger et au final de fermer tout type de boutique. Lorsqu'on était sur les routes ou prêt à entreprendre des études, il ne servait à rien de garder une échoppe ouverte.
Il lui conseilla de placer un linge supplémentaire sur la région pectorale afin de prévenir tout saignement inopportun, et tandis qu'il laissait Psy rhabiller la morte, il s'occupa de nettoyer tous les instruments qu'il replaça sur les étagères de l'Aula ... regardant les bougies, il constata que ce travail leur avait pris plusieurs heures, car il ne fallait pas non plus en faire une boucherie.

Il plaça délicatement le tissus ensanglanté contenant le coeur dans le reliquaire afin de le transporter sans danger. Puis il revint vers la soeur doyenne ... leur mission en ces lieux était terminée, mais il restait maintenant à terminer ce qu'ils souhaitaient faire.


Nous sommes prêts, Psy.
Allons maintenant au jardin des vignes ...


Au final, c'était une bien meilleure idée, car l'enterrer sous l'abbatiale aurait nécessité pas mal de travail supplémentaire, à désceller une dalle, puis à la replacer - certes Uriel avait terminé de maîtriser la maçonnerie, mais quand même !
Revenir en haut Aller en bas
http://herbeviller.forumactif.com/forum.htm
psy_barbie
Grand-Prieur
avatar

Nombre de messages : 2580
Age : 29
résidence ds les RR : en voyage
Date d'inscription : 12/08/2009

MessageSujet: Re: Une bien triste arrivée   Sam 4 Juin - 4:28

L'opération était terminée , Uriel regardait d'un air approbateur le résultat ce qui rassura la jeune femme . Elle avait fait du mieux qu'elle le pouvait et en prenant le plus grand soin possible .
Après avoir placé un nouveau linge comme lui avait conseillé son frère , elle rhabilla Anna délicatement , son regard se porta sur la jeune femme durant ces minutes et tout au long elle murmura inlassablement les mêmes mots


Pardon Anna , pardon ..

Uriel revint alors vers elle , il était temps d'y aller .

D'accord allons y , [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une bien triste arrivée   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une bien triste arrivée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Fan-fiction] Une bien triste histoire...
» Car sans eux la vie serait bien triste
» Simple face ou double sens ? de toute façon, bien triste
» [RP] Arrivée d'un bouseux... mais bien habillé
» Quelle PSP choisir... pour Monster Hunter bien sûr!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
{JEU ONLINE} ARCHIVES DE L'ABBAYE SAINT-ARNVALD DE NOIRLAC, MERE DE L'ORDRE CISTERCIEN  :: Abbaye - Archives :: Hospice-
Sauter vers: